Evous, c'est aussi : Pratique avec un zest d’e vous

A la Civette, bureau de tabac historique

par Pauline , 11 octobre 2013

En 2016, "A la civette" aura 300 ans : c’est bien sûr l’une des maisons les plus anciennes de la capitale. La boutique a toutefois d’abord ouvert au 206 ou au 208 de la rue Saint Honoré, et ne s’installa à son adresse actuelle, au n°157, qu’en 1876.

Quoi qu’il en soit, le magasin ouvert en 1716 dans le quartier du Palais Royal est un lieu historique, pour sa longévité, mais aussi pour ses clients fameux. Sans doute d’abord spécialisée dans les parfums, la maison se tourna assez vite vers le commerce de tabac, pipes et cigares. Située dans un quartier central et décisionnaire, elle devint le lieu de ravitaillement de personnalités de la vie politique, intellectuelle et sociale du pays, comme La Fayette, Mirabeau, Robespierre, Beaumarchais, Saint-Just, Danton, Talleyrand, Marat ou Bonaparte. Au fil du temps, et avec sa renommée, d’autres grands noms devinrent ses fidèles, parmi lesquels Nerval, Verlaine, Manet, Degas, Clémenceau, ou Colette.

Aujourd’hui, c’est l’une des maisons de cigares les plus fameuses du pays. Rien n’indique qu’elle est particulièrement ancienne, car son décor intérieur est tout à fait moderne. Au rez-de-chaussée, sa petite cave humide fermée par des portes vitrées électriques n’expose qu’une partie du stock, conservé au niveau inférieur à température adéquate. On y trouve en outre tous les accessoires vendus dans les tabacs de luxe : briquets, cendriers, pipes, instruments d’écriture (Dupont, Davidoff), mais aussi cravates, petite bijouterie, objets de papèterie de luxe, spiritueux, whiskies, cognacs, rhums.

QUE SIGNIFIE LE MOT CIVETTE ?

Aujourd’hui, dans toute la France, de très nombreux bureaux de tabac portent le nom de "Civette". Le terme finit presque par être assimilé à ces lieux, comme s’il les désignait directement. Pourtant, c’est bien la Civette du Palais Royal qui fut la première à adopter cette appellation !

La civette est en réalité un mammifère carnivore dont l’espèce d’Afrique secrète une substance de couleur jaune, extrêmement odorante, lui permettant de délimiter son territoire. Cette sécrétion nauséabonde possède la propriété de perdre sa mauvaise odeur au contact d’essences parfumées, et mieux encore, de renforcer leur arôme.

Il est probable que La Civette ouverte en 1716 vendait des parfums, ce qui dû donner à son propriétaire l’idée d’appeler sa boutique du nom du fixateur naturel qu’il utilisait. L’animal est d’ailleurs représenté de manière stylisée sur la poignée de la porte (voire photo).

A LIRE AUSSI :
Les boutiques anciennes de Paris

Adresse

157 Rue St Honoré, 75001

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre lettre d'information sur le 1er arrondissement de Paris.

Dans la même rubrique : Tabacs, Paris 1er ...


Publiez votre avis, commentaire ou question


  • Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...
Vous pouvez publier une image ou un document - AVERTISSEMENT : Chaque internaute diffusant une photographie sur cette page s'engage à ce qu'il en soit le propriétaire des droits. Vous acceptez par ailleurs que votre image soit diffusée sur Evous.fr.
Qui êtes-vous ?

Dernière modification : mercredi 11 octobre 2013, par Pauline , photographe Evous
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement notre lettre d'information sur le 1er arrondissement de Paris.