Céline Dion : Notre critique de l’album ’Sans attendre’

13 juin 2015 par Jean

Nous avons écouté le nouvel album de Céline Dion, Sans attendre. Voici notre critique. Donnez-nous aussi la vôtre !

Sans atteindre la perfection de D’eux (1995) ni l’excellence de S’il suffisait d’aimer (1998), Sans attendre tient la plupart de ses promesses. Abordant des thèmes variés mais toujours personnels, les 14 titres de l’album (16 dans sa version deluxe) donnent à écouter une Céline Dion très en forme, jouant de sa voix à merveille, alternant force et émotion. Les auteurs-compositeurs sollicités ont pour la plupart bien travaillé, créant un ensemble riche et de bonne facture.
Voici ci-dessous notre critique, chanson par chanson.

1. Parler à mon père : le thème général de ce premier extrait, émouvant et personnel, ne parvient pas tout-à-fait à faire oublier les maladresses du texte de Jacques Veneruso. L’ensemble est tout de même sauvé par l’émotion portée par la voix de Céline ("Je voudrais partir avec toi, je voudrais rêver avec toi"), ainsi que par l’élégant clip vidéo qui l’illustre.

2. Le Miracle : une mélodie accrocheuse et un gimmick sautillant. Les chœurs d’enfants rentrent vite en tête et s’accordent bien au texte optimiste de ce deuxième single. A défaut de pouvoir prétendre au sommet des charts, il donne une dose de fraicheur bienvenue au catalogue de la star.

3. Qui peut vivre sans amour : ballade rock un peu dans le genre de Et s’il n’en restait qu’une. Grandiloquent et n’ayant pour seul intérêt que l’énergie vocale de l’interprète.

4. L’Amour peut prendre froid : le fameux duo avec Johnny Hallyday. L’une des bonnes surprises du disque. Les voix des deux stars se marient agréablement. Dotée d’un joli refrain, cette chanson pourrait faire un tube.

5. Attendre : un peu banal mais pas désagréable. Pour les fans uniquement !

6. Une chance qu’on s’a : une très belle orchestration pour ce duo avec Jean-Pierre Ferland. Un des beaux moments de l’album. La diva y fait la démonstration de la puissance de sa voix, avec brio et à propos. A noter que ce titre aurait une signification toute particulière pour Céline et René…

7. La Mer et l’enfant : le texte écrit par Grand Corps Malade. Mignon, sans plus. On apprécie plutôt le côté "titi parisien" apporté par l’accordéon.

8. Moi quand je pleure : la réalisation du binôme Stanislas / Le Forestier ne manque pas de charme. Les paroles reviennent sur la sensibilité à fleur de peau de la Québécoise, tandis que la composition enlevée et facétieuse donne sa touche fantaisiste à Sans attendre.

9. Celle qui m’a tout appris : La romancière Nina Bouraoui offre à Céline l’occasion de rendre hommage à sa maman. Jacques Veneruso livre une mélodie accrocheuse. A noter qu’une interprétation live de toute beauté a été donnée sur TVA, lors de l’émission spéciale Sans attendre.

10. Je n’ai pas besoin d’amour : un autre texte de Jean-Pierre Ferland pour une bonne chanson de variété canadienne. Si le morceau pourrait paraître daté, on est séduit par son élégance et son très beau refrain.

11. Si je n’ai rien de toi : encore une réalisation du duo Elodie Hesme / David Gategno. Le résultat n’est pas vraiment extraordinaire. On retient seulement l’interprétation, splendide, de Céline.

12. Que toi au monde : Luc Plamondon se penche sur le thème du soldat qui part à la guerre. La chanteuse dévoile sa facette la plus fragile. Dommage que la composition de Davide Esposito souffre d’un brin de parresse.

13. Les Petits Pieds de Léa : un douce berceuse qui évoque la perte d’un enfant. Touchant.

14. Tant de temps : une nouvelle version de la chanson déjà présente sur l’album posthume de Henri Salvador. Quatre minutes en apesanteur, comme suspendues au dessus du temps. On se prend à regretter que Céline ne l’ait pas reprise en solo.


- Nos chansons préférées : L’Amour peut prendre froid, Je n’ai pas besoin d’amour, Le Miracle, Moi quand je pleure, Une chance qu’on s’a.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Laissez-nous vos impressions !


Dernière modification : par Jean - Crédit image : Columbia - Sony Music / Aurore d'Estaing
Vos posts
En revenant 5 ans auparavant, le retour de Céline n’avait pas été un franc succès. Aujourd’hui et depuis que j’écoute en boucle l’album "Sans (...)

Musique

Tous les messages

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.