Evous, c'est aussi : Un carnet épi-curieux
Boulangeries, Pâtisseries, Chocolateries, Paris 7e

Debauve et Gallais rue des Saint Pères : une boutique mythique

par Denis, Pauline , 21 décembre 2013
PNG - 94.4 ko

La boutique Debauve et Gallais de la rue des Saint Pères est historique. Évoquée par Anatole France dans Le Petit Pierre, elle est décrite par l’auteur avec ces mots : "ses fenêtres cintrées et leur imposte en éventail, le fond du magasin arrondi comme un petit temple, le comptoir en hémicycle (...), des trumeaux avec des Renommées qui pouvaient célébrer aussi bien Arcole et Lodi que la crème de cacao et les chocolats pralinés"

On y trouve bien sûr les spécialités de cette grande maison de tradition, du chocolat noir à plus de 99% et des thés grands crus. Pour se laisser tenter par les "Pistoles de Marie-Antoinette" (piécettes de chocolat noir aromatisées à la vanille, au lait d’amande ou au café), les Croquamandes (amandes rôties enrobées de chocolat noir) ou les Incroyables (coques de nougatine fourrées d’un chocolat amer), il faut mettre le prix, car les tarifs sont élevés ! Comptez 70€ en moyenne pour un assortiment de 500g.

Un peu d’histoire

Sulpice Debauve, le fondateur de la maison, était à l’origine pharmacien du roi Louis XVI. Il imagina une recette chocolatée car la reine Marie-Antoinette s’était plaint du goût désagréable de ses médicaments. Debauve eut l’idée de les enrober dans un mélange de cacao et de sucre de canne, que la reine nomma "Pistoles" en raison de leur forme de pièce de monnaie.

Debauve finit par ouvrir sa propre chocolaterie, en 1800, dans le quartier Saint Germain, rue des Saint-Père, celle là même qui fonctionne encore aujourd’hui. Classée Monument Historique, elle a été conçue par les architectes choisis par Napoléon pour réaliser la résidence de l’impératrice Joséphine à Malmaison, messieurs de Percier et de Fontaine. Debauve fut en effet fournisseur de Napoléon Ier, puis à partir de 1819, fournisseur attitré de la Cour de France. Elle a ainsi régalé les rois Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe !

Il existe une autre boutique rue Vivienne : cliquez ici pour en savoir plus.

A VOIR AUSSI DANS LE QUARTIER :
Chez Deyrolle, boutique-musée de taxidermie
Chez Gainsbourg, rue de Verneuil
Musée d’Orsay

A LIRE AUSSI :
Les boutiques anciennes de Paris
Meilleurs chocolatiers de Paris
Les plus belles créations de chocolatiers pour Pâques
Les plus anciens restaurants de Paris
Agenda de la gastronomie à Paris
Guide des meilleurs salons de thé de Paris
Toutes nos adresses de chocolat à Paris

Adresse

30 rue des Saints-Pères, 75007 Paris

Dernière modification : samedi 21 décembre 2013, photographe Evous
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement notre lettre d'information sur le 7e arrondissement de Paris.

Dernière modification : samedi 21 décembre 2013, par Denis, Pauline , photographe Evous
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement notre lettre d'information sur le 7e arrondissement de Paris.

Publiez votre avis, commentaire ou question


  • N'hésitez pas à personnaliser le titre !
Vous pouvez publier une image ou un document - AVERTISSEMENT : Chaque internaute diffusant une photographie sur cette page s'engage à ce qu'il en soit le propriétaire des droits. Vous acceptez par ailleurs que votre image soit diffusée sur Evous.fr.
Qui êtes-vous ?

Evous 2005 - 2013 | Evous France | Evous Suisse | La dragée design | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Publicité | Contact | Nouveau lieu | Mentions légales