.evous
Nice
  

La Nuit des Musées 2023 à Nice : Le programme

Samedi 13 mai 2023

Rendez-vous samedi 13 mai 2023 pour la Nuit des Musées ! Découvrez prochainement le programme des visites ouvertes au public à Nice.

En 2022, la Nuit des Musées fête sa 18ème édition. Les noctambules français vont pouvoir profiter de plus de 2000 animations exceptionnelles dans les 1300 musées participant à ce rendez-vous incontournables. Plus de 2 millions de noctambules curieux y sont attendus ! Une popularité qui prouve chaque année l’appétence des Français pour une offre culturelle de qualité.

Prochaine édition : samedi 14 mai 2022 ! A Nice comme dans le reste de la France, les équipements municipaux rivaliseront d’originalité dans les activités nocturnes proposées. Ce sera l’occasion pour tous de découvrir la richesse et la diversité des expositions des musées niçois.

La Nuit des Musées 2022 à Nice : Le programme

Espace culturel Lympia
2 quai Entrecasteaux
04 89 04 53 10

- Démonstration de différentes techniques d’impression : lithographie, gravure.... Après un temps d’explication des différentes techniques d’impression, comme la lithographie ou la gravure, Pascale Grimpard, plasticienne graveuse, réalisera devant le public des impressions de linogravure, inspirées des affiches de l’exposition.
Samedi 14 mai, 15h00
Entrée libre

- Exposition "La Cote d’Azur s’affiche cet été" : Exposition d’affiches de la Côte d’Azur du XIXe siècle à aujourd’hui. Cette exposition est une invitation au voyage dans le « plus beau pays du monde » de Dominique Durandy. On s’y rend en train, en automobile ou en avion. On y profite d’un climat favorable et de paysages grandioses. Ce séjour haut en couleur s’achève au XXIe siècle par une rencontre avec Éric Garence qui dévoile sa vision de la Côte d’Azur.
Samedi 14 mai, 10h00
Entrée libre

- Projection mapping : Projection mapping exceptionnelle sur la façade de l’espace culturel Lympia à partir des affiches de l’exposition "La Côte d’Azur s’affiche".
Samedi 14 mai, 20h30
Entrée libre

Musée de la Photographie Charles Nègre
1 Place Pierre Gautier 06300 Nice
0497134220

- Visite commentée : Une visite qui vous fera plonger dans l’univers du Studio Harcourt. Depuis sa création en 1934, Studio Harcourt, hors du temps et des modes, préserve et cultive les valeurs fondamentales qui ont forgé son succès et sa réputation : l’exigence de l’excellence, le respect d’une esthétique et une élégance à la française. Le style Harcourt est devenu un gage d’éternité, une référence iconographique qui, au fil des années, s’impose comme une signature incontournable.
Samedi 14 mai, 18h00
Entrée libre

- Atelier sur le portrait photographique : Atelier portrait par Dominique Agius/Da Focus. Dominique Agius/Da-Focus, photographe professionnel va créer un atelier « ludique et informatif »sur le thème du portrait in situ dans le Musée. L’objectif est de démontrer par l’exemple les possibilités de rendus différents, en lien avec l’exposition « Studio Harcourt, l’Art de la lumière ».
Samedi 14 mai, 19h00
Entrée libre

- Performance Chorégraphique : « Quand le mouvement rencontre la lumière d’Harcourt » Performance Chorégraphique par Marie-Pierre Genovese, mise en lumière par Dominique Agius. La danse s’invite chez Harcourt ! Un véritable défi pour le corps que de capturer la lumière pour ne faire qu’un. Un univers subtil, précis et captivant accompagné musicalement par les live sessions d’Harcourt.
Samedi 14 mai, 20h30
Entrée libre

Musée d’Art moderne et d’Art contemporain (MAMAC)
Place Yves Klein, 06000 Nice
04 97 13 42 01

- "Come and Game : l’arrêt jeu" par la Cie l’Embrayage à paillettes. Blind test, art speed dating et visite ludique faussement vraie. Les comédiens de la Compagnie de L’Embrayage à paillettes, récemment sacrés spécialistes en visites guidées décalées des expositions du MAMAC ont été oubliés dans l’exposition « Le Théâtre des objets » de Daniel Spoerri. Alors que les commissaires d’exposition décrochaient les œuvres afin de préparer la prochaine exposition, ils ont retrouvé nos clowns, complètement empreints de l’univers de Spoerri.
Dès lors, ils vous proposeront de redécouvrir l’univers de l’artiste... sans les œuvres... juste avec sa chambre, teinté de jeux et d’un peu de culture (un peu)… Au programme : blind test, art speed dating et visite ludique faussement vraie.
Samedi 14 mai, 19h30

- Théâtre d’objets "la table bleue" : Quand une zoologiste passionnée évoque le monde fascinant des animaux... au moyen d’objets domestiques ! Ce qui commence comme un cours scientifique donné par une zoologiste passionnée et originale se transforme en un voyage qui nous transporte dans le monde naturel spectaculaire de l’évolution animale… aux moyens d’objets usuels. La table bleue nous livre l’occasion rare d’approcher les moments intimes de vies animales dans leur habitat naturel. Nous y rencontrons des cygnes faits de sacs en plastique, des escargots confectionnés avec des serviettes de cuisine, ou encore un banc de harengs faits de petites cuillères…
Samedi 14 mai, 20h30

- BLOB ITALIA par GRADAR - Résonnance à l’exposition Vita Nuova : Performance dj, vj, mode et danse avec Lego My Ego, Jérémy Griffaud, Alexandra Ferrarini et la Compagnie Andipodes. Cut-up sons et images pour un voyage de la ‘dolce vita’ aux ‘anni di piombo’, à travers bandes sonores des films d’exploitation, library music, field recording, free jazz, avant garde, Cramps, Omicron, Octopus, Sound Work Shop, Beat 72, Piper, Parco Lambro, Area, Sensations’ Fix, Le Stelle di Mario Schifano, Kema, Maria Monti, Neapolitan Power, Aktuala, Goblin, Riz Ortolani, Franco Battiato... En toile de fond des images inspirées par la période des années 1960 à 1975 par l’artiste multimédia Jeremy Griffaud. Cette proposition vidéo-musicale est accompagnée par une performance improvisée des danseuses de la Cie Antipodes, les corps épousent les créations de la styliste Alexandra Ferrarini inspirée par la mode italienne des années 60/70.
Samedi 14 mai, 22h00

- Allumage Mur de feu d’Yves Klein : Yves Klein réalise sa première Peinture de feu en 1957 dans le jardin de la galerie Colette Allendy à Paris le soir du vernissage de l’exposition "Propositions monochromes". L’artiste allume seize feux de Bengale fixés sur un monochrome bleu. Il poursuit son exploration du feu comme élément plastique quelques années plus tard lors d’une exposition au Musée de Krefeld. En 1961, Klein dispose une structure de cinquante doubles becs Bunsen à basse combustion et une fontaine de feu. Dans la nuit du 26 février, date de clôture de l’exposition, l’artiste enregistre sur papier les traces des brûleurs et de la flamme de la fontaine. Sur un projet mis au point en collaboration avec la succession Yves Klein, une édition du Mur de Feu en deux éléments de métal et dix rangées de becs Bunsen fonctionnant au gaz de ville, a été installée sur la terrasse sud du MAMAC en 1990. C’est le seul exemple au monde d’une reproduction de cette œuvre.
Samedi 14 mai, 23h30

Musée Matisse
164 avenue des Arènes de Cimiez, 6000 Nice

- Atelier « Une bibliothèque de la couleur » : Autour de l’exposition. Seul ou en famille, rejoignez le Matisse Lab pour dessiner avec les ciseaux selon la technique développée par Matisse à partir de son alphabet de formes colorées.
Samedi 14 mai, 18h00
Sur inscription

- Matisse, le tailleur de lumière : Projection du documentaire « Matisse, le tailleur de lumière » en présence de sa réalisatrice, Isabelle Bony – Auditorium du musée. À l’âge de 78 ans et durant les six dernières années de sa vie, Henri Matisse consacre beaucoup de temps et d’énergie à une partie encore peu connue de son œuvre : le vitrail. L’utilisation de cette technique, nouvelle pour lui, s’inscrit dans le cadre de ses recherches sur la couleur et la lumière et les impressions qu’il exprime sont celles dont il s‘est imprégné tout au long de sa vie depuis les visites dans les cathédrales de son Nord natal jusqu’à son voyage en Océanie. Cet ultime travail, il l’entreprend comme un dernier défi à l’âge et à la maladie. Isabelle Bony, réalisatrice du film, est la fille de Paul Bony, maître-verrier avec qui Matisse réalisa ses projets de vitraux.
Samedi 14 mai, 18h00
Entrée libre dans la limite des places disponibles

- Visite commentée « Une bibliothèque de la couleur » : Autour de l’exposition. Venez découvrir la technique des gouaches découpées de Matisse, ses sources d’inspiration et ses applications dans différentes techniques, vitrail, tapisserie, textile ou affiche, dont le musée Matisse possède un rare ensemble. Après sa mort en 1954, sont restés dans l’atelier des centaines d’éléments en papiers gouachés découpés non utilisés dans ses œuvres par Matisse, véritable alphabet de formes colorées, dont les héritiers ont fait don à la Ville de Nice en 2012 : le musée révèle cet extraordinaire ensemble pour la première fois.
Samedi 14 mai, 20h00
Sur inscription

Muséum d’Histoire Naturelle de Nice
60 boulevard Risso, 06300 Nice
04 97 13 46 80

- La nuit des Vallons obscurs en visite commentée : Partons ensemble à la découverte d’un écosystème remarquable et sensible illustré par les collections du Muséum d’Histoire Naturelle. Oasis de fraîcheur au coeur de la garrigue, les vallons obscurs sont la porte vers un monde luxuriant où des phénomènes géologiques rares fournissent le substrat propice au développement de formes de vies localement originales.
Samedi 14 mai, 18h00
Départ toutes les heures sans réservation (30 min).

Musée départemental des arts asiatiques
405 promenade des Anglais, 06200 Nice
04 92 29 37 00

- Concert de musique indienne : Les musiciens Antoine Bourgeau au tabla et Manu Denis à la flûte bansuri interprèteront des morceaux de musique indienne en lien avec les collections du musée
Samedi 14 mai, 18h00, 19h00, 20h00
Entrée libre

- Atelier en famille collaboratif "Bouddha et moi" : Aidé par l’artiste, chacun apprendra à dessiner son portrait au milieu de représentations de Bouddha. Sur un grand rouleau de papier, l’ensemble des participants réalisera une œuvre collective sur le modèle du dessin monumental de Virginie Broquet. Aidé par l’artiste, chacun apprendra à dessiner son portrait au milieu de représentations de Bouddha.
Samedi 14 mai, 17h00
Sur inscription

- Projection-mapping : Projection-mapping exceptionnelle "Visages du Vietnam". En écho à l’exposition "L’art en exil. Hàm Nghi, Prince d’Annam (1871-1944)", une collecte de témoignages a été menée auprès des différentes générations de la communauté vietnamienne de la région. Leurs histoires et leurs visages vous seront dévoilés lors de cette projection exceptionnelle sur la façade du musée.
Samedi 14 mai, 20h00
Entrée libre

Musée des Beaux-Arts Jules Cheret
33 avenue des Baumettes, 06364 Nice
04 92 15 28 28

- Création théâtrale autour des œuvres littéraires et plastiques de Gustave-Adolphe Mossa : Les élèves du Conservatoire de Nice vous proposent, sous la direction artistique de Samia Metina et dans le cadre de l’exposition Gustave-Adolphe Mossa. Niciensis Pinxit, une réation théâtrale inspirée du peintre niçois.
Samedi 14 mai, 18h00
Entrée libre dans la limite des places disponibles

- Dernière plongée dans l’univers de Gustave-Adolphe Mossa ! Venez assister à la dernière visite commentée de l’exposition Gustave-Adolphe Mossa. Niciensis Pinxit !
Samedi 14 mai, 20h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles

A LIRE AUSSI :
La Nuit des Musées : Tout le programme à Paris
La Nuit des Musées : Le programme en Ile-de-France
Les musées les plus visités en France lors de la Nuit des Musées

lundi 24 octobre 2022,    Jean