Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Albums > D > AP, le rappeur du 113 en solo

AP, le rappeur du 113 en solo

Dernière mise à jour : mercredi 19 juin 2013, par Jean

Né Yohann Duport, AP est un rappeur français d’origine guadeloupéenne. Au milieu des années 90, il fonde le groupe 113 avec ses deux compères et amis Rim’K et Mokobé.
C’est en 1999 que le trio se fait connaitre du grand public avec l’album Princes de la ville et le tube Tonton du Bled.
Après avoir récolté pas moins de deux Victoires de la Musique, les trois amis reviennent en 2002 avec un second opus intitulé 113 fout la merde, suivi de Dans l’urgence en 2003, puis de 113 degrés en 2005.
En 2007, AP participe à l’aventure solo de Mokobé. Sur l’opus intitulé Mon Afrique en hommage au continent de ses ancêtres, les deux rappeurs chantent en duo sur le titre Mes racines. La même année, c’est au tour de Rim’K de sortir un disque intitulé Famille Nombreuse.

Devant le succès acquis par ces deux complices, AP travaille lui aussi sur ses propres morceaux en 2008. Dans les bacs le 6 avril 2009, sa première galette est baptisée Discret. Sur cet opus très attendu par les fans du 113, le rappeur s’est notamment entouré de ses deux complices habituels, mais aussi de Léa Castel, du collectif Mafia K’1 Fry ou encore de jeunes espoirs comme Despo Rutti, Sizzla, Dawa ou Krys. Le premier morceau à en être extrait s’intitule également Discret et sera suivi par La Nuit en duo avec Despo Rutti.
Cette parution donne lieu à quelques concerts à Paris. Le rappeur se produit notamment aux côtés d’Orelsan ou Seth Gueko le 4 juillet 2009 à l’Elysée-Montmartre avant de revenir sur la même scène le 24 septembre.