eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Guide, Paris 6e > Se restaurer, Paris 6e > Restaurants, Paris 6e > Restaurants Cuisine française, Paris 6e > Brasserie Lipp

Brasserie Lipp

Dernière mise à jour : lundi 4 mars 2013, par Expositions, Pauline

Lipp est l’une des brasseries les plus célèbres du quartier Saint Germain et de Paris, dont le bâtiment est classé monument historique.

Elle fut ouverte le 27 octobre 1880, par l’Alsacien Léonard Lipp, qui, après avoir fui sa terre natale désormais allemande, décide de vendre bières et choucroute dans la capitale française, comme l’avait fait Bofinger quelques années auparavant. En quelques temps, la maison connaît le succès. Elle est déjà fréquentée par les artistes, comme Verlaine ou Apollinaire.

En juillet 1920, elle est reprise par Marcellin Cazes, créateur du prix du même nom, attribué chaque année à un auteur n’ayant jamais eu d’autre distinction littéraire. Au fil des ans, Lipp devient un lieu mythique. François Mitterrand était un habitué. De grands socialistes y viennent certainement un peu par nostalgie, mais tous les politiques, les journalistes suffisamment rémunérés, les acteurs ayant déjà trouvé un public et les autres viennent y débattre et se jeter des regards en coin qui mériteraient bien que l’on reprenne un café…

C’est devant la brasserie que Mehdi Ben Barka, opposant politique au roi du Maroc Hassan II, fut enlevé par les services secrets marocains le 29 octobre 1965.

C’est une bonne brasserie, du boulot bien fait, des clients sobres, tout au moins dans leurs manières. Demandez en hiver la choucroute Lipp, le pied de porc farci, en été le tartare de saumon à l’aneth, le homard Bismarck et en toutes saisons, l’incomparable mille-feuille.

Le service est attentionné. La terrasse protégée y est très plaisante même par grands froids. Cette rive de Saint-Germain est décidément beaucoup plus tranquille, moins tape-à-l’oeil et vulgaire que celle où grouillent ceux qui s’affichent, du côté des Deux-Magots, ceux de l’aut’bord, avec leur cinéma... et le film qu’ils feront peut-être un jour ! Énervés, va !

Last but not least, le bâtiment est classé Monument Historique pour sa façade en acajou verni, son décor 1900, ses céramiques murales de Léon Fargues et ses plafonds peints par Charly Garrey.

Comptez 25€ pour un plat du jour / 62€ pour une côte de bœuf.

André Balbo

A LIRE AUSSI :
Les plus vieux restaurants, brasseries, cafés et salons de thé de la capitale
Les plus belles brasseries de Paris
Les brasseries alsaciennes de Paris

Adresse

151 bld Saint-Germain 75006

Horaires

Ouvert tous les jours de 9h à 1h du matin

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.