Commissariat Central de Police du 11e Arrondissement

14 novembre 2015 par Denis, Flavien

Problème de sécurité, de nuisance, besoin d’interventions et de secours, le commissariat central du 11e est à votre écoute.

Dans votre arrondissement, l’accueil est permanent 7 jours/7 et 24h/24 au commissariat central.
Il dispose d’un service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP), et d’une brigade des délégations et des enquêtes de proximité (BDEP).

Le commissariat central du 11e arrondissement de Paris dispose d’un service d’accueil et de d’investigation de proximité (SAIP), et d’une brigade des délégations et des enquêtes de proximité (BDEP).

C’est aussi au commissariat central que vous pourrez déposer une demande d’enlèvement des 2 roues défectueux et gênants sur la voie publique, une nuisance de tapage nocturne ou même diurne !
Vous trouverez également les services d’été de "Sécurité vacances", afin d’obtenir un passage régulier au sein de votre immeuble par ce groupe d’intervention.

Soyez patient au téléphone et n’hésitez pas à rappeler si cela sonne occupé, car il y a beaucoup de demandes et ils sont un peu surchargés... vous pouvez aussi vous déplacer ou même écrire : commissariat-11@interieur.gouv.fr
En cas d’urgence, contactez police-secours, en composant le 17. Si vous n’êtes muni que d’un téléphone portable et que le 17 vous est inaccessible composez le 112.

Pour aller plus loin :
- Sécurité dans le 11e arrondissement de Paris : exprimez-vous !

Horaires

24h sur 24h et 7 jours sur 7

Adresse

12-14 Passage Charles Dallery - 75011 Paris

Tous les messages

  • Bonsoir,

    Je souhaiterait avoir un suivi de ma plainte avec comme référence de la procédure : 05287/00347/2016.

    Merci pour votre attention.
    Cordialement.

    Répondre

  • Après 29 ans de métier dans la Police Nationale, je n’ai pas souvenir d’un acte d’une telle cruauté envers un collègue. Je suis attristé une fois de plus de constater que la police en tenue est en deuil.
    Comme je l’ai fait pour la famille de Clarissa, j’adresse mes sincères condoléances à la famille d’Ahmed, à ses amis, ses proches ainsi qu’à tous ses collègues qui l’ont côtoyé dans son travail.
    Que son âme repose en paix.
    Didier (Rennes)

    Répondre

  • Bonsoir
    Toutes mes pensées les plus émues vont vers vous et les êtres chers qui nous ont quitté. Soyez forts.
    Geneviève

    Répondre

  • Bonjour,

    Je suis trop loin pour venir signer votre cahier de condoléances, de Marseille je me permets d’adresser mes plus sincères condoléances aux familles et aux collègues des policiers tués dans l’exercice de leur fonction pour notre sécurité.

    Sincèrement Madeleine CENCI-RICHARD

    Répondre

  • je suis une habitante de l’aisne, je suis très émue et très touchée par tout ce qui vient de se passer. j’adresse toutes mes condoléances à tous ces hommes et femmes qui ont succombé sous les balles de montres. j’ai suivi les cérémonies et j’ai prié pour eux. merci pour le courage dont vous faites part vous les policiers et autres.

    Répondre

  • Les mots ne seront jamais à la hauteur du sacrifice ni à la hauteur de notre sentiment de reconnaissance.
    Vous nous protégez et veillez sur nous tous les jours
    Merci pour ça et faites attention à vous
    Sincères condoléances à vous tous et à la famille de ce héro

    Répondre

  • Choquè , boulversè laissez nous partager la douleur et rendre un grand Hommage a ce MONSIEUR
    et presenter nos condoleances a toute sa famille et ces collegues

    Répondre

  • Comme tous les Français je suis bouleversée par ces attentats. Je pense surtout a Mr Ahmed Merabet mort en service , lâchement exécuté. Les vidéos diffusées m ont choquée et je suis depuis bouleversee pour sa famille et ses proches.
    Il mérite qu on parle plus de lui et de son courage . Je vous souhaite à tous beaucoup de courage et salue très sincèrement votre engagement pendant ces 3 jours terribles. Vous payez un lourd tribut.
    JE SUIS POLICIER ! Qu il repose en paix..

    Répondre

  • Juste vous dire que je pense à vous, à vos proches, et à ceux d’Ahmed votre courageux collègue, notre compatriote
    Merci pour votre travail quotidien qui fait honneur à notre France.

    Prenez soin de vous

    Répondre

  • "JE SUIS POLICIER"
    Ancienne du 12ème arrdt et de Chennevières (Plessis Trévisse), je connais la douleur de perdre les siens. On n’oublie jamais. Je suis de tout coeur avec vous.
    Continuons notre vocation première avec courage et fierté...Garder la paix.

    Répondre

  • Toutes mes condoléances à la famille de Monsieur Ahmed MERABET ainsi qu’à ses collègues du commissariat. Nous ne pouvons que rendre hommage à cet homme courageux et ne jamais l’oublier.
    Bon courage à vous tous qui étiez ses amis.

    Répondre

  • Courage à vous pour la perte de votre collègue et ami,condoléances à sa famille et ses proches.
    RIP Monsieur Ahmed Merabet ...
    Peu de mots...

    Frédéric Lento
    Nice Alpes-maritimes

    Répondre

  • SUITE A LA TRAGEDIE QUE REPRESENTE LA PERTE DE VOS COLLEGUES, NOUS VOUS ADRESSONS NOS TRES SINCERES CONDOLEANCES AINSI QU’AUX FAMILLES, NOUS SOMMES DE TOUT COEUR AVEC VOUS, NOUS VOUS SOUHAITONS BEAUCOUP DE COURAGE ET COMPRENONS VOTRE SITUATION ETANT NOUS-MEMES RETRAITES DE LA POLICE DE L’ HOTEL DE POLICE DE DIJON (21).

    Répondre

  • Toutes mes condoléances pour votre collègue et sa famille. Je suis de tout coeur avec vous tous et votre commissaire
    Désolée, je ne sais pas quoi dire d’autre
    Bon courage

    Répondre

  • je suis boulversé par la mort de cet agent de police.Je voulais simplement lui rendre hommage, à son courage et à son devouement.
    Mes pensées vont à sa famille et à ces collègues.

    Répondre

  • "JE SUIS POLICIER"
    Je partage votre douleur et vous remercie tous et toutes pour votre courage et dévouement .
    Vous méritez notre reconnaissance.
    Marie Buck

    Répondre

  • aujourd’hui dimanche14 septembre 2014, je viens de me faire agresser par des gamins,(entre 13 et 15 ans) rue Saint Maur, à 16 h... alors que j’étais au volant de ma voiture....ceux-ci m’ont arraché mon collier......et ont pris la fuite .......!!!
    lamentable .............!!!

    Répondre

  • Bonjour,

    Je me suis fait dérober mon porte monnaie (noir en cuir) lors d’une correspondance entre 2 lignes dans le métro à République ; il y avait ma carte bancaire, mon permis de conduire et mon pass Navigo à l’intérieur.
    Avec beaucoup de chance, l’auriez-vous retrouvé ?
    Merci !
    Chloé d’Anthès

    Répondre

  • L’antenne 71 Boulevard Voltaire est fermée et cela depuis longtemps m’a t on dit !!!
    Merci de mettre vos informations à jour.

    Répondre

  • « Réponse : 29 avril 15:42, par Zoe
    Il est bien moins cher d’acheter des boulquies, et bien plus respectueux des autres, qui ont le droit de faire la fête comme vous avez le droit de dormir, que de fermer un malheureux bar. »

    C’est toujours les fêtards qui demandent que les riverains les « respectent » mais personne n’a le droit de priver des gens de la jouissance de leurs demeures et la loi précise maintenant que le tapage est interdit 24 heures par jour sept heures par semaine même si les flics le font appliquer que dans les bars où ils n’ont pas « l’ardoise éternelle » où leurs chefs ne reçoivent pas les bouquets.

    Et si on faisait la fête chez vous, Zoë ? Ou peut-être vous ne travaillez pas, comme la plupart des fêtards qui pourrissent notre quartier ?

    Répondre

  • J’ai "perdu" mon portefeuille ce vendredi 5 Avril à République vers 13h. Si on le retrouvais merci de m’en informer. Carte d’identité à l’intérieur.
    Merci
    Marion Gay

    Répondre

  • Souci de tapage nocturne au passage Saint Ambroise : la crêperie West Country Girl.
    Les heures affichées sur le site internet sont erronées.
    Les patrons organisent des fêtes le week-end dans leur bar à crêpes sans se soucier des nuisances nocturnes qu’ils font subir à leur voisinage.
    Ne parlons pas en plus de la fenêtre de la cuisine (la seule aération de la cuisine) qui donne aussi sur passage. Leurs clients n’ont que faire du voisinage et parlent en pleine nuit comme dans un boite de nuit, très fort...la porte du bar reste souvent ouverte...
    En conclusion : on subit donc la musique, les voix et les odeurs. signé Les amis du Passage

    Répondre

    • Meme chose rue de charonne au No 25 : l"e chimene " bar des 16 h et jusqu’ a
      3 h du matin !
      Aucun respect des riverains ! C’est l’ enfer !
      Le passage Thierree et ses bars de nuit n’ est pas en reste !
      Rien n’est fait : ah si ! Les flics font leur ronde a10 h le matin ! Au moment ou tout est calme !
      Que faire pour etre entendus !?Que fait la mairie ?
      Et Mr Manuel Valls ?

      Les riverains du croisement Thieree-Charonne

    • idem, rue des nanettes avec ce fichu bar à ping pong ?? et les deux autres "bar restau" ouvert à moins de 50metres les uns des autres, ????
      ...comment un bar à ping pong peut il devenir un bar à part entiere !!!!
      stationnement sauvage sur la place des nanettes sans aucun soucis : aucun enlevement n’a eu lieu ! le w end dernier la place ressemblait à un parking !!
      ce samedi 6/04 pas moins de 4 voiture sont garées rue des nanettes en genant : l’entree du lycée, et l’entre du parking du batiment en face .... que craignent ils ??? rien !!
      mais nous, on ne peut pas se garer deux minutes pour decharger une voiture sans se prendre une prune en pleine journée !!
      le tapage nocturne est devenu un vrai stress pour nous !! les we ne le sont plus ! les nuits on ne dort pas ...

  • Je souhaiterais m’exprimer au sujet du Restaurant Square Gardette, situé à l’angle du 24 rue St Ambroise 75011 Paris. C’est un restaurant qui se prend pour une salle de concert, et qui organise des sessions notamment le soir et le Dimanche en fin d’après midi. C’est fortement désagréable d’entendre du son amplifié, surtout lorsque le bâtiment ne possède pas d’isolation phonique, cet après midi, le thème doit être les percussions, on jurerait qu’il y a des travaux... Que peut on faire pour ce genre de nuisance ? Possèdent-ils une autorisation pour faire du bruit de la sorte, et ont-ils un réducteur de bruit qui leur permet de connaitre et de ne pas dépasser les limites autorisées ?

    Répondre

  • Beaucoup de bruit la nuit au chimene cafe 25 rue de charonne 75011 ,,,impossible de vous joindre au tel jeudi 31/01/02 [ minuit ]
    En general de plus en plus de bruits depuis longtemps passage thi20

    ere : ateler charonne autre bar de nuit + concert : salle pas insonnorisee !

    Répondre

  • bonjour,

    J’ai perdu mes lunettes de vue le 5 novembre 2012 sur le trottoir de la rue du faubourg st antoine du côté du metro Faidherbe Chaligny.
    Au cas où elles vous auraient été rapportées, veuillez m’en avertir.

    merci d’avance.

    Répondre

  • BONSOUR ICI CE NOORANI A ILE MAURICE VOUS J’AVEZ UN MONSUEUR QUI SA’PPELL ESHAN SOODHUN CE VOUS EST-QUE JE PEUT SAVOIR QUAND IL VA RELACHE . JE VOUS REMERCI CI CE POSSIBLE VOUS POUR VE M’ENVOYE UN EMAIL POUR SO RELACHEMENT

    Répondre

    • Je tombe par hasard sur cette rubrique
      Le constat est simple, rien ne change depuis 1 an, bien au contraire
      Les raisons évoquées sont toujours les mêmes montrant le manque de priorité
      donnée à la sécurité des habitants du quartier
      Ceux qui ont les moyens déménageront. Les autres n ont qu à attendre la montée de
      situations extrêmes que tout le monde regrettera le moment venu

  • Le passage Thiéré : 3 établissements réunis dans un minuscule périmètre, bars et restaurants générant des nuisances considérables car les consommateurs boivent dans la rue, hurlent, vocifèrent, certains locataires du périmètre situé au niveau du 5 passage Thiéré ont dû déménager, des pétitions, mains courantes, essais d’arrangement à l’amiable, jet d’eau depuis les étages, rien n’y fait. La Police, du commissariat du 11° ar est venue plus de 10 fois ces dernières années !!! le mal ne fait qu’augmentaer ainsi que l’arrogance des contrevenants, qui se sentent absolument libres de tous les abus. Qui viendra en aide aux familles qui veulent se reposer et ont besoin de dormir ??? Le droit de se reposer, de vivre au calme est-il sacrifié pour une poignée de "jeunes" souvent éméchés ? Pour quel intérêt ? On peut parler d’une réelle souffrance des habiatnts de ce quartier, les langues se délient, le désespoir se dit, mais les gens sentent que rien n’aboutit, qu’ils ne sont pas les plus forts et se résignent. Tout cela chaque soir. Qui nous viendra en aide ? il semble que les bars soient tout puissants, car ils génèrent ce type de clientèle, ouvrent leurs portes pour transformer la voie publique en lieu de consommation, au mépris TOTAL des riverains, qui eux souffrent chez eux. cette VIOLENCE sonore est une souffrance terrible.

    Répondre

    • Bonsoir à tous ! Nous notre problème c’est la rue Amelot et ses multiples bars. Ce soir a 2h22 le bat vient tout juste de fermer les clients restent a discuter dehors, cris, tags, pissotières a ciel ouvert. La police est effectivement injoignable. Nous avons réuni une 50taine de riverains déposé des plaintes... Quand il y a fermeture administrative tout repart de plus belle après. Mr Bloche maire su 11e a alerté la Pref sans résultat probant. Maintenant que le ministère de l’intérieur est du même bord politique il y aurait-il un peu d’espoir ? Regroupons nous ! 0686880117.

    • On a un peu près le même problème chez nous, autour du carrefour République/Parmentier/Oberkampf. Certains restaurateurs et exploitants de débits de boissons semblent de profiter d’une sorte de « carte blanche » par rapport au tapage nocturne et diurne, non respect des heures de fermeture, non respect des normes etc etc. pendant que d’autres sont souvent « contrôlés » par les redoutables agents du 11e.

      Concernant un bar sur l’Avenue Parmentier, le chef du Service de débit de boissons du 11e a dit à la Présidente du Conseil syndical de notre immeuble et son confrère du CS qu’il ne pouvait pas « systématiquement imposer des fermetures administratives » à cause du tapage jusque 04:00 hrs, non conformité grave du local, menaces aux voisins qui osaient faire objection aux nuisances sonores etc. Cependant, une fermeture administrative pour bagarre de rue mise à part, ce bar n’avait pas subi d’autres.

      Et quand un adjoint dudit brigadier chef est venu dans les immeubles attenant ledit bar pour dire aux habitants importunés par le bar qu’il avait demandé une fermeture, il a été apparemment transféré ailleurs moins de trois jours après. Ensuite, le bar a évité la fermeture en donnant à la Préfecture (Bureau des actions - ou plutôt non actions - contre les nuisances - et au Service de débit de boissons un certificat d’étude d’impact. Plus tard, l’acousticien engagé par le bar a avoué que l’étude n’était que « partielle », prétendant qu’il avait été refusé d’accès à l’immeuble.

      Aujourd’hui, le gérant du bar est devant le Tribunal de Grande Instance car son bailleur lui a entamé un procès. Il y aura d’autres procès après. Autrement dit, on a dû engager un avocat pour faire appliquer la loi de la République française parce que les autorités compétentes ont effectivement refusé de faire appliquer la loi dans ce cas. Ce n’est pas non plus le seul cas.

      Entre-temps, si les agents du Commissariat du 11e trouvent une table de la terrasse du café en face mal placée, ils verbalisent le gérant.

      Et quand on y pose des questions, ils commencent à parler d’outrage à agent...

      Willy Stump

    • Nous somme le 10/08/2013 et toujours le même problème
      Au coin Charonne -Thieree A "l’atelier"
      Intérieur concert mais salle insonorisée + les hystériques et autres pocherons dehors aux tables qui rognent sur le trottoir !!!
      Les policiers ont été prévenus , mais comme d’habitude :ils ne prendront même pas la peine de de déplacer : il doit y avoir un match de foot a la tele ! Non ?
      Que faire ?? Des riverains qui en ont marrent !!!!

  • Aucun déplacement pour tapage nocturne dans la nuit malgré de nombreux appels.
    Réponse : Manque de moyen .
    Un dépôt de plainte nécessite un constat par la police.
    Les mains courantes n’aboutissent jamais.
    Le commissariat du 20e semble plus réactif mais n’intervient pas dans le 11e.
    Encore une nuit blanche !!!!!!
    Ras le bol......!!!!!!!!!!!
    Au fait , le bon n°est le 01.53.36.25.78 ET NON le 01.53.36.25.00.

    Répondre

    • Message destiné à "chouette". Je suis moi aussi concernée par ce problème. Pouvez-vous me joindre au 06 14 70 78 21 ?

    • Nous avons le même problème avec le Commissariat du 11e. Dans ce cas, ayant interpellé le Commissaire et son adjoint, nous avons été reçu par leur chef du Service de débit de boissons qui nous a informé qu’il ne pouvais pas imposer systématiquement des fermetures administratives. Nous ne demandions pas qu’il impose systématiquement des fermetures administratives mais il fait appliquer la loi dans le cas d’un prétendu « restaurant » - en réalité un bar à thème - souvent ouvert jusque 04:00 hrs, le gérant et ses conjoints ivres, rentrant ivres en moto, menaçant des voisins qui osaient faire objection à leurs nuits blanches, cuisine en état dangereuse, tapage nocturne et diurne etcetera etcetera etcetera... Et en face, des fourgons policiers stationnés devant une « crêperie » à 03:00 hrs, bien après l’heure de fermeture précisée par la loi, cherchant leur bouffe sans un centîme traversant le comptoir, et, pendant la journée, pas une manque de moyen pour harceler des restaurateurs honnêtes du coin, ceux qui disent de ne pas donner à manger et à boire gratos aux flics, et des habitants déchargeant leurs voitures etcetera etcetera etcetera. Et notre maire ? Ah oui, enfermé dans ses bars préférés du quartier avec ses conjoints jusqu’à l’aube pendant que ses flics s’enferme dans certains bars, ce qui pourrait expliquer cette manque de moyen cité par quelconque stagiaire ils laissent devant les téléphones quand ils sortent « en patrouille ». Foutaises. C’est même pire que l’Irlande, pays à peine digne d’être considéré république bananière.

    • Bonjour,

      Nous sommes concernés par ce même problème, et il semblerait que nous le soyons par le même établissement.
      De quel bar parlez vous ?

    • le numéro 01.53.3625.78 n4est pas le bon c4est bien le 25.00 a la fin

    • J’appelle le commissariat du 20 eme ils répondent directement, j’essaye le 11 eme ....Personne !
      j’ai beau essayer toute la nuit rien n’y fait , ne contactez surtout pas le 01.53.36.25.78 c’est une ligne interne le type du standard me dit que si personne ne répond c’est qu’ils sont tous occuper a gérer d’autre probleme du même type .

      Je suis tres decu par ce commissariat qui se trouve être celui de mon arrondissement.

    • j ai lu vos post je constate une corruption accrue dans cet arrondissement donc pour info
      contacter IGS inspection general des services se trouvant dans le 12 iéme au commissariat
      reunissez vous donner le maximum d info sur ce qu il se passe sur le 11 iéme

    • Bonsoir,

      Mon voisin me raccourcie les nuits. J’appelle le commissariat pour faire constater le tapage nocturne. Ils m’indiquent qu’ils n’ont pas les moyens et que je suis le 10 éme. Malgré plusieurs mains courantes, ils n’interviennent pas malgré des engagements.

      Je fais le même constat que Chouette, il semble qu’il n’intervienne pas dans le 11éme arrondissement. Les noctambules peuvent perturber leurs voisins qui souhaitent dormir sans être inquiéter par les gardiens de la paix.

      Quelqu’un aurait une solution pour résoudre le problème de bruit ?

    • Il est bien moins cher d’acheter des boulquies, et bien plus respectueux des autres, qui ont le droit de faire la fête comme vous avez le droit de dormir, que de fermer un malheureux bar.

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dernière modification : par Denis, Flavien - Crédit image : Evous.fr crédit Denis
Vos posts
Bonsoir, Je souhaiterait avoir un suivi de ma plainte avec comme référence de la procédure : 05287/00347/2016. Merci pour votre (...)