evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Nantes > Sorties Nantes > Parcs et Jardins Nantes > Guide des plus beaux parcs et jardins de Nantes

Guide des plus beaux parcs et jardins de Nantes

dimanche 9 avril 2017, par Jean

La ville compte 100 parcs et jardins, ainsi que de nombreux espaces naturels. Parmi tous ces espaces verts, en voici quelques uns qui offrent une vaste surface pour se balader et se détendre.

Capitale verte, Nantes est ponctuée de plus de 100 000 arbres et d’une centaine de parcs, jardins et squares. Au total 61 % du territoire métropolitain sont composés d’espaces naturels ou agricoles. La préservation de la biodiversité est un objectif majeur de la ville. En 2013, Nantes était d’ailleurs la première ville française à détenir le titre de Capitale Verte de l’Europe. Cette distinction européenne a récompensé 20 années d’une politique globale mêlant aménagement urbain et mobilité, lutte contre le changement climatique et préservation du patrimoine naturel.

Voici notre sélection de quelques uns des plus beaux parcs et jardins de Bordeaux.

Le Jardin des Plantes : Le jardin des plantes de Nantes est une institution. Créé en 1807, il mettra près de 50 ans à sortir de terre. Marqué par son époque, ce jardin paysager de 7 hectares comprend des Serres qui abritent une flore d’Amérique et d’Asie, une montagne artificielle dressée avec les matériaux extraits du lac, un palmatum qui abrite des plantes épiphytes, une orangeraie spécialement conçue pour abriter les orangers et citronniers en hiver, des serres de cactées, une école de Botanique qui défend fièrement la flore du massif armoricain, une collection de camélias, et le fameux "Magnolia d’Hectot" planté en 1807 et doyen du jardin.
Boulevard Stalingrad, 44 000 Nantes
Tél : 02 40 41 93 37

Le Parc du Grand Blottereau : Pas moins de 37 hectares pour ce parc légué à la ville de Nantes par Thomas Dobrée. De gigantesques serres tropicales abritent une collection unique en France de plantes utilitaires exotiques : riz, coton, café, cacao, ébène, acajou, vétiver etc... Le potager acquit ultérieurement par la Ville s’inscrit lui aussi dans une perspective planétaire et s’est spécialisé dans la culture des orangers, citronniers, mandarines, arbre à pamplemousse. Un parcours de circulation axé sur les essences exotiques, régit l’ensemble du parc, ainsi oliviers, grenadiers, eucalyptus, mimosas s’intègrent au décor avec un naturel troublant. Résolument tourné vers l’exotisme, ce parc accueille le plus grand jardin coréen d’Europe, sur près d’un hectare.
Boulevard Stalingrad, 44 000 Nantes
Tél : 02 40 41 93 37

Le Parc de Procé : La ville de Nantes a racheté au début du XXème siècle ce manoir construit au début de la Révolution française et entouré d’environ 12 d’hectares de verdure. Son parc s’est étoffé au fil des années en essence de camélias, érables, magnolias, rhododendrons. De larges pelouses ombragées accueillent un public de tout âge. La voûte des vieux arbres protecteurs incite à la relaxation, au bien-être. Enfin, le manoir s’ouvre au public par l’entremise d’une galerie d’art, d’une cafétéria et d’un lieu pour que les petits puissent se distraire.
44 Rue des Dervallières, 44 000 Nantes
Tél. 02 40 41 93 37

Le Parc de la Beaujoire : Ce parc de 34 hectares a été créé en 1971. Outre son immense fontaine, cet espace résolument citoyen vaut le détour pour ses 25 000 rosiers répartis en 31 petites places, ses 12 hectares au nord dédiés aux compositions florales où vivaces et arbustes s’approprient l’espace, le jardin d’Iris, exceptionnel à la période de floraison, le jardin des Bruyères où rivalisent 65 espèces à fleurs et à feuillage, son jardin des vivaces... Pour finir, non loin de ce gigantesque intermède végétal se dresse le stade de la Beaujoire qui accueille de grandes manifestations sportives tout au long de l’année.
Route de Gachet, 44 000 Nantes
Tél : 02 40 41 65 01

Le Parc de la Chantrerie : Etendu sur 18 hectares, le parc de la Chantrerie est né en 1872 environ. Longeant l’Erdre sur près de 900 mètres, ce parc structuré offre de grandes perspectives ouvertes entre les bosquets. Les communs de cette propriété furent réhabilités en ferme pédagogique. La Ferme de Chantrerie est destinée à sensibiliser les enfants au niveau alimentaire et environnemental.
Route de Gachet, 44 300 Nantes
Tél. : 02 40 41 65 01

L’Île de Versailles : Inaugurée en 1987, cette île est sortie de l’eau grâce aux dragages ayant permis le creusement du canal Nantes-Brest. Avec sa superficie d’1,7 ha, elle est devenue un point essentiel de la vie de l’Erdre. Cette île aux plantations métissées comprend un jardin aux allures asiatiques qui allie constructions d’architecte et voyage au fil des cascades, pièces d’eau encadrées de végétaux appropriés. Les plantations de bambous, de rhododendrons, de camélias et de cerisier japonais achèvent un dépaysement réussi pour cette île artificielle.
Quai de Versailles, 44 000 Nantes
Tél. : 02 40 41 64 17

Le Parc de la Gaudinière : Ce parc à l’origine créé au XVIIIe siècle, fut racheté par la ville de Nantes en 1936 et fut séparé en trois partie : un cimetière, un centre de rééducation et un parc public. Cette parcellarisation a longtemps fragmenté l’espace et malgré une taille de 8,7 ha, l’urbanisation environnante a longtemps masqué son existence. En 1992, la ville de Nantes rachète encore le terrain qui entoure le château, ce qui lui permet de réhabiliter une perspective essentielle, face à la route de Rennes.
Les plantations bulbeuses en très grand nombre offrent une avant-saison très originale. La rocaille alpine, quant à elle attend le printemps pour s’animer à son tour.
29 rue Diane, 44000 Nantes
Tél. 02 40 41 65 01

L’Arboretum du cimetière parc : Drôle d’endroit pour une ballade ? Pas tant que ça. Derrière l’entrée monumentale dessinée par l’architecte Charles Friésé en 1951, ce parc de 50 hectares abrite bien entendu pierres tombales et sépultures, mais aussi plus de 6500 variétés d’arbres et d’arbustes, de remarquables collections de houx, de chênes, d’érables ou de viornes. Sa superficie lui permettant d’accueillir de nombreuses introductions végétales lui a conféré le rôle d’arboretum.
Place Réseau Cohors Asturies, 44 300 Nantes
Tél. : 02 40 76 26 69

Le Parc des Oblates : Aménagé à l’endroit d’un ancien couvent du XIXè siècle, ce parc a ouvert ses portes en juin 2013. La Congrégation de soeurs franciscaines occupe toujours la partie haute de la propriété, transformée en maison de retraite. Perché sur un coteau surplombant la Loire, cet espace vert de 3 hectares offre une vue magnifique sur Nantes. Il intègre de belles allées de chênes, de pins parasols et de cèdres, de grandes variétés botaniques, un verger composé de pommiers, de poiriers et de cerisiers, ainsi que de nombreux équipements et installations pour les promeneurs.
Angle de la rue de Broca et de la Brianderie, 44100 Nantes
Tél. 02 40 41 64 17

Le Parc de Beaulieu : Vaste espace vert, le CRAPA (Circuit Rustique d’Activité de Plein Air) a été aménagé au début des années 1980 lors de l’urbanisation de l’est de l’île de Nantes. Respectueux de la faune et de la flore locale, ce parc constitue un véritable havre de paix pour tous. Rénové en 2005, il met à disposition du public des jeux d’enfants, de grands terrains de jeu, ainsi que des barbecues collectifs.
Rue du Pré Salé, 44200 Nantes

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.