La Fête des Voisins 2016 : Immeubles en fête à Paris

29 mai 2016 par Adele, Jean, Pauline

A l’occasion de l’opération Immeubles en Fête, faites connaissance avec vos voisins ! A Paris, des événements sont organisés dans plusieurs arrondissements.

La prochaine édition d’Immeubles en fête - La Fête des Voisins a lieu le vendredi 27 mai 2016. Chaque année, plusieurs millions de français participent à cette opération. L’objectif est de faire se rencontrer les voisins pour créer une solidarité de proximité et développer la convivialité.

Organiser la fête des voisins est très simple : il suffit de le décider !
Tout le monde peut prendre l’initiative d’organiser un évènement dans la cour ou le hall d’un immeuble, dans un appartement, un jardin ou dans la rue, il suffit simplement de s’inscrire auprès de l’association pour obtenir les invitations et affiches nécessaires pour inviter le plus de voisins possible !
L’Association "Immeubles en fête- la Fête des voisins" propose aux Parisiens et aux Franciliens qui souhaiteraient organiser une fête des voisins dans leur quartier de passer dans leurs locaux du 17e pour récupérer du matériel (T Shirt, Ballons, Affichettes, etc).
Découvrez la marche à suivre ici.

La Fête des Voisins est devenue une tradition en France ainsi qu’en Europe depuis le début des années 2000. C’est l’occasion de se renseigner davantage sur les relations qu’entretiennent les voisins entre eux. Dans cette optique, le site Budget-Maison a interrogé un panel de 2300 français pendant le mois d’avril 2016. Seule une minorité entretient de bonnes relations avec ses voisins actuels et beaucoup nourrissent même une certaine animosité : 31% parlent d’une mauvaise relation...

Informations pratiques
Adresse des locaux de l’association : 1 bis rue Descombes - 75017 Paris
Du lundi au vendredi, de 10h à 18h30. Le local sera ouvert les vendredi 2 et 9 mai ainsi que le samedi 17 mai.
Accès : Métro Porte de Champerret / RER Place du Maréchal Juin / Bus 84, 92, 93, PC, 163, 164
Vous pouvez également récupérer le matériel nécessaire à l’organisation de la fête dans les mairies d’arrondissements

Dernière modification : par Adele, Jean, Pauline - Crédit image : Immeubles en fête

Tous les messages

  • C’est génial de faire la fête avec ceux qui nous surveillent !Génial.

    Répondre

  • Moi qui pensait que cette fête était passé au oubliettes.Je souhaite à tous une bonne fête des voisins avec des logiciels gratuits pour la protection de votre ordinateur.

    Répondre

  • Cette année, il y a un site pour organiser sa Fête Des Voisins & inviter facilement ses voisins : FeteDesVoisins.net

    Répondre

  • Voilà, la fête des voisins s’est bien passée .
    Nous avons fait quelques photos souvenirs
    et distribué les ballons

    Répondre

  • Bonjour à tous et à toutes,

    Si vous voulez vivre votre fête des voisins tous les jours de l’année, regardez le site www.wittyplace.com qui est fait justement pour la vie de quartier : rencontrer des personnes qui habitent près de chez vous et qui partagent vos loisirs, organiser des sorties avec vos amis, connaitre l’actualité de vos commerces de proximité, évènements culturels, sportifs...

    Plein de choses intéressantes qui facilite mon quotidien depuis que je me suis inscrite et qui me permettent de développer mon réseau de proximité ; je vous le conseille !

    Répondre

  • Je n’ai toujours pas compris à quoi elle sert, cette "fête" programmée par l’Etat pour nous inciter à fréquenter des gens qui ne nous plaisent pas forcément. J’ai beaucoup d’amis, que j’invite souvent, et qui me le rendent bien, même parmi mes voisins, mais il n’est pas question d’aller nous mélanger sur l’ordre de l’Etat avec n’importe qui, sous prétexte que nous prenons le même ascenseur - en nous saluant courtoisement d’ailleurs.

    Il me semble qu’il s’agit, insidieusement, d’une atteinte à la liberté individuelle. Je n’ai pas besoin de "Big Brother" pour me faire inviter qui je veux, quand je veux, et éviter les gens qui me déplaisent. ou m’indiffèrent.

    Répondre

    • "attention à la liberté individuelle" ! Non mais qu’est ce qu’il ne faut pas entendre, aucune loi n’est passé, aucune obligation ni interdiction n’est imposée ! Ne vous mélangez surtout pas Mr ! C’est avec des gens aussi peu sympathiques et egoistes que vous que les parisiens ont une telle réputation et que la vie est aussi CHIANTE ici ! allez a berlin, mesurez la serviablitié et la sympathie des gens et voyez comme le quotidien et la vie est plus agréable, car les bonheur est fait de petites choses...

    • Désolée de vous contredire mais l’état pour une fois n’a rien à faire ici
      Et puis vos façons de penser sont un peu primaire
      On ne se mélange pas comme vous le dites
      On apprend à se connaitre et on se respecte
      Viens qui veut est la devise
      Et c’est cela le respect des libertés individuelles
      Notre soirée a été superbement réussie
      Remettons le couvert en juillet

    • Bonjour je ne comprend pas ce que vous argumentez
      Je pense que vous êtes insociable et dans le choix de vos amis vous êtes nulle.Il ne s’agit pas de coucher avec tout le monde mais de faire connaissance autrement qu’a travers une porte ou un ascenseur de ce fait vous vous apercevrait de votre nullité ?je comprend votre réticence a travers de vos remarques .Je ne savais pas que cette initiative était gouvernementale mais je l’approuve en tant que citoyen .
      C’est avec cet état d’esprit que l’on peut nous ponctionner de tous les cotés personne ne fait groupe pour se défendre.
      J’espère que vous faites un métier qui ne fait pas de présence avec du public sinon je plains les clients a moins que vous soyez aux impôts.
      Je ne vous salue pas et je vous souhaite de vous ressaisir

    • Tout à fait d’accord avec vous (pas + que... sa famille, on ne choisit ses voisins en... habitat collectif et autant il y en a que l’on a envie de fréquenter - et dans ce cas, pas de pb.! - autant pour d’autres... donc pas de rassemblement grégaire à... la... noix !) et tiens d’autant + à vous soutenir que, au vu des réponses (sic) à vous adressées par d’aucuns (où est passé le modérateur ?!), vous avez dû vous sentir bien seul(e) en cette... soirée de... "fête" (sic - en tous cas, c’était la vôtre !).
      Bon courage, comme dit une très vielle dame de mes amies : ma pauvre A... , il y a + de c... que de femmes ! Pour ma part, j’ai au moins 2 voisines charmantes, 1 qui me fait systématiquement la g... depuis des années, sans le moindre motif, et 2 qui ne disent jamais bonjour ! Bref, la soirée je l’ai donc passée.. ailleurs ! Encore donc une initiative... intempestive (et je pèse mes mots !) qui se mêle de notre vie privée ! A quand des caméras dans les halls d’immeuble pour s’assurer/vérifier que seuls les "authentiques (comme l’andouillette aaaaa !!!!!) voisins" participent et non des... gens (des "étrangers", Ô horreur suprême !!!) de l’extérieur. Bref, à bas tous les ghettos ! J’espère que je ne vais pas, moi aussi, me faire agonir d’injures...!?! Tout ça c’est de l’HUMOUR !?!!!

    • mon message, signé "autre râleuse" s’adressait à "rigolencor" - pour... le soutenir, si besoin était !?! - bien évidemment, même si ce n’est pas précisé via le site (petite lacune) !

    • Bravo ! Enfin quelqu’un (Jean Rigolancor) qui ose manifester une opposition correctement énoncée, qui n’insulte personne, mais qui indique nettement que la liberté individuelle existe encore, malgré la main-mise de l’Etat sur presque tout. J’approuve entièrement son texte, car je ne donne à personne le droit de me dire qui je dois fréquenter, ni aimer ou détester, et le partage d’un ascenseur, même courtoisement, n’est pas un critère de compatibilité. Je ne serre pas la main à n’importe qui.

      Pour ce qui est de "Big Brother" ("1984" est l’un de mes livres de chevet) il peut glapir, je ne l’inviterai pas. D’ailleurs mon goût pour le bon champagne et les alcools de qualité ne me permettrait pas d’avaler n’importe quoi sous prétexte que je rencontre des gens qui ne sont pas forcément intéressants.

      La liberté, c’est le pouvoir du choix, et je fréquente qui me plaît.

  • L’association des locataires du 2 Avenue de la Porte de Brancion Paris 15ème a convié ce vendredi 27 mai l’auteur et réalisateur Gilles Rey qui dédicacera dans la cour son premier roman intitulé "Méfiez-vous de voisins" (ed. Papier Libre/Polar en poche). Producteur exécutif de nombreux clips-vidéos et de programmes documentaires, réalisateur du remarquable portrait d’André Pousse "L’Homme aux Cinq Vies" et du film muet "Boguy" avec Massimo Gargia, Gilles rey nous revient avec cette histoire de "patate chaude" qui prend pour décor le hall d’un immeuble parisien. Lieu ordinaire de passages, de rencontres et de tous les fantasmes. Un univers intime et sorte de huis-clos burlesque où se croise, s’observe et se côtoie jusqu’à ce que mort s’en suive, un véritable échantillon de la nature humaine. Un polar drôle et inquiétant qui prend des airs de vaudeville macabre. décapant !

    Répondre

  • Moi je trouve qu’un vendredi c’est super, fin de semaine aussi bien pour les enfants, adolescents et adultes, le mardi soir plus difficile de s’organiser, avec souvent cours au collège ou au lycée, donc moi j’adopte le vendredi.

    Répondre

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.