eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 10e > Guide Paris 10e > Se promener, Paris 10e > L’église Saint-Vincent-de-Paul

L’église Saint-Vincent-de-Paul

Dernière mise à jour : jeudi 20 novembre 2014, par Franck Beaumont

La place Franz Lizst, la plus belle du 10e arrondissement, sert de magnifique écrin à l’église Saint-Vincent de Paul. La place fut dessinée à l’origine par l’architecte Achille Leclère, mais c’est son gendre Jacques-Ignace Hittorff (1792-1867), qui conduisit la construction de l’église de 1831 à 1844.

Inaugurée en 1844, Saint-Vincent de Paul est souvent considérée comme le chef d’oeuvre d’Hittorff (avec son autre grand chantier parisien : la Gare du Nord, construite de 1861 à 1865), même si le public parisien la bouda pendant longtemps.

Marqué par un voyage en Italie, Hittorff s’est imprégné de la Renaissance et s’est inspiré pour ce projet de la Trinité des Monts à Rome. Il cherche à retrouver la perfection de l’architecture antique.

Axée dans la perspective de la rue d’Hauteville, l’église ne présente donc pas l’orientation habituelle, c’est-à-dire le choeur tourné vers l’Est - la Terre Sainte - puisque le choeur est ici placé au nord.

Hittorff s’inspire à la fois des temples grecs et des basiliques romaines. A l’avant de la façade, qui domine par sa hauteur la place, un portique de douze colonnes ioniques symbolise les douze apôtres. Dans le fronton au-dessus : Saint Vincent de Paul prêchant au milieu des pécheurs. Soulignons que ce groupe fut réalisé par le sculpteur Charles Leboeuf-Nanteuil en "ronde-bosse" et non en bas-relief comme c’est habituellement l’usage, afin d’être visible de loin.

Sous le portique, vous remarquerez la présence de magnifiques peintures polychromes sur lave émaillée. Nous avons bien de la chance de pouvoir les admirer : ce décor peint représentant des scènes de l’Ancien et du Nouveau testament fut exécuté par Jules Jollivet, mais il choqua les Parisiens par son foisonnement de couleurs et fut déposé en 1861. Ce n’est qu’en juin 2011 que ce décor retrouva enfin sa place d’origine, conforme au projet d’Hittorff, qui s’intéressait beaucoup à l’architecture polychrome des Grecs.

À l’intérieur, la frise de 92 mètres autour de la nef a été peinte de 1848 à 1853 par Hippolyte Flandrin entre les deux étages de colonnes : elle représente 235 saints et saintes s’avançant vers le sanctuaire. Admirable, la charpente de la nef a été laissée apparente et est richement ornée de caissons en forme d’étoile et de croix sur fond rouge et azur. La coupole du choeur est l’oeuvre de François Picot et représente le Christ bénissant les enfants que lui présente saint Vincent de Paul.

Enfin, le décor de la chapelle de la Vierge, postérieure, est une réalisation du peintre William Bouguereau (1885-1889). L’église Saint-Vincent de Paul occupe vraiment une place de choix dans les églises parisiennes et mérite une visite.

Devant le parvis de l’église, un système de rampes permettait l’accès aux calèches déposant les paroissiens fortunés, ajoutant une certaine théâtralité au rituel de la messe au XIXe siècle.

Franck Beaumont

Sources : Guide du Patrimoine Paris, Guide du Promeneur Paris 10e.

Messes en semaine :
8h30 : du mardi au samedi
18h30 : du lundi au vendredi

Messes Dominicales :
le samedi : 18h30 ( messe anticipée)
le dimanche : 10h30 et 18h30

Adresse

place frantz liszt

Horaires

Ouverture de l’église :
lundi : 14h00- 19h00
mardi à samedi : 8h00 - 12h00 et 14h00 -19h00 (19h30 le samedi)
dimanche : 9h30 - 12h00 et 16h30-19h30


Messages