Jardin

Des plantes dans le bureau


Pour neutraliser les effets néfastes de la pollution liée aux particules toxiques en suspens dans les airs.

Nos actuels bureaux concentrent les émissions d’ondes électromagnétiques à cause des nombreux appareils électriques.

De nombreux symptômes, comme les troubles oculaires, la fatigue mentale, les maux de tête peuvent être directement liés aux nombreuses radiations, auxquelles est soumise cette pièce chaque jour.

Tout d’abord, essayez dans la mesure du possible de mettre tous vos appareils électriques du même côté, pour éviter que les radiations d’ondes se croisent dans la pièce.

Le Cactus colonaire (Cereus peruvianus) absorbe les radiations électromagnétiques.

Le Philodendron ’Red Emerald’ absorbe bien le formadelhyde.

Le Ficus elastica ’Decora’, aux grosses feuilles larges et cireuses.
- Peu exigeant, il capte la poussière sur son feuillage grâce à un phénomène électrostatique, les particules toxiques reste en suspens, "accrochées à la poussière".
- Cette plante aide ainsi à capturer le maximum de particules et de poussière dans une pièce.

L’Aglaonema (Aglaonema commutatum ’Silver Queen’) est aussi efficace surtout, pour les coins sombres, où elle absorbe le formaldehyde et le benzène.

L’Anthurium est un as dans la lutte contre le xylène, un polluant qui provient bien souvent des imprimantes.


Pour être informé de nos dernières actualités inscrivez-vous gratuitement à la newsletter "Jardin".



samedi 14 février 2009
 
 
Participez
 
 
 
 
 
 
 
Recherche personnalisée