Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Blur en concert en France

Blur en concert en France

Dernière mise à jour : mercredi 12 juin 2019, par Jean

Après un grand concert à Hyde Park, en clôture des J.O. de Londres, Blur s’est produit en France en 2013. Le groupe revient pour de nouveaux concerts en 2015 à l’occasion de la parution du nouvel album The Magic Whip. Rendez-vous au Zénith de Paris le 15 juin 2015.

C’est un événement pour les fans de Blur. Le groupe s’est récemment produit en live en France ! L’événement a eu lieu le dimanche 7 juillet 2013 au festival des Eurockéennes à Belfort. On se souvient que les Anglais avaient mis le feu en juillet 2009 aux Nuits de Fourvière.

Il y a quelques mois, le groupe présentait des titres en live sur Twitter, dans le cadre d’une prestation retransmise en direct dans le monde entier à 19h15, le lundi 2 juillet 2012. Les deux nouveaux titres, Under The Westway et The Puritan, filmés et retransmis en intégralité à partir d’un endroit tenu secret en Angleterre, n’avaient jamais été joués en public par le groupe, et avaient été composés spécialement pour le concert à Hyde Park, du 12 août.
Au mois de mai 2013, Blur devait se produire en Asie. Ces concerts finalement annulés, le groupe s’est retrouvé quelque peu désœuvré et a mis ce temps à profit. "On a eu plusieurs jours off, à Hong Kong, alors on a saisi l’opportunité et on est entré en studio, a indiqué le bassiste Alex James. C’était vraiment bon." De quoi leur donner envie d’enregistrer un nouvel album ?

Mais, alors que Damon Albarn est revenu en solo en avril 2014 avec l’opus Everyday Robots, l’avancement du prochain album de Blur semble avoir été stoppé. "Nous avons la matière, mais je ne vois pas comment on pourrait terminer ce projet prochainement, confessait Damon en février. Chacun est occupé à faire autre chose actuellement."
Et, alors que Damon confirmait avoir participé à la B.O. du film Lucy de Luc Besson (avec la chanson Sister Rust), le chanteur semblait pessimiste quant à la sortie d’un nouvel album de Blur. "On a enregistré une quinzaine de chansons à Hong Kong et si j’avais pu finir d’écrire les paroles, le disque serait terminé aujourd’hui. C’est agaçant. Parfois, il faut tout faire d’une traite. Maintenant, je ne sais pas de quoi je pourrais parler dans cet album. Il va peut-être faire partie de ces disques qui ne voient jamais le jour..."

Achetez ici l’album The Magic Whip de Blur

La bonne nouvelle est annoncée le 19 février 2015 : le nouvel album est enregistré, il s’intitule The Magic Whip et sort le 27 avril 2015. Le choix de révéler cette parution le jour du Nouvel an chinois, ainsi que la pochette du CD confirment l’inspiration asiatique du projet. "C’est la meilleure chose qu’on ait jamais faite", ira jusqu’à dire le bassiste Alex James. Douze ans après Think Tank (2003), cet opus introduit par le single Go Out sera notamment présenté lors d’un show géant prévu à Hyde Park, à Londres, le 20 juin. En France, un concert unique est confirmé au Zénith de Paris le 15 juin 2015.

Pour découvrir l’agenda 2015 des concerts à Paris, cliquez ici ! Pour l’agenda 2016 des concerts à Paris, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


Pionniers du mouvement "britpop", Blur est un groupe anglais formé autour du chanteur Damon Albarn. Après un premier opus intitulé Leisure qui se classe 7e du Top Albums britannique en 1991, l’album Modern Life Is Rubbish paru en 1993 les installe sur le devant de la scène pop anglaise grâce à des singles comme For Tomorrow ou Sunday Sunday. Les membres du groupe publient ensuite Parklife en 1994 et commencent alors à se faire connaître hors de leurs frontières. S’ensuivent deux autres disques qui confirment leur succès dans les charts.
A cette époque, la bataille dans les bacs entre Blur et Oasis fait rage car les deux groupes se disputent le titre de meilleur groupe de britpop. Grâce aux titres Sing 2, Beetlebum et Country House, la formation de Damon Albarn parvient à se classer N°1 du Top Singles et assoit sa domination.
En 1999 sort l’album 13 qui marque un tournant dans le style musical de Blur. S’éloignant quelque peu de la pop pour se rapprocher d’un univers plus sombre et plus expérimental, le disque sera moins apprécié du grand public. Après quatre ans d’absence et la parution d’un best-of en 2000, la formation revient dans les bacs en 2003 avec Think Tank qui reste son dernier album studio à ce jour. Le groupe prend un virage électronique pour ce disque qui sera le mieux classé dans les charts américains.

En 2009, Damon Albarn et ses acolytes suggèrent la possibilité d’une reformation. Les quatre compères devaient alors se retrouver en studio pour une ultime tentative. "Nous entrerons tous en studio cet été ; Graham viendra lui aussi. Nous verrons bien s’il reste quelque chose", déclarait Alex James. Ce nouvel essai devait déboucher sur un nouvel album de Blur, le premier depuis Think Tank, sorti en 2003.
En attendant, le guitariste Graham Coxon a rencontré un succès d’estime en solo. De son côté, Damon Albarn a poursuivi sa carrière en menant différents projets tels Gorillaz, The Good, The Bad & The Queen, ou encore le spectacle Monkey : Journey to the West, joué au Théâtre du Châtelet à Paris. Si aucun album n’est finalement venu, Blur a sorti en 2010 le DVD No Distance Left to Run, contenant un live et un documentaire, ainsi que le single Fool’s Day, à l’occasion du "Record Store Day". Côté scène, un concert unique était donné en juillet 2009 à Lyon, dans le cadre du festival des Nuits de Fourvière.


Le coffret Blur 21 paraissait le 30 juillet 2012, 21 ans après la sortie du premier album, Leisure, en 1991. Les sept albums studio du groupe y sont réunis avec plus de cinq heures d’inédits incluant 65 morceaux, des raretés, 3 DVD, un livre collector et le single vinyle d’un morceau inédit de la période antérieure à Blur où le groupe s’appelait encore Seymour.

Le 3 décembre 2012, c’est le DVD Parklive qui est sorti, reprenant la prestation du groupe à Hyde Park, lors de la clôture des Jeux Olympiques de Londres. Disponible sous plusieurs versions, cette captation a aussi été proposée au format CD, incluant les titres enregistrés l’été précédant, Under The Westway et The Puritan. "J’ai écrit ces deux morceaux spécialement pour le concert à Hyde Park et j’ai très hâte d’y être pour les jouer devant notre public", déclarait Damon Albarn. Directement après la retransmission en direct, les deux chansons étaient disponibles en téléchargement. Une édition limitée du single sortait en vinyle le 6 août.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !