evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Ile-de-France > Grands lieux en Île-de-France > Château de Versailles > Château de Versailles : programme, horaires, tarifs, histoire (...)

Château de Versailles : programme, horaires, tarifs, histoire ...

vendredi 24 novembre 2017, par Flavien

Classé depuis 30 ans au patrimoine mondial de l’Humanité, le château de Versailles constitue l’une des plus belles réalisations de l’art français au XVIIe siècle. L’ancien pavillon de chasse de Louis XIII fut transformé et agrandi par son fils Louis XIV qui y installa la Cour et le gouvernement de la France en 1682. Jusqu’à la Révolution française, les rois s’y sont succédés, embellissant chacun à leur tour le Château.

Sommaire :
Le Château de Versailles, présentation
Informations pratiques
Programme, évènements et expositions


Présentation du Château de Versailles

Histoire du Château de Versailles

Avant de jouir de son actuel prestige, le château de Versailles n’était qu’un modeste pavillon de chasse que Louis XIII fit construire en 1624 pour fuir la vie de cour. Tombé sous le charme de ce domaine, Louis XIII chargea alors son architecte, Philibert le Roy, de transformer le pavillon en manoir, ce qui fut fait entre 1631 et 1634.
Louis XIV, alors âgé de 13 ans, vint pour la première fois à Versailles en 1651. À partir de 1661, le successeur de Louis XIII commandita régulièrement des travaux d’extension et de rénovation du château. À cette fin, il fit venir les meilleurs artistes à la cour : Louis le Vau, architecte remarquable, André Le Nôtre, jardinier de génie et Charles Lebrun, l’un des peintres les plus talentueux de son époque.
Après la Fronde de 1648-1653, Louis XIV décida de se retirer à Versailles en 1661, suivi ensuite par toute sa cour. Désormais, la vie du pays se décidait au château et à Versailles, capitale française jusqu’en 1789.
À la mort de Louis XIV (en 1715), c’est tout d’abord Philippe d’Orléans, oncle de Louis XV, qui assura la Régence et, pour ce faire, il revint à Paris. Ce n’est que le 15 juin 1722 que l’héritier du trône, Louis XV, retourna à Versailles et qu’il en fit sa résidence. Il fit exécuter de nouveaux travaux au château. En 1771, Ange-Jacques Gabriel entama la modernisation de la façade donnant sur la cour, mais il dut peu après s’interrompre faute de crédits. En 1762, Gabriel avait déjà construit le petit Trianon pour Louis XV, lequel y logeait ses maîtresses, la marquise de Pompadour puis Madame du Barry. La reine Marie-Antoinette avait une affection toute particulière pour cet endroit.
À la mort de Louis XV, le 10 mai 1774, Louis XVI monte sur le trône de France à l’âge de 19 ans. Il ne réside que 15 ans au château de Versailles. Hormis quelques appartements qu’il fait ajouter à l’intention de Marie-Antoinette, il laisse le château en l’état. La Révolution de 1789 et le « transfert » du roi à Paris mettront fin à la magnificence et au rayonnement de Versailles
On peut visiter les Grands Appartements, le musée de l’Histoire de France et le musée des Carrosses.

Le Parc du Château de Versailles

Le parc de Versailles est réalisé par André Le Nôtre en trois phases qui s’étalent de 1662 à 1689. Il constitue une œuvre colossale.
De la fenêtre centrale de la galerie des Glaces se déploie la grande perspective qui conduit le regard du parterre d’Eau vers l’horizon. Cette perspective originelle, datant de Louis XIII, André Le Nôtre se plaît à l’aménager et à la prolonger en élargissant l’Allée royale et en faisant creuser le Grand Canal.
Les jardins sont constitués des éléments suivants :
Le parterre d’eau : deux grands bassins rectangulaires qui reflètent la lumière et éclairent la façade de la galerie des Glaces.
Le grand canal : long de 1.670m, il est la création la plus originale d’André Le Nôtre qui a transformé la perspective est-ouest en une longue trouée lumineuse. Il fut le cadre de nombreuses fêtes nautiques et de nombreuses embarcations y naviguaient.
Les bassins : l’eau sous toutes ses formes est l’ornement privilégié des jardins français. Vous pourrez admirer le bassin de Latone, le bassin de Bacchus, Le bassin du Miroir, le bassin de Saturne, le bassin d’Apollon, le bassin de Flore, le bassin de Cérès, Le bassin de Neptune, le bassin du Dragon, le bassin des Nymphes, le bassin de la Pyramide.
Les bosquets  : le bosquet de la Reine, la salle de Bal, le bosquet de la Girandole, le Jardin du Roi, la salle des Marronniers, la Colonnade, le bosquet des Dômes, l’Encelade, l’Obélisque, le bosquet du Dauphin, le bosquet de l’Etoile, le bosquet des Bains d’Apollon, le bosquet du Rond vert , le bosquet des Trois Fontaines, le bosquet de l’Arc de Triomphe.
Les allées : les jardins sont quadrillés par un réseau d’allées rectilignes tracées sur un plan géométrique. A découvrir : l’Allée royale, l’allée d’Eau, l’allée de Flore et de Cérès, l’allée de Bacchus et de Saturne.
L’orangerie, plus tardive, est l’œuvre de Jules Hardouin-Mansart. On y découvre orangers du Portugal, d’Espagne ou d’Italie, citronniers, grenadiers, lauriers roses, palmiers.

Le Grand Trianon du Château de Versailles

L’ensemble des bâtiments du Grand Trianon, à dominante rose, est très gracieux.
En 1670, Louis XIV décide de raser le village de Trianon, au nord-ouest du parc, pour y construire un bâtiment qui lui permettrait de fuir la cour. C’est Louis Le Vau qui est chargé de cette construction : il choisit d’habiller les murs de faïence de Delft. Le jardin offre déjà de jolis parterres de fleurs. Mais le « Trianon de Porcelaine » est fragile et un nouveau projet voit le jour en 1687 : le Grand Trianon, ou Trianon de marbre, selon les plans de Jules Hardouin-Mansart. Il suivra les indications du roi qui s’intéressa de près aux travaux. L’empereur Napoléon occupe et remeuble le Trianon. Louis-Philippe le fait restaurer.

On ne peut qu’être sous le charme du grand Trianon : ses proportions sont élégantes, dégageant intimité, douceur et grandeur. La façade de pierre blonde, le bâtiment d’un seul niveau, la loggia, architecture d’air et de colonnes, suggèrent des climats méditerranéens.
En contrebas du grand Trianon, il y a de grandes pelouses ombragées pour pique-niquer ou jouer au ballon, un peu à l’écart de la foule, qui reste autour du château et du grand canal.
Après le pique-nique, on peut trouver des glaces ou un café au bord du grand canal, à quelques minutes à pied, au bar de la Flotille.

Le Petit Trianon du Château de Versailles

Construit par Louis XV pour Madame de Pompadour, mais achevé trop tardivement pour qu’elle en profitât, ce fut le lieu de prédilection de Marie-Antoinette. Louis XVI le lui offrit en cadeau en 1774, pour son accession au trône.

Ce jardin s’organise autour du Petit Trianon de Gabriel , achevé en 1768. Furent construits en 1776-1778 le temple de l’Amour, et, en 1781, le Belvédère, petit pavillon classique qui domine le lac.

Le Hameau de la Reine

A quelques pas du Petit Trianon, le hameau fut construit en 1782 dans la partie nord-ouest du jardin du Hameau de la Reine, à quelques centaines de mètres de celui-ci. Marie-Antoinette conçut le désir d’une ferme arrangée, dont la mode faisait fureur à l’époque.

Grande Ecurie du Château de Versailles

La rénovation de la grande Ecurie du Roi est étonnante et magique. Sur le sol en tourbe et en sable bleuté, la structure de bois et de miroirs de la scène, imaginée par l’architecte Patrick Bouchain, et les lustres du sculpteur Jean Lautrey, accentuent l’élégance majestueuse et décrépie du lieu, marqué par l’histoire et les occupations successives, tout en conservant la magie des volumes.

Lorsque le Château de Versailles devint résidence officielle, l’architecte Jules Hardouin-Mansart construisit deux édifices jumeaux pour abriter les quelque 600 chevaux du roi, situés de part et d’autre de l’avenue de Paris, en face du Château.
Bâtiments remarquables par leur ampleur, par la noblesse de leur architecture et par la qualité de leur décor sculpté, ils ferment harmonieusement la Place d’Armes. Elevées à partir de 1679 et achevées dès 1683, les Ecuries de Versailles furent menées à leur point de perfection.

Son nom ne doit rien à sa taille identique à celle de la Petite Ecurie, mais vient du fait qu’elle était placée sous l’autorité du Grand Ecuyer qui avait la charge des chevaux de main parfaitement dressés pour la chasse ou la guerre, et réservés à l’usage des rois et des princes. Une de ses galeries abrite aujourd’hui le musée des Carrosses.

On peut assister à des reprises musicales ou à des leçons le matin, et visiter les écuries du roi ensuite.
Il est conseillé de réservé surtout le week-end. Vérifiez les tarifs.
Les Matinales des écuyers, La Reprise musicale et La Reprise musicale nocturne se poursuivent par la visite des Ecuries. Remarquables par leur ampleur et la noblesse de leur architecture, elles sont certainement les plus belles au monde. Magnifiquement réhabilitées pour l’Académie du spectacle équestre, elles accueillent aujourd’hui une trentaine de chevaux.

Le Grand Canal du Château de Versailles

Le grand canal a été construit par Le Nôtre entre 1667 et 1680.
Son grand axe (vers l’ouest) prolonge la perspective du jardin vers l’infini, entre la haie des grands peupliers d’Italie dont on aperçoit les silhouettes, au-delà de l’eau.
L’horizon paraît lointain, le regard s’y perd, les couchers de soleil y sont magiques.
Sa périphérie fait de 5,5 km, avis aux amateurs de course ou de vélo.

On peut y louer des barques au printemps et en été. Ou s’installer sur les pelouses qui le borde, en mangeant une glace, et sentir la fraîcheur de l’eau, ou bien encore admirer les cygnes…


Informations pratiques du Château de Versailles

Tarifs :
Passeport : Le Passeport donne accès à l’ensemble du Domaine, au Château, au domaine de Trianon, aux expositions temporaires, aux jardins, au parc, aux Grandes Eaux Musicales ou Jardins Musicaux, à la galerie des Carrosses, pour 20 € ou 27 € les jours de Grandes Eaux musicales ou de Jardins Musicaux. Le passeport existe en version "2 jours" consécutifs, au tarif de 25 € ou 30 € les jours de Grandes Eaux musicales ou de Jardins Musicaux.
Billet Château : Le billet Château donne accès au Château, aux expositions temporaires présentées au Château, aux jardins (hors Grandes Eaux Musicales ou de Jardins Musicaux), au Parc et à la galerie des Carrosses, pour 18 €.
Billet Château + Visite de l’Académie équestre de Versailles pour 19 €
Billet Domaine de Trianon : Le billet Domaine de Trianon donne accès au domaine de Trianon, aux expositions temporaires présentées au Grand Trianon, aux jardins (hors Grandes Eaux Musicales ou de Jardins Musicaux), au Parc et à la galerie des Carrosses, pour 12 €
Carte "1 an à Versailles" pour un accès illimité d’une année au tarif de 50 € (80 € pour 2 personnes).
Gratuit pour les moins de 18 ans (moins de 26 ans si résidents de l’Union Européenne), les enseignants affectés dans un établissement français munis de leur Pass éducation, les personnes en situation de handicap et leur accompagnateur, les demandeurs d’emplois en France et les bénéficiaires des minima sociaux sur présentation d’un justificatif de moins de 6 mois. Voir toutes les conditions d’accès à la gratuite...

Horaires en Haute Saison - Du 1er avril au 31 octobre :
- le château est ouvert tous les jours sauf le lundi et le 1er mai, de 9h à 18h30
- le domaine de Trianon est ouvert tous les jours sauf le lundi et le 1er mai, de 12h à 18h30
- la galerie des carrosses est ouverte tous les jours sauf le lundi et le 1er mai, de 12h à 18h30
- les jardins sont ouverts tous les jours, de 8h à 20h30
- le parc est ouvert tous les jours, de 7h à 20h30
- le domaine de marly est ouvert tous les jours, de 7h30 à 19h30

Horaires en Basse Saison - Du 1er novembre au 31 mars :
- le château est ouvert tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier, de 9h à 17h30
- le domaine de Trianon est ouvert tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier de 12h à 17h30
- la galerie des carrosses est ouverte tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier de 12h30 à 17h30
- les jardins sont ouverts tous les jours, de 8h à 18h
- le parc est ouvert tous les jours, de 8h à 18h
- le domaine de marly est ouvert tous les jours, de 8h à 17h30

Accès, transports
- Venir au Château de Versailles depuis Paris :
RER ligne C, en direction de Versailles Château - Rive Gauche
Trains SNCF depuis la gare Montparnasse, en direction de Versailles - Chantiers
Trains SNCF depuis la gare Saint-Lazare, en direction de Versailles - Rive Droite
Autobus ligne 171 de la RATP depuis le pont de Sèvres en direction de Versailles Place d’Armes
Autoroute A13 (direction Rouen) sortie Versailles-Château
Stationnement Place d’Armes. Le stationnement est payant, sauf pour les personnes en situation de handicap, et les soirs de spectacles à partir de 19h30.
Conseil : Pour éviter la foule, en venant de Paris par l’A13, à l’entrée de Versailles, tournez dans le boulevard de la Reine. Tout au bout se trouve la grille de la Reine et le luxueux hôtel Trianon Palace. Vous pouvez laisser votre voiture à l’extérieur du parc, ou entrer vous garer à côté du grand Trianon.
- Venir au Trianon et au domaine de Marie-Antoinette :
Depuis Paris autoroute A13 (direction Rouen) ; 2e sortie Versailles Notre-Dame. Accès par la porte Saint-Antoine.
Depuis le Château : 25 minutes à pied par les jardins, arrêts Petit Trianon et Grand Trianon en petit train.

En savoir plus sur les accès au domaine...

Comment se déplacer dans le Parc ?

Le parc est ouvert gratuitement toute l’année.
Si vous souhaitez y entrer avec votre voiture, vous paierez 4,50 euros.
Vous pouvez vous y promener à pieds ou vélo.
- Location de barques et de vélos dans le parc.
- La navette petit train avec commentaires : au départ de la Terrasse nord, il vous conduira jusqu’au Domaine de Trianon, puis à la Petite Venise et retour. Tarifs : 7,50 euros plein tarif.
- Location de voiturettes électrique. plusieurs parcours sont proposés : découverte des Jardins, Trianon et Hameau de la Reine, tour du Grand Canal, visite complète du Domaine). 34 € l’heure.
- Segway par groupes de 8.


Programme du Château de Versailles

Le Château de Versailles propose de nombreux évènements tout au long de l’année :
- Exposition temporaires : Voir l’agenda des expositions présentées en ce moment ou à venir prochainement au Château de Versailles...
- Grands évènemlents, Spectacles, Opéras, Concerts, ... tels que le grand bal masqué, les Feux d’artifice royaux ou encore les Grandes Eaux Nocturnes !

Voir le programme complet des évènements proposés au Château de Versailles...


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.