.evous
> >

Joseph d’Anvers en concert : La tournée 2015

Joseph d’Anvers est de retour avec un nouvel album intitulé Les Matins blancs. Il le défendra lors de sa prochaine tournée passant notamment par Paris au mois de mars 2015.

Marqué par les influences rock anglo-saxonnes telles que The Foals, TV On The Radio, The Black Keys, The Kills, et par l’exemple d’Alain Bashung, Joseph d’Anvers prend peu à peu ses marques et impose son style.
Après son premier album Les Choses en Face (2006) vendu à 15 000 exemplaires et une tournée d’un an et demi, il débute l’écriture de son nouveau projet. "Quand il est venu me voir, se rappelle Cathy Bitton, sa manageuse, il avait la volonté de ne pas se retrouver dans une case ‘chanson française’. Il voulait un peu plus de liberté."

Souhaitant sortir de la formule guitare-voix et s’essayer à de nouveaux genres, il part alors à Rio et s’entoure de la nouvelle génération des musiciens brésiliens (Domenico Lancelotti, Moreno Veloso, Roberto Pollo, Vanessa da Mata). "Ce choix montre sa volonté d’ouverture. Joseph s’est mis en danger : aller seul à Rio, dans un pays où personne ne comprend ses textes… Ce n’était pas facile", poursuit Cathy. Surtout, le chanteur y trouve en la personne de l’Américain Mario Caldato Jr, un producteur capable de jongler avec les riffs de rock et les beats groovy. "Il a bossé avec mes chansons comme un producteur de hip hop", déclare-t-il.
Intitulé Les Jours sauvages (Atmosphériques), cet opus "plus organique et plus rock que le précédent" est sorti le 23 juin 2008, soutenu par d’importants partenaires, plusieurs campagnes publicitaires et un concert le 7 octobre au Casino de Paris.

Achetez ici l’album Rouge fer de Joseph d’Anvers

Début avril 2011, le chanteur sort l’album Rouge fer. Après l’échappée de son précédent album enregistré entre le Brésil et Los Angeles, c’est aux studios de la Seine à Paris, qu’un Joseph d’Anvers auteur, compositeur et pour la toute première fois réalisateur, a convié les musiciens qui l’accompagnent depuis la dernière tournée.


Rage et douceur. Deux mots qui révèlent la personnalité de Joseph d’Anvers. Et avec elle, sa musique. Douceur, car à la façon d’un Daho ou d’un Jacno, la voix velours se pose avec simplicité et retenue, toujours contenue. Les textes en français, teintés ça et là de boucles en anglais, dévoilent la sensibilité de l’auteur et son goût pour la musique des mots...

Achetez ici l’album Les Matins blancs de Joseph d’Anvers

Depuis 2006 et la sortie de son premier album, Joseph d’Anvers est allé de projet en projet, multipliant les rencontres. L’ancien boxeur a ainsi collaboré avec Alain Bashung, Dick Rivers, Françoise Hardy, ou encore Amandine Bourgeois. Récompensé par divers prix, il n’a pas hésité à s’essayer à la littérature, aux B.O. de film et même aux spectacles pour enfants. C’est fort de toutes ces expériences qu’il nous revient le 9 février 2015 avec Les Matins blancs, nouvel album comprenant des chansons écrites par Dominique A., Lescop et Miossec.
Afin de présenter ce dernier opus, Joseph part à la rencontre du public. Il se produira notamment au Café de la Danse le 10 mars 2015.

Pour découvrir l’agenda 2015 des concerts à Paris, cliquez ici ! Pour l’agenda 2016 des concerts à Paris, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Mots-clés