.evous
Paris
  

Découvrez l’art animalier au XXe siècle et l’humour de Mourlot

Dernière mise à jour : vendredi 9 décembre 2011,    par: Adele

Le peintre Maurice Mourlot (1906-1983) était un grand habitué du
Jardin des Plantes et en particulier de la Ménagerie. À l’occasion
d’un don important d’oeuvres graphiques, le Cabinet d’histoire
met en valeur la tradition de l’art animalier du XXe à travers des
peintures et dessins de Maurice Mourlot
mais aussi des sculptures
d’Emmanuel Fremiet et de François Pompon.

Du 13 avril au 4 juillet 2011, le Muséum présente un ensemble de dessins, d’huiles et de lithographies, dont certains figurent dans ses collections.

Cet ami des bêtes entretenait avec elles un lien secret qu’il ne dévoilait que dans ses peintures. L’humour dont il truffait ses dessins se retrouve dans les nombreux livres qu’il a illustrés et qui ont tous pour héros des animaux.

Fin observateur de la nature, Maurice Mourlot Illustre de nombreux ouvrages dont les héros sont des animaux, tels De Goupil à Margot - Histoires de bêtes, de Louis Pergaud, ou encore Chantecler d’Edmond Rostand.

En 1972, à la demande de Joseph Kessel, Maurice Mourlot met en images Le Lion, l’œuvre maîtresse que l’écrivain a publiée en 1958 (également dans l’exposition).

La tradition de l’art animalier du XXe siècle sera également illustrée dans l’exposition par des vélins, dessins et peintures des maîtres de dessin du Muséum : Edouard Mérite, Roger Reboussin, Pierre Dandelot et par des sculptures d’Emmanuel Frémiet et de François Pompon.

Hôtel de Magny
Tous les jours de 10h à 16h40, sauf le mardi et le 1er mai
De 10h à 17h40 samedi, dimanche et jours fériés

Tarifs : 3 / 1 €

57, rue Cuvier Paris 5e

Adresse