eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Coldplay > L’Actu de Coldplay > Revue de presse Coldplay : Les critiques de l’album ’Mylo Xyloto’

Revue de presse Coldplay : Les critiques de l’album ’Mylo Xyloto’

Dernière mise à jour : jeudi 27 octobre 2011, par Jean

A peine sorti, à peine critiqué. Mylo Xyloto, le nouvel album de Coldplay, ne fait pas l’unanimité dans la presse française. Morceaux choisis.

A peine sorti, à peine critiqué. Mylo Xyloto, le nouvel album de Coldplay, ne fait pas l’unanimité dans la presse française. Morceaux choisis.

On pouvait un peu s’y attendre... Après le carton mondial de Viva La Vida écoulé à plus de 10 millions d’exemplaires depuis sa sortie en juin 2008, la presse attendait Coldplay au tournant. Le nouvel album du groupe, Mylo Xyloto, a ainsi été passé au crible dès sa parution. Une critique de nos confrères parfois sévère, mais qui s’explique aussi par les espoirs que Chris Martin et ses acolytes avaient fait naître, à coup de déclarations tonitruantes.

Les critiques du disque s’accordent sur plusieurs points : l’ensemble est loin d’être raté, le style Coldplay est toujours présent, même si une certaine touche "urbaine" pointe désormais le bout de son nez. Et c’est justement cette tentative de renouvellement qui suscite le plus de déception.
Pour 20 Minutes, cette expérimentation provoque une "incohérence" et amène le groupe à "se perdre entre les morceaux".
Egalement désenchanté, Le Figaro fustige ces "ballades un peu paresseuses", fruit d’un excès de prudence. "Coldplay loupe la marche qui aurait pu propulser le groupe dans une autre dimension."
Les fans préfèreront sans doute la chronique plus nuancée de Métro. Soulignant les "refrains triomphants" et les "majestueuses orchestrations" de l’album, le quotidien évoque néanmoins une "petit touche urbaine qui irritera les puristes mais devrait ouvrir de nouveaux horizons au groupe".
Assez proche de la critique du Figaro, celle du Nouvel Observateur évoque le même manque de direction : "les ballades semblent écrites en pilote automatique, tout comme les envolées rock, qui manquent ici de souffle."

Et vous, qu’en pensez-vous ? Partagez votre critique de l’album de Coldplay en cliquant ici.


Et achetez ici Mylo Xyloto

Pour être informé des dernières news concernant Coldplay, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Musique.evous ici.

Messages

  • Le disque est sur-produit, sans doute pour compenser la pauvreté des mélodies qui faisaient la force du groupe, ou dans l’espoir de combler les stades. Disparition quasi totale de piano, la voix de chris Martin se fait de plus en plus lointaine, perdue dans un maellstrom de synthés sensé donner du souffle aux chansons, en vain. En fait c’est l’auditeur qui cherche à reprendre son souffle à la fin de son écoute. Dommage

    • Je suis d’accord avec Idrago 111. C’est hélas le destin de nombreux grands groupes de ne pas savoir gérer leur succès. Déjà la grandiloquence et une certaine mégalomanie brouillonne pointaient dans Viva la Vida. Décidément la collaboration du sieur Brian Eno semble bien signer l’arrêt de mort de l’indépendance d’inspiration des groupes d’outre Manche : déjà U2 s’était mis à produire de la soupe compressée avec son arrivée, au lieu des poignantes ballades et des furieux morceaux qu’il déclinait avant. De grâce, Messieurs les artistes de la Brit Pop : cessez de nous gaver de bonnes intentions humanitaires si c’est pour vous racheter d’avoir dans le même temps vendu votre âme aux exigences de la Machine et des maisons de disques ! Regardez donc un peu la mer comme sur la photo de Parachute... N’était-elle pas une incomparable source d’inspiration, de mélancolie, de conquête et de rêves ? Allons... Chris Martin, cesse donc de céder au chant des sirènes bobo multiculturalistes et pseudo urbaines ! La mer, c’est quand même vachement plus beau et plus artistique qu’un tag, non ? Jack Lang, sors de ce corps ! Et rends-nous la musique simple et belle du groupe que nous avons tant aimé....

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.