The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015

par Jean, 31 août 2015

L’édition 2015 du télé-crochet The Voice a débuté le 10 janvier. Retrouvez sur Evous.fr les "talents" qui ont marqué de leur emprunte vocale la nouvelle saison de l’émission.

Succès d’audience pour l’émission The Voice. Lors de ses primes, le télé-crochet dépasse allègrement les 30% de parts de marché, et les 9 millions de téléspectateurs. Un carton qui s’explique par le jury très "télégénique" du show (Jenifer, Florent Pagny, Mika en remplacement de Louis Bertignac, et désormais Zazie en remplacement de Garou), mais aussi par son principe : ici, les coachs sélectionnent les candidats à l’aveugle, uniquement sur leur performance vocale. A ce petit jeu, certains "talents" s’annoncent déjà comme des candidats sérieux. Découvrez-les ci-dessous !

Inscrivez-vous ici pour le casting de The Voice !

La saison 4 du show, diffusée à partir de janvier 2015, est agrémentée de quelques nouveautés :
- la possibilité pour les coachs de voler un talent pendant l’Épreuve Ultime,
- la place toujours plus importante prise par le digital et les réseaux sociaux avec l’arrivée dans The Voice du dispositif "Multicam", vu lors de la Coupe du Monde 2014.

La saison 3 inaugurait les auditions 100% à l’aveugle (avec des candidats dont ni le jury ni le public ne voient l’apparence), l’épreuve dite "ultime", et la possibilité pour les internautes de "buzzer" à leur tour lors d’une prestation convaincante (sur le site de My TF1).

Vous souhaitez assister aux primes de The Voice ? On vous explique comment gagner des places !

TALENTS 2015



Lilian Renaud : Premier moment d’émotion avec ce fromager de 23 ans, venant de France-Comté. Passionné depuis l’enfance par les animaux et la nature, il admet avoir également la passion de la musique. Effrayé par la grande ville où tout va trop vite, il fait le grand saut et tente le tout pour le tout en se présentant à The Voice. Son interprétation à la guitare de la belle chanson Octobre de Francis Cabrel fait se retourner nos quatre coaches, Zazie la première qui écrase littéralement le champignon des deux mains. "Je suis sans voix, touchée, émue, c’est tout ce que je cherchais ici, déclare Zazie. Vous m’avez fait comprendre pourquoi j’ai accepté cette émission. C’était magnifique, merci." Après quelques louanges supplémentaires, Lilian accepte l’invitation de la toute nouvelle coach.
Pour sa battle, Lilian est opposé à Nina. Ils ont pour mission de reprendre ensemble Seras-tu là ? de Véronique Sanson. Leur version est touchante. Nina ose même une petite partie rappée. "Je pense que c’est l’artiste qui a fait le plus de progrès en si peu de temps, concède Zazie. Mais il y a quelque chose qui te dépasse même toi Lilian, c’est ta pureté... Désolée Nina, mais je prends Lilian."
A l’étape suivante, celle dite de l’Épreuve ultime, le candidat doit son salut à ce même supplément d’âme. "Je vais choisir pour cette chose qui m’interpelle", s’explique Zazie. Lilian interprétait alors Dancing in the Dark de Springsteen, face à Nehuda (Street Life de Randy Crawford) et à Léa Tchena (Je suis venu te dire que je m’en vais de Gainsbourg).
Pour sa première prestation en direct, il s’approprie Les Mots bleus de Christophe et est sauvé par le public. La semaine suivante, Lilian change de registre et s’essaie au tube anglo-saxon Angels de Robbie Williams. Les jeunes filles du public sont en extase et celles qui sont devant leur télé l’envoient en demi-finale.
En demi-finale, le jeune homme chante Yalla de Calogero. Nul doute que ses admiratrices le soutiendront en masse suite à cette prestation. Il se mesure ensuite à Guilhem sur I Still Haven’t Found What I’m Looking For de U2. Pour son parcours dans The Voice, Zazie lui attribue 26 points sur 50. Le public fait le reste (à 90%) et l’envoie en finale.
Lors de l’ultime émission, Lilian commence par chanter Hallelujah de Jeff Buckley. Il rejoint ensuite Josh Groban sur l’hymne Over the Rainbow, puis Zazie sur là-bas. Il remporte la finale avec 52% des voix !

Anne Sila : Résident à Valence, cette chanteuse de 24 ans se produit dans des clubs de jazz avec des standards de Broadway. "Monter sur la scène de The Voice, c’est prendre un chemin différent. C’est un bon défi pour moi, c’est fou et ça fait monter la pression." Pour opérer ce changement de registre, elle opte pour Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai de Francis Cabrel. "C’est super juste", commente Florent au moment de buzzer. Jenifer se décide aussi à se retourner suite à l’insistance de ses collègues. D’abord hésitante, elle ne tarira pas d’éloges au moment d’argumenter pour la récupérer dans son équipe. Pagny est aussi positif dans ses commentaires et souligne la justesse de la voix. Restant assez discret sur le coaching qu’il lui envisage de lui proposer, il suscite l’intérêt de la candidate et complète ainsi son équipe.
Lorsque la jeune femme défie Pompom Pidou sur Prendre racine de Calogéro, tout le monde s’accorde sur ce point : c’est Anne qui s’est distinguée. Mika prédit même qu’elle ira jusqu’en finale !
Face à David Thibault (My Girl de The Temptations) et Azania Noah (Aimer jusqu’à l’impossible de Tina Arena), Anne Sila est "impeccable", dixit Florent Pagny. "Tu as cette décharge émotionnelle". Sa reprise de la ballade A Thousand Miles de Vanessa Carlton lui vaut d’accéder aux directs.
Lors de ces derniers, elle interprète Empire State of Mind d’Alicia Keys et Jay-Z et s’offre une standing ovation. Sa prestation était splendide. Le public la soutient et la qualifie pour la semaine suivante. Anne décroche ensuite son ticket pour la tournée grâce à Si j’étais un homme de Diane Tell. La chanson est difficile mais sa performance est magnifique. "Je vous admire", lui lancera même Mika.
Samedi 18 avril, Anne reprend My Immortal du groupe Evanescence, accompagnée du danseur Golan Yosef. Comme d’habitude, c’est très beau. Elle se retrouve ensuite en duo avec sa rivale Camille sur Destin de Céline Dion, dernière épreuve avant le verdict. Lors du vote, Florent Pagny lui attribue 26 points sur 50. Le public la soutient à 85% (!), la qualifiant pour la finale.
Anne débute le show du 25 avril avec Chandelier de Sia. La prestation est énorme, parfaite, et met les larmes aux yeux de Florent Pagny. Une première ! Elle enchaine avec Paris-Seychelles en duo avec Julien Doré, puis Say Something avec son coach. Elle finit 2ème de la compétition derrière Lilian, avec 34% des voix.

Côme : Ce Parisien de 19 ans choisit pour son audition à l’aveugle de s’approprier Feeling Good de Nina Simone. Jenifer ne reste pas insensible longtemps et se retourne. Elle sera la seule. "Tu es le petit rockeur en herbe dans mon équipe et je suis très fière que tu y représentes ce style-là", affirme la chanteuse qui rappelle que cette même chanson avait déjà été reprise par une de ses anciens Talents, Al.hy, dans la première saison. "Il m’a manqué un peu de muscle tout là-haut", nuance cependant Pagny. Mais il suffit d’un seul coach convaincu pour démarrer une belle histoire dans The Voice"C’était génial, j’ai adoré toutes les nuances de ta voix et je pense qu’on va faire du très bon travail. On va mettre en avant ce que tu es !"
La première battle de Jenifer oppose Côme et le jeune Fabien Cornelius, sur Message in a Bottle de The Police. Leurs deux styles sont bien distincts mais le mariage opère. "On va s’écouter, on va travailler… c’est Côme", décide la coach. Le jeune homme ressort ensuite victorieux de l’épreuve ultime grâce à son interprétation de La Bombe humaine de Téléphone.
Lors du premier prime en direct, Jenifer lui soumet Le Portrait de Calogero. Le public ne lui apporte pas son vote, mais Côme est sauvé par Jenifer au bout d’un long moment d’hésitation. Bye bye Manon Palmer !
En quart de finale, le candidat reprend Rodéo de Zazie. Cette chanson lui porte bonheur puisque le public le choisit pour la suite de la compétition. Samedi 18 avril, il s’essaie au tube Careless Whisper de George Michael, version rock. L’arrangement est culotté, la prestation est réussie. Dernière ligne droite, Côme remonte sur scène pour un duo avec sa rivale, Battista Acquaviva. Ensemble, ils reprennent Take Me to Church de Hozier. Jenifer lui attribue pour l’ensemble de son parcours 26 points sur 50. Le public est du même avis et vote pour lui à 61%.
En finale, le jeune homme interprète Mon frère de Maxime Le Forestier. Il a ensuite la chance de partager le hit Skinny Love en compagnie de la chanteuse britannique Birdy. Côme termine à la 4ème et dernière place de la finale, avec seulement 5% des voix.

David Thibault : Né à Saint-Raymond de-Portneuf, Il s’est fait connaître par les réseaux sociaux en décembre 2013 grâce à une saisissante reprise de Blue Christmas, popularisée par Elvis Presley. Devenue virale, la vidéo a fait le tour du monde avec près de dix millions de visionnements ! Sa voix, remarquablement juste, induirait en erreur même le plus grand fan du King. Ce talent particulier lui a valu, entre autres, une invitation à chanter à l’émission de variétés d’Ellen DeGeneres dans les studios de la NBC en Californie.

Battista Acquaviva : Battista Acquaviva est une chanteuse corse d’une tessiture de trois octaves et demi ("coloratura"). Dite voix "de sifflet" par l’ethnomusicologue Bernard Lortat Jacob, sa voix est l’objet d’analyses scientifiques d’un laboratoire parisien sur le son et la voix humaine, et considérée comme "l’une des plus incroyables voix de Corse" (Corse-Matin).

Hiba Tawaji : Âgée de 26 ans, Hiba vit au Liban, son pays natal. Après des études littéraires, Hiba décide d’étudier la musique, puis le chant. À 20 ans, elle rencontre un producteur qui lui obtient alors, son tout premier rôle dans une comédie musicale.
En quelques années, Hiba se fait un nom sur la scène musicale arabe : elle enchaîne les projets et sortira deux albums dont elle réalisera, elle-même, les clips. Aujourd’hui, Hiba souhaite aller au-delà des frontières.

Guilhem : Cet ancien jardinier de 35 ans a tout quitté pour la musique. "Je ne suis ni un chanteur à voix, ni un chanteur de show, prévient-il. Je ne sais pas comment je vais réagir sur la scène de The Voice." Mais plus de peur que de mal pour le candidat puisque Zazie écrase le champignon alors qu’il n’a pas encore chanté une phrase entière ! Mika, puis Florent et Jenifer la rejoignent, tous séduits par sa reprise de La Nuit je mens de Bashung. Les jurés louent tour à tour le timbre, le talent d’interprétation et l’intelligence de Guilhem. "Mon palpitant cardiaque me dit que je dois aller avec Zazie", tranche finalement le Talent. La coach avait souligné l’urgence de son chant, son côté "sur le fil". Des mots qui ont visiblement touché.
Placé en "battle" face au duo Fergessen, Guilhem reçoit le soutien entier de sa coach. Cette dernière évoque "une évidence qui [m]e bouleverse, qui [m]e transperce" sur Help Myself de Gaëtan Roussel.
Le faible de Zazie pour le jeune homme se confirme lors de l’Epreuve ultime. Elle choisit à nouveau de garder Guilhem qui avait en effet repris avec brio Everybody’s Got to Learn Sometime du groupe anglais The Korgis. Il était opposé à Nög (Starlight de Muse) et à Aubin (Danser encore de Calogero).
Zazie lui soumet pour son premier passage en direct le plombant Avec le temps de Léo Ferré. Pas vraiment un cadeau... "C’est un choix extrêmement difficile car subjectif, mais j’ai envie que les gens voient ce que je vois en toi", explique la coach en sauvant son Talent. Mathilde est éliminée.
Samedi 11 avril, les téléspectateurs demandent à Guilhem d’interpréter Clocks de Coldplay. Mission réussie ! Zazie continue de le soutenir et le sélectionne pour la semaine suivante.
En demi-finale, son interprétation de Foule sentimentale d’Alain Souchon ne manque pas d’élégance. Il se mesure ensuite à Lilian sur I Still Haven’t Found What I’m Looking For de U2. Pour son parcours dans The Voice, Zazie lui attribue 24 points sur 50.

Camille Lellouche : Elle a 28 ans et habite en région parisienne. Cette chanteuse et comédienne exerce aussi la profession de chef de rang dans un restaurant. "Aujourd’hui, ma vie ressemble à quelque chose de pas fini. Il manque ce petit truc qui me rendrait heureuse, de chanter devant les gens, de faire ce que j’aime." Celle qui avoue avoir déjà raté plusieurs castings veut se sentir exister. Pour cela, une seule direction : la scène ! Jenifer pivote dès les premières secondes du Papaoutai de Stromae. Florent et Mika l’imitent. La bataille est rude pour la recruter, mais c’est Mika qui aura la préférence de Camille.
Placée face à Jérémy Charvet lors des battles, la candidate hérite du titre Le Petit Bal perdu de Bourvil. Mika est bluffé par la prestation de Jérémy qui a réussi à tirer profit du coaching, mais il a visiblement un petit faible pour Camille.
Délaissée par Mika lors de l’épreuve ultime, la candidate est sauvée par Florent Pagny. "J’en ai rêvé !", exulte-t-elle après sa performance sur Survivor de Destiny’s Child. Camille portera les couleurs de son nouveau coach en interprétant en direct Tous les mêmes de Stromae. Pagny la sauve et élimine l’Italienne Elvya.
Pas très inspiré, le public lui demande d’interpréter le difficile You Know I’m No Good d’Amy Winehouse, samedi 11 avril. Camille se débat néanmoins avec la chanson et fait la différence grâce à son talent d’interprétation. Mika souligne justement son "intelligence émotionnelle". Florent la qualifie pour la demi-finale, aux dépens d’une Awa Sy trop scolaire.
Samedi 18 avril, Camille défend ses chances avec le hit Double Je de Christophe Willem. L’interprétation et l’appropriation sont réussies, par contre les qualités vocales de la candidate souffrent de la comparaison avec celles de sa rivale, Anne Silla. Les deux candidates sont réunies quelques instants après sur Destin de Céline Dion, dernière épreuve avant le verdict. Lors du vote, Florent Pagny lui attribue 24 points sur 50.

Yoann : Ce chanteur professionnel est âgé de 26 ans et nous vient du Mans. Avant de monter sur scène, il avoue vouloir séduire un coach en particulier, sans dévoiler son identité… Avec son interprétation très habitée de Ces gens-là de Brel, il convainc tout d’abord Zazie, qui buzze à grands coups de pieds ! Florent Pagny, Jenifer, puis Mika (à grands coups de chaussure) font bientôt de même. Mika mentionne le courage, le sourire et la tendresse du candidat, le comparant au lion du Magicien d’Oz. Pour Jenifer, c’est l’interprétation qui l’a épatée. Mais c’est Zazie qui aura ses faveurs.
Yohann doit ensuite se mesurer à Mathilde sur Comme ils disent de Charles Aznavour. "Je suis fière d’avoir croisé votre route... Je vais choisir Yohan."
Face à Alvy Zamé (Alors on danse de Stromae) et Neeskens (La Légende de Jimmy de Diane Tell), Yohann se montre époustouflant sur I Put a Spell on You de Screamin’ Jay Hawkins. "Je ne peux pas choisir, débute Zazie à l’issue des trois prestations. Pour la performance de ce soir, je vais choisir Yoann."
Il se jette ensuite dans l’arène des lives avec Désenchantée de Mylène Farmer et est sauvé par le public.
En quart de finale, le candidat défend ses couleurs sur La Corrida de Francis Cabrel. Chaque mot du texte est senti, vécu, l’interprétation est magistrale, une nouvelle fois.

Yann’sine Jebli : Ce candidat a traversé la Méditerranée pour tenter sa chance. Fils de pécheur, Yann’sine vient de Tan-Tan plage, au Maroc. Il s’est mis au chant un peu par hasard, grâce à un téléphone que lui avait acheté son père et sur lequel figurait une unique chanson en mémoire qu’il s’est mis en tête d’apprendre. Ses amis se sont ensuite chargés de le complimenter sur ses talents. Avec Dernière danse d’Indila, il veut ainsi faire la fierté de son village d’origine. Ce sera mission accomplie puisque tous les coaches se retourneront. Le garçon rejoindra l’équipe de Mika, qui a particulièrement aimé ses petits pas de danse à la fin de la prestation.
Lors des battles, Yann’sine tombe sur la jeune et douée Dalia. On leur soumet la chanson Feeling Good de Nina Simone. "Ce soir, les plus jeunes vont être les plus élégants", prévient Mika. Jenifer, Zazie et Pagny préfèrent la performance de Dalia, mais Mika surprend tout le monde et garde son rival. "Je vais vers la folie et je garde Yann’Sine."
Lors de l’émission diffusée le 28 mars 2015, la tâche du candidat parait énorme. Son coach a en effet placé en face de lui Madeleine Leaper (avec Le Temps des fleurs de Dalida) et Thomas Kahn (Dusty Men de Saule et Charlie Winston). Mais Zazie souligne la portée de la candidature du jeune Yann’sine, qui interprète en arabe un titre de Jean-Jacques Goldman (Comme toi). Un message bienvenu, dans un contexte politico-religieux tendu en France. Mika abonde en ce sens et salue l’intensité "cristalline" de sa prestation.
En direct, il interprète Je vole de Michel Sardou, version Louane. Il sera sauvé par son coach Mika aux dépens de Sharon Laloum.
Yann’sine : Samedi 11 avril, Yann’sine ose Impossible de James Arthur. Le début de sa performance est assez hésitant, mais la suite est plus convaincante.

Alvy Zamé : Cet ancien militaire de 25 ans s’est mis à la musique alors qu’il était en mission en Jordanie. Il a alors compris qu’il préférait tenir une guitare plutôt qu’une arme. C’est aussi un moyen pour lui de se rapprocher de son père disparu. "Monter sur la scène de The Voice, c’est rendre hommage à mon père", dit-il. Alvy opte pour le tube One Day d’Asaf Avidan et Jenifer et Zazie buzzent très tôt, séduites par la vibe africaine du numéro. Pagny et Mika suivent peu après. "C’était terriblement touchant", commente Jenifer. "Vous communiquez quelque chose de joyeux et hors du temps ajoute Mika. Vous n’avez pas perdu votre culture et il faut la préserver." Mais ce sera Zazie qui aura le dernier mot : "Vous avez cette espèce de naïveté et ce brin de fragilité. C’est ce que je vous propose de trouver chez vous."
Alvy, flanqué du jeune Julien, doit reprendre Rhythm Is Love de Keziah Jones à l’étape suivante du casting. Il survole totalement la battle grâce à sa voix chaude, son sourire irrésistible et ses pas de danse.
Lors de l’émission diffusée le 21 mars 2015, Jenifer, peu inspirée, utilise son unique joker pour "voler" Alvy Zamé à Florent Pagny, alors qu’il était de toute évidence le moins convaincant du trio formé avec Yoann et l’élégant Neeskens. Il s’accroche lors de son premier direct en interprétant Budapest de George Ezra.
Le public lui attribue en quart de finale On s’attache de Christophe Maé. Pas facile d’y mettre son emprunte… Comme d’habitude, son sourire et son énergie illuminent le plateau.

Awa Sy : Cette étudiante âgée de 20 ans vit à Paris. "Sur scène, je suis comme une petite puce qui saute partout, qui crie partout. D’être entendue sans être regardée, c’est un challenge. Je fais The Voice pour entendre que ma voix toute seule peut plaire… Je veux être une show-girl, une artiste." Dans l’espoir de voir pivoter les fauteuils rouges, elle reprend Mamma Knows Best de Jessie J. Jenifer et Pagny buzzent dans un mouchoir de poche. Suivent Zazie et enfin Mika. "Tu n’as pas peur de prendre le contrôle d’une scène et des musiciens. C’est une force, mais je pense qu’il y a encore plus, la conseille Mika. C’est une question d’encadrement pour comprendre comment transmettre cette énergie dans des disques. C’est une belle collaboration à faire." L’interprète de Savoir aimer se distingue en invitant simplement la jeune fille à rester elle-même. "Mon choix se tourne vers Florent Pagny", tranche-t-elle.
Awa affronte Fanny Mendes sur Respect d’Aretha Franklin. Fanny ne connaît pas la chanson et se montre très timide durant le coachig. Durant leur passage sur scène, ça déborde d’énergie de part et d’autre et la décision n’est pas facile. "J’ai eu un frisson et c’est Awa qui me l’a donné", tranche Florent.
Pour la première épreuve ultime, Florent unit Awa à Maliya Jackson (Uptown Funk de Bruno Mars) et Guillaume Etheve (Quand on arrive en ville, de la comédie musicale Starmania). Awa choisit d’abord Je vole de Michel Sardou mais le coaching lui étant plutôt défavorable, elle préfère changer d’avis et reprend Quand on a que l’amour de Brel. Pagny ressent une "magie" lors de cette prestation et garde la cadette dans son équipe. On ne partage pas son enthousiasme...
Samedi 4 avril 2015, Awa défend sa candidature avec Bang Bang de Nancy Sinatra à grand renfort de cris. Elle sera sauvée par le public.
Le public lui attribue en quart de finale Le Blues du businessman de Starmania. Les notes passent mais ça reste encore très scolaire et sans finesse. Ajoutez à cela un oubli dans les paroles…

Manon Palmer : Elle nous vient de Six-Fours-les-Plages. Âgée de 16 ans à peine, Manon n’a jamais chanté avec un orchestre. La musique a toujours été un simple hobbie. Elle vient au casting de The Voice chercher l’avis de professionnels. "C’est pour me prouver à moi-même que la musique n’est peut-être pas qu’un hobbie", dit-elle avant de monter sur scène. Mais lorsqu’elle entonne Team de Lorde, Jenifer, Mika et Zazie buzzent en même temps. Florent en fera de même, sur le fil. "Tu as vraiment très bien chanté, estime Mika. Tu ne bougeais pas, tu as tout fait avec ta voix." Zazie la complimente sur sa "sensibilité à fleur de peau", mais c’est Jenifer qui sera choisie. "C’était extrêmement touchant. Tout est pur chez toi, on n’a rien envie de modifier. C’était sublime."
Manon et Devi sont devenues copines au cours de la compétition mais elles n’ont pas d’autre choix que de se mesurer l’une à l’autre en "battle", sur Saint Claude de Christine and the Queens. Suivant l’avis de ses collègues, Jenifer choisit de garder Manon.
A l’étape suivante, c’est à deux Talents que la jeune femme doit faire face, Amélie Piovoso (avec Black Velvet d’Alannah Myles) et Sweet Jane (Non, non, rien n’a changé des Poppys). Elle choisit U-Turn de AaRON et s’impose. "Pour la suite de l’aventure, je vais choisir la singularité de Manon", tranche sa coach.
Pour son premier live, elle chante Jacques a dit de Christophe Willem.

Elvya : Cette jeune Italienne de 16 ans a déjà gagné un concours de chant dans son pays. Mais c’est de l’autre côté de la frontière que son cœur bat. "Dans mon cœur, je sens que je suis française !", jure-t-elle. "Sa vie est la France", acquiesce même sa mère. Alors pour tenter de séduire le public hexagonal, Elvya reprend Je suis malade de Serge Lama, la chanson préférée de sa grand-mère. Florent buzze le premier, sensible à la belle voix de la jeune fille. "Vous m’avez mis le frisson tout de suite. Vous avez cette charge émotionnelle dans la voix."
Elvya affronte l’épreuve des battles avec sa compatriote Giuliana. Florent leur soumet un titre dans leur langue maternelle, Il mio rifugio de Richard Cocciante. "Elle a ce truc animal et c’est très étonnant chez une gamine de 16 ans", dit le coach, pour expliquer son choix. "Franchement, c’est une bombe", affirmait déjà Mika au sujet de la jeune candidate, quelques instants plus tôt.
En épreuve ultime, Elvya est placée par son coach face à Trudy (Love Me, Please Love Me de Polnareff) et Dalia (Dis-moi des BB Brunes). On adore cette dernière (un "bonbon rose qui dégoupille des bombes", selon Zazie) mais Florent n’est pas du même avis. "Je garde Elvya, elle est folle". L’Italienne avait choisi de reprendre le tube lesbien I Kissed a Girl de Katy Perry.
Ce sera tout aussi coloré et fou-fou la semaine suivante avec l’hymne 80’s Girls Just Want to Have Fun de Cyndi Lauper.

Mathilde : Originaire de la région parisienne, Mathilde est une chanteuse de jazz, âgée de 29 ans. "J’ai commencé à chanter toute petite, d’abord dans la cour de récré, puis au conservatoire. J’ai décidé de tenter l’aventure The Voice parce qu’il y a là une envie de trouver des chanteurs et pas des stars." Les quatre jurés se retournent pendant son interprétation de Dis, quand reviendras-tu ?, une chanson de Barbara. Tous soulignent ce choix osé. "Reprendre du Barbara, c’est à double tranchant. Mais c’était chic, classe et particulièrement émouvant", estime Jenifer. Mais c’est une autre qui récupèrera ce Talent. "Je crois que c’est ce qu’a dit Zazie qui m’a touchée le plus", tranche Mathilde.
Lors des battles, Mathilde échoue face à Yohann, mais elle est heureusement "volée" par Jenifer. En "épreuve ultime", la candidate échoue face à Côme mais est récupérée par Zazie. Elle réintègre ainsi l’équipe de sa coach d’origine. Une situation inédite dans The Voice !
En direct, Mathilde défend sa candidature avec le tube Diamonds de Rihanna.

Sharon Laloum : Après plusieurs expériences au sein d’une troupe, cette jeune femme de 25 ans n’en est pas à sa première scène. En revanche, elle ne s’est jamais produite en solo. "C’est le moment pour moi d’être sur scène, d’être moi-même. Ça me fait peur mais c’est aussi super excitant. Que les coaches se retournent, ce serait un rêve." Au moment où débute son interprétation rap de Comme un boomerang de Serge Gainsbourg, Florent Pagny et Jenifer buzzent en choeur. Mika les rejoint ensuite. "Tu présentes quelque chose de complètement nouveau, juge Jenifer. C’était élégant, pertinent." Mais c’est Mika qui se montre le plus insistant et avec une réussite certaine. "Je dois travailler avec toi, tu dois travailler dans mon équipe !", ordonne-t-il.
Pour sa battle, Sharon se mesure à Andrew sur Stay With Me de Sam Smith. La tessiture du chanteur est remarquable, mais Mika a été convaincu par la "lumière magique qui brille" et qu’il trouve en Sharon.
En épreuve ultime, Mika explique qu’il doit faire un choix stratégique, en pensant déjà aux semaines suivantes, en prenant en compte "la pression des lives et le manque de temps". Il opte pour Sharon (qui interprétait Carmen de Stromae), aux dépens de Law’ (Tainted Love de Soft Cell) et Camille Lellouche (Survivor de Destiny’s Child).
Pour l’étape suivante, celle des directs, le coach propose à la candidate de reprendre I Follow Rivers de Lykke Li.

Diem : Élevée dans une famille pour qui les études sont très importantes, cette candidate de 25 ans est diplômée de management stratégique. Mais c’est bien la musique et le chant qui la font vibrer. "Chanter, c’est ce que je veux faire depuis toujours. Je veus montrer à mes parents que ce travail peut payer", explique celle qui se produit actuellement au sein du duo qu’elle forme avec un ami. Pendant sa reprise de Can’t Hold Us de Macklemore, Jenifer est la plus prompte à buzzer. Zazie hésite mais décide de buzzer à son tour. Les deux coaches féminines se retrouvent en compétition. "Vous avez un petit grain de fantaisie", dit l’ainée. Mais c’est la cadette qui récupère ce Talent, alors qu’elle déclarait justement être en recherche de candidats "urbains" que les années précédentes. "Super flow, j’ai adoré."
Diem se mesure à la jeune Victoria Adamo sur le remuant Bang Bang de Jessie J, Ariana Grande & Nicki Minaj. "J’ai préféré la singularité qu’avait Diem ce soir", conclut Jenifer, non sans s’être excusée auprès de Victoria.

Johanna Serrano : Chez cette lycéenne franco-portugaise de 17 ans, la musique est une histoire de famille. Elle compose les mélodies, son père joue des instruments, sa mère écrit les paroles. "Ma famille m’a toujours aidée dans la musique. Faire The Voice, c’est les remercier d’avoir été là et c’est aussi une chance de prendre mon envol… J’ai vraiment envie d’en faire mon métier et d’être artiste." La jeune fille interprète The Sound of Silence de Simon & Garfunkel à la guitare et séduit immédiatement Zazie. Jenifer et Florent se retourneront aussi. "J’ai adoré ta pureté. Tu représentes le folk, on n’en a très peu eu pour l’instant sur cette émission", juge Jenifer tandis que Mika regrette amèrement d’être resté de dos. La chanteuse pop trouve là une nouvelle petite pépite.
Johanna sort plus tard victorieuse de sa battle face à Théo. Elle a séduit sa coach en revisitant Time After Time de Cyndi Lauper.

Max Blues Bird : Ce candidat de 25 ans, charpentier de métier, vient de Toulouse. Jenifer sera la seule à buzzer lors de sa prestation sur le titre Love Me Anymore. "T’es un musicien extrêmement doué, concède Mika. C’est une culture que tu as très bien étudiée. On voulait pas te laisser partir. Tu dois évoluer encore plus." Si les autres jurés sont un peu restés sur leur faim, l’interprète de Ma révolution n’a pas tergiversé et se réjouit d’avoir mis la main sur un nouveau Talent.
Max remporte la battle qui l’opposait à Robinne. Ils avaient tous deux à interpréter sur scène Unchain My Heart de Joe Cocker. Un coaching de rêve signé Garou leur avait d’ailleurs été prodigué en amont. "Chaque note transpire la musique, la passion", note Jenifer.

Sweet Jane : A première vue, cette Parisienne de 19 ans semble délurée, et assez sûre d’elle. Mais, plus jeune, Jane était très timide, même coupée du monde. "La musique a eu un rôle important. Faire de la scène a été un déclic pour moi. The Voice, c’est une opportunité d’exister, tout simplement..." Dès les premières secondes de sa chanson (Piece of my Heart de Janis Joplin), Jenifer écrase le buzzer. Florent prend un peu plus son temps mais la rejoint. Zazie et Mika ferment la marche, en toute fin de chanson. "T’as une voix dingue, tout ce qu’il faut pour être une grande artiste", s’emballe Jenifer. Mika est d’accord : "Tu as tous les ingrédients pour aller loin dans cette compétition." Mais c’est la plus rapide à s’être retournée qui remporte la mise.
A la suite d’une belle battle sur le tube Call Me de Blondie, Jenifer se range une fois de plus du côté des autres coachs et penche pour Sweet Jane alors que la prestation de sa rivale Julie Gonzalez était bien plus impressionnante...

Amélie Piovoso : Pour cette jeune femme de 24 ans, The Voice représente bien plus qu’un défi vocal. "Pour moi, c’est une chance de renaitre. J’ai détruit ma famille à une période de ma vie…" Après être en effet tombée dans les excès de l’adolescence, Amélie a trouvé le déclic grâce à la musique. "Depuis deux ans, j’ai repris ma vie à zéro, je rattrape le temps perdu. Avec The Voice, j’ai un bon moyen de rendre ma famille fière de moi." Elle reprend alors avec énergie le tube dance Addicted to You d’Avicii et fait se retourner Mika, puis Jenifer et enfin Florent Pagny, sur le fil. "Tu as une voix démonstrative mais rock en même temps. Tu me fascines totalement", lui lance Mika. Jenifer se montre encore plus convaincante : "J’ai envie d’apprendre qui tu es. T’es carrément intrigante. C’est très bien de rendre curieux."
Amélie remportera ensuite la battle qui l’oppose à Eugénie O’Mey, sur le titre Besoin de personne de Véronique Sanson.

Thomas Kahn : Les proches de ce candidat de 26 ans n’avaient pas tort : la voix de Thomas ne correspond pas à son physique. "Tu as une maturité dans la voix surprenante, déclare aussi Mika. Il y a une direction et une intention dans ce que tu fais. Viens dans mon équipe !" Florent et Jenifer se sont également retournés pendant son interprétation de Redemption Song de Bob Marley. Zazie en revanche a fait la sourde oreille. "J’ai adoré les risques que tu as pris qui étaient d’un goût exquis", explique Jenifer. Mais quand le candidat explique qu’il est porté avant tout sur le blues et la soul, Mika explique qu’il a grandi avec les disques de Nina Simone et les chanteurs américains. Des paroles qui font mouche !
Pour la battle qui l’oppose à Greg Harrison, Thomas doit s’approprier le classique One de U2. "Quand on commence cette aventure, c’est pour prendre des risques. Vous en avez pris, débute Mika. Thomas, tu n’as pas très bien chanté ce soir. J’ai peur de la quantité que tu as à apprendre. Mais j’ai toujours cherché l’imperfection et les risques. Ça me brise le cœur pour toi Greg..." Thomas repart gagnant de ce duel vocal.

Madeleine Leaper : Anglaise vivant en France, cette lycéenne de 16 ans à peine a déjà participé à plusieurs concours de chant. Ancienne petite fille modèle, elle arbore désormais un look un peu plus grunge… "Avant, mon rêve c’était d’être une star. Maintenant, c’est juste de faire de la musique." Zazie et Jenifer sont rapides à buzzer sur Habits de Tove Lo. Mika se laisse aussi séduire, bientôt imité par Florent. Les quatre fauteuils font face à la jeune candidate. "Tu as la voix un peu voilée, mais pourtant tu t’es dévoilée dans cette chanson. Rares sont les artistes qui arrivent à cette maitrise et cette impudeur", la félicite Zazie. Jenifer salue aussi sa "grande musicalité". Mais Mika a su trouver les mots les plus justes.
Madeleine se retrouve ensuite en compétition avec la jeune Lorenza. Elles doivent se mesurer l’une à l’autre sur Sirens Call de Cats On Trees. Mika souligne les progrès effectués par Lorenza, chacune mérite de rester, mais il décide d’emmener avec lui Madeleine. "Mais Lorenza, tu as mon cœur aussi", nuance-t-il immédiatement, sans doute conscient de la déception de la candidate recalée.

Jacques Rivet : Malgré ses presque deux mètres de haut, ce casteur parisien de 31 ans manque de confiance en lui. Ce sont donc ses amis qui l’ont inscrit à The Voice. Un peu effrayé à l’idée de chanter devant un public, il choisit néanmoins de surprendre en reprenant J’envoie valser de Zazie, habituellement interprété dans les concours par de douces voix féminines… "C’est évident", murmure Mika en buzzant, convaincu. Jenifer en fera de même. Les deux autres s’abstiennent et regrettent finalement leur décision. "J’ai senti l’authenticité dans chacun de vos mots. La sensibilité aussi, elle déborde presque un peu trop", nuance Jenifer. Mika lui lance "J’ai appuyé parce que j’étais curieux. Je voudrais travailler quelqu’un qui peut provoquer cette émotion" et recrute son deuxième talent.
Le casting télévisé se poursuit pour Jacques avec une battle face à Indigo l’Albanais. Ensemble, ils dépoussièrent Let’s Dance de David Bowie. Mika prend peu de temps avant de rendre son verdict : "Je vais rester fidèle à ma promesse de prendre des risques et je prends Jacques."

Mariana Tootsie : Venue avec sa famille, Mariana possède une voix aux lointaines influences grecques. La candidate de 34 ans monte sur scène et reprend le classique What a Wonderful World de Louis Armstrong. Florent buzze le premier, Jenifer est la deuxième. Cette dernière loue le timbre de la jeune femme, sa délicatesse, son élégance. Mais Mariana opte sans hésitation pour l’interprète de Châtelet-Les Halles qui s’était déclaré totalement séduit par ses graves.
Défaite lors de sa battle face à Guillaume Etheve, la jeune femme intègre l’équipe de Mika et se qualifie pour l’épreuve ultime. "Je te trouve très élégante et hors du temps. Pour moi, c’est Mariana ce soir", la félicite son nouveau pygmalion.

Law’ : "Toute petite, tout le monde disait ‘C’est une star, ta fille !’", se souvient la mère de cette jeune candidate, pas peu fière. De son vrai nom Laurie, cette Nîmoise de 18 ans lance cette 4ème saison de The Voice avec le titre Something’s Got a Hold on Me d’Etta James. Jenifer et Mika buzzent en chœur, suivis quelques secondes plus tard par les deux autres coaches. Standing ovation pour la candidate !
"T’as chanté avec une telle force et en même temps, tu as gardé ta personnalité", lui dit Mika. Mais Jenifer le coupe : "C’était malin, c’était félin. J’ai envie de te récupérer." Florent abonde en ce sens : "T’envoies du tissu comme on dit, et ‘y a de quoi te faire des robes." Mika joue une carte différente et lui lance un défi : "Tu sais que tu chantes bien, mais es-tu prête à prendre des risques ?". Une stratégie payante puisque le coach libanais est choisi.
Pour l’épreuve des battles, Law’ se retrouve face à Quentin Bruno. Ils ont à interpréter Chou Wasabi de Julien Doré qui vient d’ailleurs épauler Mika dans son coaching. Ce dernier salue la modernité du numéro et félicite ses Talents. Mais c’est Law’ qui aura ses faveurs.

Nög : Vingt ans après une tentative musicale manquée, ce professeur de chant de 39 ans veut prendre sa revanche. Prendra-t-il enfin son envol ce soir ? Il livre pour cela une très belle reprise de Somewhere Only We Know de Keane. Mika et Jenifer font volte-face. "C’était parfait, j’ai adoré votre interprétation", s’enthousiasme Jenifer. "Je ne serais pas contre un petit coup de pouce pour redevenir interprète et revenir sur le terrain", avoue le candidat. Il décide finalement de rejoindre le premier coach qui s’était retourné, Mika.
Nög échoue ensuite face à Hiba, même si son coach Mika salue son élégance et sa fraicheur. Néanmoins, Zazie n’est pas prête à laisser partir ce Talent et buzze, un peu influencée par un Mika insistant.

Aubin : Ce Breton de 18 ans est parti étudier à Montréal. De retour à Paris pour ces auditions, c’est à sa maman qu’il pense, elle qui lui a transmis la passion de la musique. "J’aimerais pouvoir choisir Zazie pour rendre hommage à ma maman, pour lui dire merci", explique le jeune homme avec pudeur. Justement, avec sa reprise du titre Another Love de Tom Odell, Mika et Zazie se le disputent. "Tu as l’essentiel, cette chose poignante. C’est un bonheur", lui lance la coach. Mika tentera de l’attirer dans ses filets, lui jurant savoir exactement comment mettre sa voix en valeur. Mais malgré ces arguments bien tournés, il se tourne vers Zazie, comme il l’avait annoncé...
Lors de l’émission diffusée le 14 mars 2015, Aubin se mesure à Samira sur The Scientist de Coldplay. Zazie n’est pas vraiment aidée dans son dilemme par ses collègues : Jenifer opte pour Samira, Florent pour Aubin et Mika refuse de trancher. Mais compétition oblige, Zazie doit se séparer d’un de ses Talents. "Je vais choisir sur le critère du travail que je pourrai fournir et je pense que je peux plus aider Aubin."

Léa Tchena : Elle a appris le piano, puis le chant et s’est mise ensuite à la composition. Après avoir toujours baigné dans la musique, Léa, 19 ans, veut désormais devenir prof de chant. "Je sais que c’est un milieu difficile. Si déjà un coach se retourne, ce sera magnifique." Elle choisit de reprendre Wasting My Young Years de London Grammar, un titre que Mika avait fait découvrir au public l’an passé. Ce dernier est d’ailleurs le premier à lui faire face, d’un grand coup de buzzer. Jenifer et Zazie lui emboitent le pas. Florent Pagny craque lui aussi sur cette voix rauque. "Vous avez tout ce qu’il faut pour être dans The Voice", juge Pagny. Mais la candidate libanaise-malgache-franco-italienne se tourne vers quelqu’un d’autre. "Il y a une personne que j’aime énormément : c’est toi Zazie."
Lors de l’émission diffusée le 7 mars 2015, Léa subit l’épreuve des battles. Elle se retrouve en compétition avec M’aile sur Nothing Compares 2 U de Sinead O’Connor. Zazie apprécie le timbre très cristallin de la seconde, mais opte pour la singularité de la première. "Je ne peux que te choisir."

Nehuda : "J’ai été une enfant très rebelle. J’ai arrêté les cours. Ma mère m’a virée de chez elle. Je me suis retrouvée seule, raconte l’Avignonnaise de 22 ans. Mais il me restait quelque chose : ma voix." Depuis cette période difficile, les rapports familiaux se sont adoucis. "J’aimerais qu’elle s’épanouisse dans le chant, prie sa maman. C’est sa colonne vertébrale." C’est d’ailleurs pour la rendre fière que Nehuda se présente au casting : "Pour moi, The Voice, c’est le pansement à toutes ces blessures." Zazie sera la seule à buzzer sa reprise de l’émouvant Alter ego de Jean-Louis Aubert. "Vous avez une voix extrêmement enfantine et en même temps très mature."
Une battle en trio oppose Nehuda à Estelle Mazzillo et Suny. Elles reprennent ensemble Un autre monde de Téléphone et le verdict des coachs est unanime. "Il y a du travail pour toutes les trois… mais je vais prendre Nehuda", tranche Zazie.

Neeskens : Ce musicien qui nous vient de Nancy vit déjà de la musique. "Je me suis toujours dit que j’allais faire ça. J’ai beaucoup fait de compositions pour des publicités, mais c’est alimentaire. Participer à The Voice, c’est un mélange d’excitation et de stress... J’ai pas envie de rester coincé dans ma cave toute ma vie !" Jenifer sera très vite séduite par sa version de Wicked Game de Chris Isaak. Suivront Florent, Mika et Zazie. Chacun y va de son compliment, mais c’est Zazie qui sera retenue par le Talent. "Il y avait une douceur, une mélancolie. C’était très émouvant. Merci."
Opposé à irrévérencieux Tom, Neeskens parvient à tirer son épingle du jeu sur Wonderwall d’Oasis. "Neeskens, tu as douté. Pour moi, un artiste doit pouvoir se mettre en question, c’est pour ça que je vais continuer avec toi", note Zazie.

Trudy : Voici une autre Québécoise. A 22 ans, Trudy est chanteuse et mannequin. Elle a déjà tenté une carrière dans la musique, mais sans succès. Si elle persévère, c’est avant tout grâce au soutien de ses parents. "Je crois que c’est encore possible pour moi, malgré mes échecs au Québec", dit-elle avec émotion. Jenifer et Florent buzzent au même moment sa reprise du tube Price Tag de Jessie J. Zazie, fan de la chanson, préfère s’abstenir. "C’était plein de relief, j’ai aimé toutes ces ondulations, toutes ces petite dentelles. J’ai passé un super moment, vous avez une super voix", déclare Jenifer. Mais à la surprise générale, Pagny propose à la candidate de lui apprendre à rapper et il décroche un Talent de plus.
Trudy passe l’épreuve des battles en surclassant Gaëlle. Leur reprise de Lady Marmelade, version Moulin Rouge, était toute en force et l’interprétation de la Québécoise était sans doute un peu plus nuancée.

Dalia : A 16 ans, cette petite Algérienne est la gagnante d’un concours de chant pour enfants organisé dans son pays. Elle s’est même déjà produite sur de très grandes scènes. "Je fais des concerts un peu partout dans le monde, mais c’est mon rêve de séduire la France. The Voice, c’est un moment très important pour moi." Sur la scène du télé-crochet, elle reprend avec brio Russian Roulette de Rihanna. Inspiré, Mika buzze et garnit un peu plus sa team. "Vous avez une maitrise vocale invraisemblable", concède Zazie.
La jeune fille n’est pas choisie par Mika lors de la battle qui l’oppose à Yann’Sine. "Si vous me récupérée, je suis déterminée à aller loin et à bosser très très dur", argumente-t-elle. Ému par cette persévérance à toute épreuve, Florent Pagny décide de la repêcher. Ouf !

Azania Noah : Née aux États-Unis et résidant en Suisse, cette trentenaire a l’habitude des grandes scènes. Grande fan de Whitney Houston et chanteuse déjà professionnelle, elle a accepté de remettre les compteurs à zéro en se présentant à ce casting à l’aveugle. "J’aime beaucoup la France, cette expérience est très excitante. Si un fauteuil se retourne, c’est le début de l’aventure…" Florent sera convaincu dès le premier refrain de la chanson Rise Like a Phoenix, interprétée à l’origine par Conchita Wurst lors du concours Eurovision en 2014. Zazie, Jenifer et Mika le suivent. "Vous avez tout ce que j’adore : cette voix pleine, ces capacités, cette technique", la congratule Florent. Ce dernier sera même soutenu par le public qui pousse la candidate à rejoindre son équipe.
Azania se retrouve en battle face à Léah. Leur prestation vocale sur le tube Halo de Beyoncé est énorme. Zazie, Jenifer et Mika ont un petit faible pour Léah. Florent sera d’un avis contraire. "Le son de voix qui m’attire le plus, c’est celui d’Azania."

Maliya Jackson : Longtemps intimidée par sa grosse voix, cette candidate de 20 ans et originaire de Mulhouse a longtemps chanté en cachette. Ce n’est que plus tard, petit à petit, qu’elle a pris conscience de son don. "Auditionner devant ces 4 stars, ça me flipper ! Je vais prendre mon courage à deux mains et penser à ma mère en espérant qu’elle sera fière de moi." Sur sa version du tube We Found Love de Rihanna, Jenifer et Pagny buzzent les premiers. "Vous m’avez fait un bien fou, explique la coach. J’ai adoré votre voix, votre interprétation, votre intention." Zazie en revanche n’a pas buzzé, ne sachant trop où elle pourrait bien emmener vocalement cette jeune femme. "J’ai des doutes mais je penche pour Florent Pagny", tranche-t-elle finalement. Jenifer est dégoutée.
Face à la Québécoise Carole-Anne, Maliya doit briller sur Éblouie par la nuit de Zaz. La qualité est au rendez-vous et les deux candidates finissent la battle dans les bras l’une de l’autre. Zazie estime que Maliya a chanté mieux la chanson que Zaz elle-même. Florent lui donne raison et retient celle qui lui a donné le plus de frissons.

Guillaume Etheve : Ce Réunionnais de 23 ans a déjà concouru deux ans plus tôt, mais sans que les coachs ne se retournent. "J’ai fait un choix de vie, celui de suivre mes rêves, annonce-t-il, visiblement très motivé. C’est mon moment et je be vais pas le rater cette fois-ci." Ajoutant qu’il va privilégier le côté émotionnel plutôt que la technique vocale, il monte sur scène et débute la très belle chanson Stay With Me de Sam Smith. Pagny se retourne, suivi par Jenifer et Zazie. "Tu as quelque chose que j’adore : beaucoup de souffle et beaucoup de timbre, lui lance l’interprète d’Adam et Yves. On va pouvoir explorer autre chose que ta performance vocale." Mais Guillaume choisit Florent, suite à un étonnant plaidoyer de Mika en faveur de son collègue masculin.
Pour l’épreuve des battles, le coach associe Guillaume Etheve et Mariana Tootsie sur le thème du film Bagdad Café, Calling You. "Ils ont tellement peu de défauts. Guillaume arrive à l’interpréter alors que c’est un garçon… Alors pour cette curiosité, je le choisis."

Tom : Féru de musique mais encore amateur, Tom est âgé de 16 ans et vit à Bayeux. Sa voix étonne sa famille depuis toujours, comme son frère qui a fait le voyage depuis l’Australie pour assister à l’audition. Pour tenter d’intégrer le concours, il a sélectionné Hey Joe de Jimi Hendrix. Les coachs semblent apprécier mais restent de marbre. Seule Zazie appuie et sauve Tom sur le fil. "J’aime votre voix. Il y a un décalage avec votre physique. On va s’amuser !" Le candidat est ravi. "C’est la coach que je voulais", confie-t-il en coulisses, les larmes aux yeux.

Eugénie O’Mey : Cette maman au foyer de 31 ans a pris l’habitude de faire ses vocalises tout en s’occupant de ses enfants. Mais malgré ce bonheur familial, l’appel de la scène est de plus en plus fort… "Il y a quelque chose en moi qui crie, confie-t-elle. J’ai déjà 31 ans et je ne veux pas avoir de regrets. Ce serait une belle satisfaction de rendre mes enfants fiers !" Florent Pagny buzze le premier sa reprise de Rumor Has It d’Adele. Jenifer le rejoint bientôt. "Vous arrivez avec un tel potentiel vocal et une telle facilité ! C’est impressionnant. Je veux un talent comme vous dans mon équipe." Florent la qualifie même de "chanteuse bio". Mais Eugénie se reconnaît davantage dans Jen’, également maman de deux enfants.

Lorenza : Cette lycéenne de 16 ans nous vient de Saint-Étienne. "Le chant me libère. D’être là, c’est un rêve. D’être jugée par ces coachs, c’est inimaginable. Ce serait magique qu’un d’eux se retourne." La toute jeune candidate présente à la guitare Aline de Christophe. Jenifer est très vite emballée. Mika buzzera aussi mais à la dernière minute. "Je suis sous le charme de ta voix, c’était hypnotique, argumente la coach féminine. J’ai aimé tout le package. Tu es délicieuse." Mais c’est son collègue britannico-libanais qui aura finalement les faveurs de la jeune fille. "Il y a un petit bijoux très fragile, très intéressant…", avait-il simplement avancé.

Pompom Pidou : Cette Picarde de 31 ans a chanté pendant la moitié de sa vie. "Je n’ai pas encore la carrière dont je rêve parce que je me suis consacrée à mes études de médecine." Mais maintenant que la situation est plus stable, elle se lance. "Si je réussis ces auditions, c’est que j’ai fait le bon choix. Je suis pressée d’y être !" Avec une certaine audace, la jeune femme choisit d’interpréter Au nom des frustrées de Lynda Lemay. Pagny est le seul à lui faire face à la fin de sa chanson. Zazie a eu du mal à décrocher de l’originale. Quant à Mika, il a trouvé la performance trop théâtrale. "Réussir à accaparer l’attention comme vous l’avez fait, ça mérite que j’appuie", se justifie Pagny.

Indigo : Ce jeune Albanais a quitté son pays un an et demi auparavant et veut maintenant croire en sa bonne étoile. "La musique fait partie de ma vie depuis tout petit. Je veux devenir un grand chanteur pour ma copine qui est restée en Albanie. Je veux aussi montrer aux gens que les rêves deviennent réalité." Pour y parvenir, il reprend avec goût Stay de Rihanna. Florent Pagny est le premier à se retourner, suivi de Zazie et Mika. Florent lui propose de corriger ses quelques maladresses, Zazie promet de le respecter, mais son choix était déjà fait : il choisit Mika.

Samira : Cette candidate franco-algérienne presque quadragénaire a fait de la chanson son métier. "J’ai fait mon petit chemin dans la musique, j’arrive à en vivre. Mais je n’ai jamais fait de concours de chant, c’est assez flippant. Réussir ces auditions à l’aveugle, ce serait une belle victoire pour moi." Visiblement touchée par ce chant arabo-andaloux moyenâgeux, Zazie se retourne la première. Les trois autres suivront. Tous saluent sa générosité, sa tendresse, mais en la comparant à Cesaria Evora, Zazie remporte l’adhésion de la candidate.

Julie Gonzalez : Cela fait plusieurs années déjà que cette Lyonnaise de 26 ans tente de percer dans la musique. Elle s’est produite sur plusieurs scènes, a même sorti un single… en vain. "J’essaie de ne pas baisser les bras mais c’est très dur, admet-elle. C’est impensable pour moi de ne pas réussir les auditions à l’aveugle. C’est ma chance !"
Zazie se décide à la dernière minute de sa reprise du célèbre On The Radio de Donna Summer et sauve la candidate. Jenifer l’imite sur le fil. "C’était tout en douceur, j’ai aimé ça. C’était comme Le Petit Poucet : un petit caillou après l’autre", analyse l’ainée des deux coachs. "J’admire Zazie, mais je suis très écorchée, alors je choisis Jenifer", tranche pourtant Julie.

Jérémy Charvet : Ce chanteur de 25 ans enchaine les petits boulots depuis ses 16 ans pour se payer des cours de musique. "Si j’avais quelque chose de plus que les autres, ce serait ma rage, ma persévérance", affirme le Parisien. Mais tout au long de son interprétation de La Lettre de Renan Luce, personne ne semble emballé. Mais finalement, Mika se retourne sur le fil, grillant la politesse à ses collègues pris de court. Zazie n’a pas goûté la performance vocale trop appuyée, Florent reste perplexe quant au registre du candidat, mais Mika ne regrette rien et souligne la dextérité de la voix de son nouveau Talent.

Rany Boechat : Cette candidate a été inscrite par sa fille de 14 ans. "Elle a une très belle voix. Elle provoque des émotions", dit-elle, toute émerveillée. Et en effet, l’interprétation lyrique que sa maman livre du morceau Summertime de Gershwin n’est pas banale. Jenifer se retourne vite. Florent hésite mais se laisse séduire. "Vous m’avez subjuguée. Et vous êtes belle !", lui lance la coach féminine. "Je me suis souvent retrouvé avec des voix opératiques, mais j’ai entendu d’autres choses dans la vôtre", explique de son côté Pagny. Désemparée, la candidate préfère laisser sa fille choisir pour elle. La petite arrive sur scène, escortée par Nikos, et dirige sa mère vers Jenifer.

Suny : Pendant son adolescence, cette Niçoise de 18 ans a été la victime de quolibets en raison de sa minceur. La scène a plus tard agi comme une thérapie et lui a apporté assurance et confiance en elle, pour le plus grand bonheur de ses proches. Vivant de sa passion pour le chant, elle veut créer la surprise dans The Voice. "Si un fauteuil se retourne, ça peut être le moment le plus magique de ma vie", admet-elle. Zazie est la première à saluer sa prestation rock échevelée sur le célèbre Whole Lotta Love de Led Zeppelin, bientôt imitée par Mika. La première trouve la formule gagnante : "Grâce à vous, rock’n’roll is not dead !". Ça marche, Zazie déniche son deuxième Talent.

Estelle Mazzillo : Cette toute jeune fille de 16 ans a regardé toutes les émissions de The Voice à la télévision. Se retrouver sur ce même plateau pourrait donc l’intimider… Pourtant, elle ose reprendre le difficile Chandelier de Sia... et à l’accordéon ! Zazie buzze, visiblement convaincue. Mika en fera de même. La première connaît l’instrument, son frère le pratiquant. Florent note les confusions vocales de l’interprétation et Jenifer va dans le même sens. "Mon choix était fait avant d’arriver ici. Je vais aller chez Zazie."

M’aile : "Je n’ai jamais participé à un concours de chant. Mes parents n’étaient pas pour, alors j’ai fait des études", raconte la candidate âgée de 22 ans, originaire d’Annecy. "C’est un milieu qui me fait peur, explique en effet sa maman. Mais j’ai confiance." Désireuse de montrer à ses parents que tout est possible, elle monte sur scène et entonne Chandelier de Sia. Zazie, Jenifer et Pagny se retournent. "Vous avez une super technique, un beau timbre", la congratule Pagny. Mais c’est vers Zazie que M’aile se tourne. "Vous êtes émouvante, c’est très fort ce que vous avez fait."

Gaëlle Birgin : Originaire de Metz, cette chanteuse de 30 ans vit de la chanson depuis 10 ans mais a arrêté les tournées pour privilégier sa vie de famille. "J’ai 30 ans quand même, ‘faut que ça bouge !, dit-elle. Aujourd’hui, j’ai construit ma famille. Pour moi, The Voice, c’est maintenant ou jamais. C’est la chance de ma vie." Sur Titanium de David Guetta et Sia, Florent Pagny se retourne le premier : "Elle est pour moi !". Son collègue masculin en fait de même. "Vous avez fait quelque chose d’incroyable : vous avez fait danser Florent Pagny ! Ça se passe jamais, je vous assure !", lui notifie Mika. Reconnaissante de cet enthousiasme, la candidate choisit le Baryton.

Théo : Cet ancien chargé en recrutement de 23 ans a quitté son travail pour se consacrer à son rêve. Ses amis disent en effet de sa voix qu’elle est chaleureuse, généreuse. "J’ai préparé ce moment comme une compétition sportive. J’ai décidé de mettre mes tripes sur la table. Au moment de monter sur scène, je pense à mes parents et j’ai envie de leur en mettre plein les yeux…" Son interprétation de Cry Me a River est bien moins belle que celle de Michael Bublé, mais cela n’empêche pas Mika de sauter sur le buzzer très vite. Jenifer lui emboite le pas sans trop attendre. "Le contrôle du vibrato, c’est la marque d’une sincérité, lui déclare le coach. Tu chantes super bien. Tu as énormément de potentiel." Malheureusement, il rejoint Jenifer qui avait simplement souligné sa voix délicate.

Fergessen : Cette "bête à deux têtes" se compose de David et Michaëla. Un couple à la ville comme à la scène qui chante ensemble depuis 7 ans. "On chante à deux mais d’une seule voix. On n’a jamais fait un plateau de télé comme ça, on sait vraiment pas si ça va marcher…" Ils arrivent face aux fauteuils rouges et débutent alors Eleanor Rigby des Beatles. Ils devront attendre la fin de la chanson pour voir Zazie buzzer sur le fil. "Je suis passée par tout un tas d’états. Deux hommes ? Deux frères ? Deux femmes ? J’ai aimé ce malaise. Vous avez fait de la musique, vous méritez d’aller plus loin. Finalement, une, deux ou trois têtes, on s’en fiche !"

Robinne : Cette étudiante de 22 ans en comédie musicale à Bruxelles est partie réaliser un album aux USA quand elle avait 18 ans. Il n’est finalement jamais sorti. Pourtant, elle le jure, la musique est toute sa vie. "Si je participe à The Voice, c’est pour me donner une deuxième chance. Mon atout, c’est ma rage de vaincre. J’ai touché mon rêve du bout des doigts et maintenant, je veux y arriver." Pendant son interprétation de The Power of Love de Frankie Goes To Hollywood, Jenifer et Florent se retournent. Mika avoue ne pas savoir pourquoi il n’a pas appuyé, mais évoque une absence de prise de risques. Et si Florent veut l’emmener vers des "démonstrations", Jenifer affirme détester ce mot. "Avec moi, c’est tout sauf de la démonstration !" Un argument qui séduit visiblement la candidate.

Giuliana : A 20 ans, cette Italienne ambitionne de vivre de la musique. Elle veut en faire son métier, quitte à franchir les frontières ! "Je suis déterminée, je veux faire bonne impression. La musique, c’est la plus belle chose !", dit-elle avec candeur avant de monter sur le plateau. Pour son audition, elle présente Don’t Rain on My Parade de Barbra Streisand. Florent Pagny buzze à la dernière minute et sauve la candidate. Cette prestation très théâtrale n’a pas séduit totalement les autres coachs, mais la candidate assure qu’elle sait faire bien d’autres choses et dans d’autres registres. Florent n’en doute pas et l’accueille à bras ouverts dans son équipe.

Olympe Assohoto : Âgée de 43 ans, cette mère de famille travaille de nuit dans une maison de retraite, à Montpellier. "Le rêve de vivre de la musique ne s’est jamais réalisé. Aujourd’hui, j’ai envie d’avoir une seconde chance. Mon challenge, c’est que les quatre fauteuils se retournent. Mon tour est venu." A en croire ses sept enfants, son chant se démarque par une grande puissance. C’est en effet ce que le jury retient de sa prestation sur Ball and Chain de Big Mama Thornton. Tous feront volte-face, sauf Mika qui se défendra en déclarant ne pas être "coach sportif". Florent Pagny, lui, n’est pas rebuté par cette grande voix et recrute un nouveau Talent.

Julien : Cet étudiant en japonais de 17 ans doute de ses capacités. Ses amis ne tarissent pas d’éloges mais lui manque encore d’assurance. "Je suis là parce que j’ai besoin de réponse. Suis-je un bon chanteur ? Je vais montrer ce que je vaux. C’est un moment très important de ma vie." Zazie sera la première à appuyer durant son interprétation de la chanson Hey Ya ! du groupe Outkast. Elle sera aussi la seule. "J’aime quand la musique n’est pas que dans la performance, se justifie-t-elle. Tu sais peut-être faire moins de choses mais tu les fais tellement bien !"

Devi : "J’ai commencé à chanter quand j’avais 8 ans, j’étais fan de la Star Academy. Je me suis lancée à la mort de Grégory Lemarchal, pour les associations, se remémore la jeune fille de 16 ans. Je ne pensais pas avoir le niveau, c’est mon père qui m’a inscrite. Pour moi, The Voice, c’est un niveau de fou. C’est ma première grosse scène." Jenifer buzze et complète son équipe. C’est son 16ème Talent. "Tu grooves ta race", dit Zazie, déçue de ne plus pouvoir buzzé. Florent trouve Devi charmante, Mika la compare à "une jeune Joss Stone" et Jenifer s’avoue bluffée par l’âge de la candidate.

Ketlyn : Cette maman quinquagénaire nous vient de Six-Fours. "J’ai consacré ma vie à mes enfants, explique-t-elle. Après l’accident de mon fils, chanter a été un refuge pour moi." C’est son voisin Philippe qui l’a inscrite au casting après l’avoir entendue chanter dans son jardin. "The Voice, c’est un nouveau départ pour réaliser mon rêve. Je ressens enfin cette effervescence. Je suis à ma place…" Sans surprise, Florent Pagny se retourne lors de son interprétation du titre The Winner Takes It All du groupe Abba. Il sera le seul. "C’est tellement mon registre ! J’étais obligé d’appuyer."

Andrew : Antillais âgé de 25 ans, Andrew doit se soumettre à une audition "100% à l’aveugle". On comprend pourquoi : difficile de deviner en effet que c’est un garçon qui reprend là Titanium, chanté à l’origine par Sia ! Florent Pagny se retourne assez vite, suivi par Mika et Jenifer. Cette dernière complimente le candidat pour son interprétation et son courage. Mais c’est Mika qui remporte la mise grâce à un commentaire fort pertinent. "Je pense qu’il y a beaucoup à faire en dehors de ce contexte là", déclare-t-il, semblant déjà voir où il veut emmener le candidat.

Fabien Cornelius : Cet étudiant de 19 ans vient de l’Ile Maurice. C’est grâce à la musique et au chant qu’il n’a pas sombré dans le désespoir lorsqu’à 9 ans, il a perdu son père. Mais n’ayant jamais pris de cours de chant, il n’en mène pas large au moment de monter sur scène. "C’est ma première scène en France. C’est un cadeau béni !" Il choisit d’interpréter Who’s Loving You des Jackson 5. Encouragée par Mika, Jenifer se décide à buzzer. "J’adore ce groove qui vient me cueillir comme une pâquerette dans un champ !"

Fanny Mendes : Cette serveuse de 17 ans vit à Aix-en-Provence. "C’est ma mère qui m’a poussée à faire du chant quand j’étais petite. Ça m’a plu et j’ai continué. Elle vit son rêve à travers moi. Je veux rendre ma maman fière, c’est pour ça qu’il faut que je donne tout maintenant." Jenifer et Pagny buzzent sa reprise de Grenade de Bruno Mars, mais dès qu’elle voit ces fauteuils face à elle, la candidate perd un peu ses moyens. "Tu as une grande voix et tu dois savoir comment la gérer", la conseille Mika. "J’ai envie de t’aider à être plus simple. Tu as beaucoup chargé dans ta prestation. Tu te caches peut-être là-dessus… je suis curieuse", tente Jenifer. Mais c’est Florent, malicieusement resté en retrait, qui est choisi par Fanny.

Léah : Âgée de 36 ans et résidant à Neuilly Plaisance, Léah a appris le chant à l’église, aux répétitions de la chorale. Aujourd’hui, c’est elle qui donne des cours de chant aux enfants. Mais après ces années passées dans l’ombre, la jeune femme souhaite entrer dans la lumière. "Ce soir, je me sens prête à chanter en solo. J’ai envie de tout donner." Et en effet, il faut donner énormément sur Listen de Beyoncé ! Aux premières notes haut perchées, Florent est convaincu et buzze. Jenifer s’incline aussi. Cette dernière est bluffée : "Vous avez une voix géniale, sur une chanson impossible à chanter ! J’ai envie de vous voir sur quelque chose de plus doux. J’ai envie de casser les codes de la chanteuse. Je vous supplie de prendre ce risque avec moi." Mais malgré cette proposition intéressante, c’est Pagny qui est choisi, suite à un commentaire sans fioritures : "Vous avez toutes les qualités qu’on cherche".

Victoria Adamo : Cette lycéenne de 16 ans n’est pas une inconnue pour les téléspectateurs puisqu’elle a tenté The Voice Kids l’an passé. Elle avait alors intégré l’équipe de Jenifer et était allée jusqu’aux battles. "Maintenant je fais partie des plus petits, ça fait peur. Mais j’ai pris beaucoup de cours de chant depuis. Je me sens prête." Avec Wrecking Ball de Miley Cyrus, la jeune fille parvient à faire buzzer Jenifer et Pagny. "C’est tombé un peu dans la démonstration, juge Mika. Mais si tu apprends la discipline, tu peux aller très loin." Elle reste fidèle à sa première coach. "J’ai encore envie de travailler avec toi", avoue Jenifer, ravie de retrouver Victoria.

Carole-Anne : Cette Québécoise de 23 ans a traversé l’Atlantique pour participer au télé-crochet. Elle a commencé le chant à 13 ans avec des imitations de Shakira. Elle a ensuite beaucoup voyagé avec son groupe. Fonceuse, elle vient tenter sa chance à The Voice, espérant voir au moins un fauteuil se retourner. Avec Chandelier de Sia, elle séduit tout d’abord Florent qui buzze avant même le premier refrain. Mika en revanche attendra le dernier mot de la chanson pour se retourner. Ce dernier a moins apprécié les moments les plus démonstratifs de la prestation. Pagny est bien plus entier dans son commentaire et emporte le morceau.

Nina : Habitant la région parisienne, cette jeune femme de 31 ans s’est passionnée pour la musique très tôt, avec les chansons traditionnelles de chez elle, puis les ballades de Mariah Carey ou Whitney Houston, avant de se mettre à rapper ! "Pour moi, Brel et Brassens faisaient du rap. Le rap, ce n’est pas que des mecs qui gueulent en capuches !" Elle reprend le tube Moi Lolita d’Alizée et voit Zazie lui faire volte-face lorsque débute la partie rappée de sa prestation. Jenifer n’y restera pas insensible non plus. "J’ai été intriguée. J’ai adoré tes influences, ton culot", déclare cette dernière. Mais c’est bien l’interprète de Zen que la candidate voulait séduire. Elle rejoint la Team Zazie.

Quentin Bruno : A 4 ans déjà, Quentin était sur scène avec son papa chanteur. Un goût du spectacle qui ne l’a jamais quitté puisque le candidat de 24 ans est aujourd’hui comédien et chanteur dans des comédies musicales. "Pour une fois, on va me juger sur ma voix et rien que ma voix." Il choisit de présenter Wonderwall d’Oasis en piano-voix et Mika écrase le champignon très vite. Il sera le seul à se retourner. "Vous avez une voix serrée. Je pense que vous allez aller loin, admet Zazie. Ça m’agace un peu, mais je suis contente pour vous."

Greg Harrison : Ce menuisier de 22 ans vit sur une ile britannique. Selon sa compagne qui a aussi fait le déplacement pour le casting, Greg a une voix puissante et belle. Il le démontre avec le titre The House of the Rising Sun de The Animals. Mika est le premier à être convaincu, totalement charmé. Il sera le seul et ne cachera pas sa surprise de voir ses collègues rester de marbre. "La seule maison pour toi dans cette compétition, c’est dans mon équipe." C’était trop linéaire pour Jenifer, pas assez irréprochable techniquement pour Florent. Peu importe, il intègre la compétition.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

78 commentaires

Vous êtes dans l'espace forum de cet article. Ce forum est destiné à l'échange d'information, la publication d'un avis, d'une critique ou d'une suggestion. Merci de nous signaler tout message abusif.

    0 | 10 | 20 | 30 | 40

  • The Voice 4 : France ou sont tes chansons ?
    26 avril 11:24, par gg du 91

    bonjour,
    Pourquoi ne pas faire un Voice avec seulement des chansons Francaises il est dommage que votre emission ne passionne pas suffisament ceux qui ne comprennent pas la langue Britannique ou US
    essayez de faire un sondage.
    Merci

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    18 avril 22:18, par censier

    En espérant que cette annee le féminin le remporte

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    17 avril 15:50, par kagara

    I think Battista has nice personality and she can sing also.... I find is good when she tried to sing other songlist’ might not sing before. As we know, she is good singer but only one (particularly) !!!
    She cant sing other songs, and deliver the words clearly & properly. She sound like have aphasia problem...(sorry my words) !
    She ate the words and singing by heavy nasal, sound obxonious ! I am sorry, to be honest but that is true. If she want to involve the Music Industry, she must real good enough (over all).
    If (Jennifer) choice her because she is nice and corsian same like her ? This is not so professional !

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    12 avril 15:20, par chenol

    merci Anne Sila vous êtes top je suis super fan

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    11 avril 23:27, par luc

    Pourquoi Alvy Zamé a pas été pris à cause de Battistta

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    5 avril 12:45, par Val33

    Quelle est la suite pour Battista ? On ne peut que se poser la question, le vote du public est incompréhensible .... A moins que ce public ait été complètement modifié voir envoûté .
    Je ne suis pas certaine de regarder les prochainnes émissions. Si les auditions à l’aveugle promettaient un excellent millésime 2015 .... Les choix des coachs sont finalement surprenants et le public semble totalement perdu pour voter

    Répondre

  • love
    23 mars 20:21, par thevoicer

    J’adore the voice même si cette année y a moins de frisson. J’aime bien lilian Yoann manon . Mais à choisir je pense que lilian peut se donner la chance de gagner. Mais Yoann est son meilleur rival...
    Ceci dit par pitié Garou revenez et remplacez Jenifer...
    Aussi je fais un peu de pub pour thé voice 3 en vitesse pour dire pour réécouter les 3 voix de ouf selon moi. Maximilien igit Alex.

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    22 mars 14:31, par zamor

    Anne Sila chante bien mais elle est ennuieuse et peut originale

    Répondre

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    8 mars 19:52, par FONTAINE Nicole

    A toute l’équipe de THE VOICE

    Arrêtez de prendre les téléspectateurs pour des idiots.
    A quoi sert cette émission si c’est pour choisir des chanteurs vedettes et des enfants de stars ...
    Si cette chanteuse libanaise peut sortir un tube en France elle n’est pas obligée de passer par THE VOICE et de prendre la place d’un chanteur amateur ...
    Les coatchs soyez justes et sans influence....

    Répondre

    • Réponse : 15 mars 02:12, par Nolan

      A ce que j’ai compris c’est les producteurs de the voice qui sont allés la chercher, elle aurait tort de se priver de sa chance.

    • Réponse : 30 mars 15:03, par gaspard

      suis d’accord avec vous ! Hiba n’a rien a faire dans l’emission the voice, c’est une star dans son pays au liban donc elle prend dejà la place à un amateur qui a un talent extraordinaire avec une voix juste divine, je parle de NOG.
      Mika a choisi Hiba parce qu’elle est libanaise et qu’il la connait !! il faut arreter de prendre les telespectateurs pour des imbeciles ! personnellement, je n’ai plus envie de regarder cette emission car tout est pipé d’avance ! les meilleurs sont déjà éliminé lors des ultimes ou les battles !

  • The Voice 4 : Découvrez les candidats 2015
    23 février 20:26, par salomé

    Est ce que quelqu’un c comment on peux envoyer un mail ou une lettre a mika car j’en suis fan svp 😔

    Répondre

  • 0 | 10 | 20 | 30 | 40

Publiez votre avis, commentaire ou question

Vous êtes dans l'espace forum de cet article. Ce forum est destiné à l'échange d'information, la publication d'un avis, d'une critique ou d'une suggestion. Les messages publiés s'affichent sur la page publique de l'article. Merci de nous signaler tout message abusif.


  • Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...
Qui êtes-vous ?

Dernière modification : samedi 31 août 2015, par Jean, photographe Shine / TF1 (Captures d'écran) / MyTF1
The Voice 4 : France ou sont tes (...)
bonjour, Pourquoi ne pas faire un Voice avec seulement des chansons Francaises il est dommage que votre emission ne passionne pas (...)
The Voice 4 : Découvrez les candidats
En espérant que cette annee le féminin le remporte
The Voice 4 : Découvrez les candidats
I think Battista has nice personality and she can sing also.... I find is good when she tried to sing other songlist’ might not sing (...)
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement la lettre d'information d'Evous Musique.