evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > Bienvenue aux Archives Nationales > Maison de l’histoire de France dans le Marais : le projet de Sarkozy aux (...)

Maison de l’histoire de France dans le Marais : le projet de Sarkozy aux oubliettes

vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo, Benoît

Aux dernières nouvelles, la Maison de l’histoire de France devait ouvrir en 2016, dans le cadre solennel de l’hôtel de Soubise, où ont déjà trouvé refuge les archives nationales. Les amateurs d’histoire risquent d’attendre longtemps... Le projet cher à l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été enterré par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Vendredi 24 août, au soir, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti participe à l’émission Le téléphone sonne sur France Inter. Une historienne parisienne appelle et lui demande des nouvelles du projet contesté de Maison de l’histoire de France, prévu au cœur du Marais et voulu par l’ex-président de la République Nicolas Sarkozy. L’auditrice n’est pas déçue puisque la ministre de la Culture enterre le projet en 3 minutes chrono à l’antenne.

Évoquant un "projet extrêmement couteux (80 millions d’euros, ndlr) et peut-être contestable idéologiquement", Aurélie Filippetti remet en cause la volonté de montrer "une manière de raconter l’Histoire de France". Une "vision datée" de la muséographie selon la ministre.

"Chacun de nos musées est une manière de raconter l’histoire de France", lâche-t-elle finalement, avant de préciser ses dires : "On s’oriente vers une formule plus souple, une mise en réseaux de nos musées d’histoire." En bref : un site Web devrait mutualiser les ressources de plusieurs musées français. Une manière de mettre en valeur les histoires de France. Soit le parti de la diversité des narrations plutôt que de la leçon à une voix.

Les destinées des archives nationales, de l’hôtel de Soubise et du site Internet offrant les histoires de France devraient être précisées ultérieurement par le gouvernement. Fin août 2012, le site Web du désormais ex-projet de Maison de l’histoire de France annonce toujours une ouverture au public en 2016...


La Maison de l’histoire de France s’installera à Paris, au cœur du Marais (article du 13 septembre 2010)

C’est le 12 septembre, lors de sa visite à Lascaux, que le président Sarkozy a annoncé la création de la future Maison de l’histoire de France, qu’il avait déjà évoquée il y a deux ans.

Elle « s’incarnera dans un réseau appelé à tisser des liens avec les mille musées d’histoire éparpillés sur tout le territoire », mais principalement les musées nationaux d’histoire que sont notamment Cluny, Écouen, Fontainebleau, Compiègne, Pau, Malmaison, Saint-Germain-en Laye.

Création de l’établissement public au 1er janvier 2012. Investissement 70M€. Ouverture annoncée en 2015, au cœur du Marais dans le IIIe arrondissement, sur le site des Archives, comprenant les hôtels particuliers de Soubise, de Rohan, et quelques autres. L’ensemble de ce quadrilatère couvre 3,4 hectares, dont de grands jardins en continuité, aujourd’hui fermés, qui seront, dans ce projet, à nouveau ouverts au public. Un régal à voir en image satellite ! L’espace prévu pour les futures expositions serait de quelque 10 000 m2.

L’intersyndicale des employés des Archives nationales avait annoncé la semaine précédente « que les locaux étaient occupés et qu’il n’y avait pas de place pour ce futur musée ». Il leur est promis un déménagement en 2013 à Pierrefitte-sur-Seine (93).

André Balbo

Sources : Libération, Le Parisien

Adresse

60 rue des Francs Bourgeois 75003 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.