.evous
  

Fatboy Slim en concert

Dernière mise à jour : jeudi 26 septembre 2013,    par: Jean

Né le 31 juillet 1963 à Redhill, près de Londres, Fatboy Slim découvre à l’enfance les rythmes dansants des artistes noirs, qui vont lui révéler son goût pour la musique. A 19 ans, il entame une double expérience : il se fait remarquer comme DJ à Brighton tout en intégrant un groupe au poste de bassiste. Le jeune musicien quittera la formation à la suite d’un désaccord artistique.
En 1994, le duo Freak Power qu’il forme avec le chanteur Ashley Slater sort son premier opus Drive Thru Booty qui comprend notamment le single Turn on Tune in Cop Out utilisée dans une pub pour Levi’s. Mais son successeur, Everything for Everybody, est un échec. Pour tourner la page, Norman devient Fatboy Slim.
Rencontre avec les Chemical Brothers qui l’encouragent à se lancer dans une carrière "big beat", ce qu’il va faire dès son premier album Better Living Through Chemistry (1997). Il pose ainsi les bases de son style : un mélange de hip hop, de r’n’b et de dance. L’opus plaît par ses samples funky-groove, aussi bien auprès du public que de la profession. Quelques mois plus tard, le single Rockafeller Skank est un carton international et le succès de You’ve Come A Long Way, Baby (1998) lui vaut de nombreuses récompenses. En 2000, Fatboy s’assagit avec Halfway Between the Gutter and the Stars, issu d’une collaboration avec plusieurs artistes dont Macy Gray, Jim Morisson, The Who ou Steve Miller Band.
Après avoir changer de nom pour devenir The Brighton Port Authority, Fatboy Slim revient en 2009 avec l’album Here Lies Love.

Pour succéder à Better Living Through Chemistry (1997), You’ve Come A Long Way, Baby (1998), ou encore Halfway Between the Gutter and the Stars (2000), Fatboy Slim a choisi un concept-album consacré à un personnage inattendu. En effet, le DJ a souhaité s’inspirer d’Imelda Marcos, ancienne première dame des Philippines. La vie mouvementée de cette dernière est relatée au cours des quatre actes de cet opus baptisé Here Lies Love et élaboré en collaboration avec David Byrne, l’ex-leader du groupe de new wave Talking Heads.
Pas moins de 22 artistes ont été invités afin de poser leurs voix sur les morceaux du disque. On sait que Tori Amos, Cyndi Lauper, ainsi que Santigold y ont participé.
Sortie le 5 avril 2010.

Achetez ici l’album Here Lies Love de Fatboy Slim

Fort de la parution au printemps de l’album Here Lies Love, Norman Cook vient se produire en France. Le DJ et producteur britannique, plutôt rare en live, donne ainsi un concert unique, le 17 février 2011 au Social Club, à Paris. L’occasion pour découvrir quelques uns de ses nouveaux morceaux, ainsi que ses tubes les plus emblématiques, comme Right Here, Right Now, The Rockafeller Skank, ou encore Praise You.
Le 10 juillet 2013, Fatboy Slim est invité sur le vieux port de Marseille. Accompagné de The Young Professionnals, il livre un set à la hauteur de l’événement : l’ouverture de l’EuroPride, l’un des plus grands événements gay d’Europe.

Pour découvrir l’agenda 2013 des concerts à Paris, cliquez ici !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !