Céline Dion : ’Qui peut vivre sans amour’, le clip !

13 juin 2015 par Jean

Après Parler à mon père et Le Miracle, Qui peut vivre sans amour est le troisième single extrait de l’album Sans attendre de Céline Dion. Ecoutez-le sur Evous.fr.

Qui aurait prédit un tel retour en grâce à Céline Dion ? Car après le demi-succès de D’elles (moins de 300 000 exemplaires vendus en France en 2007), ils étaient nombreux à vouloir enterrer professionnellement la diva, évoquant un répertoire passé de mode, ou une image écornée par sa décennie passée à Las Vegas. C’était sans compter sur le public. En moins de deux mois, son album Sans attendre s’est écoulé à près de 600 000 copies, le double des scores réalisés par Mylène Farmer, ou M. Pokora.
Un triomphe populaire d’autant plus surprenant que Céline n’a usé d’aucun des artifices dont abusent les artistes de la "jeune génération". Elle ne s’est pas recyclée en jurée d’une émission de télévision, n’a pas participé à un disque de reprises, n’a pas non plus créé de polémique en "clashant" une rivale. Son succès, elle l’a décroché à l’ancienne : un plan promo et un single.

Ce single, c’était Parler à mon père. Après quelques contestations bien légitimes de certains fans, le choix de ce titre s’est finalement révélé payant. Ecrit sur mesure par Jacques Vénéruso, il reflète bien le caractère très intime de l’album duquel il est extrait. Surtout, il a suscité une vague d’émotion parmi des milliers d’internautes qui se sont retrouvés dans ses paroles. En dessous du clip, vu déjà à plus de 5 millions de reprises, les messages de sympathie et de remerciement se succèdent quotidiennement : "Merci Céline pour cette chanson", "Ca me touche beaucoup parce que moi aussi j’ai perdu mon papa...", "Bravo pour cet hommage", "Courage à tous ceux qui n’ont plus leur père près d’eux !"...

Après Parler à mon père et son follow-up Le Miracle, un troisième extrait est choisi en février 2013 pour poursuivre l’exploitation de Sans attendre. Il s’agit de la ballade Qui peut vivre sans amour, que nous avions déjà passée en revue en novembre 2012, lors de notre critique de l’album. Et trois mois plus plus tard, notre avis reste inchangé : on n’est pas fan. Aussi grandiloquent dans sa composition que Et s’il n’en restait qu’une - passé quasi inaperçu à sa sortie en 2007 - ses paroles empilent les clichés sur un thème mille fois rebattu. D’ailleurs, ses auteurs Elodie Hesme et David Gategno sont pour nous à l’origine des autres morceaux les moins réussis du disque, Attendre et Si je n’ai rien de toi.
A ce single sans intérêt, on aurait préféré le splendide Je n’ai pas besoin d’amour, Une chance qu’on s’a, ou bien même Celle qui m’a tout appris. Et en guise de 4e locomotive, on espère que Sony optera pour le joli duo avec Johnny Hallyday, L’Amour peut prendre froid !
Découvrez ci-dessous le clip tourné à Las Vegas de Qui peut vivre sans amour, sous la direction de Thierry Vergnes.

Pour découvrir l’agenda 2013 des concerts à Paris, cliquez ici !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


Dernière modification : par Jean - Crédit image : Capture YouTube - Evous.fr
Vos posts
C est simple, on l aime ou pas. Moi, perso, je j adore. Donc je ne serais pas objective. Mais c est du bon Céline (...)

Musique

Tous les messages

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.