eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 17e > Actualités Paris 17e > Vie de quartier, Paris 17e > Urbanisme, Paris 17e > L’avenue de Clichy présente officiellement son nouveau visage

L’avenue de Clichy présente officiellement son nouveau visage

Dernière mise à jour : mercredi 25 septembre 2013, par Expositions, Morgan

Le projet est né en 2010 dans le cadre du programme de rénovation des grandes voies parisiennes de 2001 voulu par la Mairie de Paris. Aujourd’hui, en cette fin septembre, la nouvelle avenue de Clichy dans les 17e et 18e arrondissements est prête à se dévoiler officiellement : plus confortable pour les cyclistes et les piétons, moins bruyante pour les riverains, plus moderne et sécurisée.

2013 : Le projet finalisé

C’est fait ! Les riverains peuvent souffler : l’avenue de Clichy va enfin dévoiler son nouveau visage. Le mot d’ordre de ces aménagements décidés trois ans auparavant : plus de confort et de sécurité pour les piétons, une circulation des bus plus fluide, un meilleur respect de la règlementation, des livraisons mieux organisées, une rénovation des trottoirs, de la chaussée ainsi que du mobilier urbain.

Concrètement, l’avenue de Clichy est devenue dès fin août 2013 la première grande avenue parisienne limitée à 30km/h.

De plus, un couloir de bus protégé par un séparateur et ouvert aux cyclistes a été créé de La Fourche à la place de Clichy.

De nouvelles zones de stationnement ont été créées pour les deux-roues.

11 nouvelles zones de livraison et 4 zones de transport de fond ont vu le jour.

Les traversées piétonnes sont plus nombreuses, les trottoirs sont désengorgés, l’éclairage public et le mobilier urbain sont modernisés.

L’évolution du projet depuis 2010

L’aménagement de l’avenue, selon la Ville de Paris, aura pour objectifs :
- d’améliorer les déplacements,
- de favoriser le partage de l’espace public,
- et enfin d’embellir le cadre de vie.

Les riverains pourraient remarquer, et déplorer pour certains, l’ordre selon lequel ces objectifs sont énumérés, et trouver d’autant plus de raisons d’aller communiquer dans le détail leurs points de vue à la réunion publique.

L’avenue de Clichy, et celle de Saint-Ouen d’ailleurs, ne devraient pas n’être que des voies livrées aux automobiles qui entrent ou sortent de Paris. Les riverains y respirent un air particulièrement pollué, les boutiques n’y sont que l’ombre de ce qu’elles pourraient être, la ligne 13 du métro n’est vraiment pas un cadeau, c’est unanimement reconnu, et ce quartier ne bénéficiera même pas des embellissements qui accompagneront le tramway le long des boulevards des maréchaux...

Sans oublier les flots considérables parfaitement prévisibles constitués des futurs habitants, employés et usagers, des logements, sociétés et bureaux, et des grandes administrations, dont entre autres la Cité judiciaire, de la ZAC Batignolles, qui viendront encore s’ajouter aux riverains actuels de ces quartiers déjà particulièrement denses…

Pourra-t-on mettre dans ce projet d’amélioration de l’avenue de Clichy, dans ces conditions et avec ces perspectives, en douceur et en bonne intelligence, à égalité vie quotidienne, vie de quartier, et... circulation ? Penser à la fois piétons, vélos, arbres et commerces, au moins autant que circulation et stationnement ?

Chaque jour, 25000 véhicules empruntent l’avenue de Clichy, 9 fois plus accidentogène que la moyenne parisienne.

Le programme de réaménagement avait été présenté aux maires des 17e et 18e arrondissements dès 2010 avant d’être soumis à la conertation publique les deux années suivantes.

Selon Annick Lepetit, adjointe (PS) au maire de Paris chargée des déplacements, des transports et de l’espace public : « le « projet vise à fluidifier le trafic tout en conservant le double sens de circulation. »

L’amélioration des livraisons sera le point crucial sur cette avenue assez étroite et commerçante… Les commerçants d’ailleurs bénéficieront de places de livraison, et ils seront invités à signer une charte de bonne conduite.

On pensera aussi bien sûr aux cyclistes, avec une bande montante, et un couloir de bus élargi, et les piétons bénéficieront de bancs !

Tous les accessoires seront améliorés : éclairage et mobilier urbain modernisés, et la station La Fourche aura aussi certainement droit à un coup de baguette magique.

Messages