eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Au verger > Le raisin muscat > La cure de raisin en trois jours

La cure de raisin en trois jours

Dernière mise à jour : dimanche 4 novembre 2012, par Marion Augustin

La rentrée est le moment des bonnes résolutions. Pourquoi ne pas essayer une cure mono-diète qui va nettoyer votre organisme, vous donner le teint lumineux et le sommeil du juste ? En plus, vous vous régalez de raisins.

Si vous voulez vous initier en douceur à cette thérapie, vous pouvez la réaliser sur trois jours. Même sur cette brève période, vous devriez vite sentir les effets bénéfiques de la cure.

6 repas par jour

La cure de raisin est une monodiète : vous ne mangez que du raisin, soit 1 à 3 kg par jour en fonction de votre appétit. Pour ne pas "craquer", mangez dès que vous en ressentez l’envie au début puis essayez de faire un repas toutes les 2-3 heures. Vous pouvez aussi commencer et terminer votre journée par un verre de jus de raisins.

Des débuts difficiles

Les deux premiers jours de la cure sont les plus difficiles. Il est possible que vous souffriez d’effets secondaires : maux de tête, nausées, diarrhée, insomnies… Ensuite, ce n’est que du positif : vitalité du corps et de l’esprit, superforme…

Eliminer pour mieux se porter

La cure sollicite les émonctoires, ces organes qui permettent les éliminations des déchets (peau, rein, foie, intestins). Vous en voyez rapidement les effets bénéfiques. Teint resplendissant, amélioration du sommeil chez les insomniaques, humeur plus sereine, moins de maux de tête ou de bourdonnement d’oreilles… A un niveau plus médical, la cure permet aussi de faire baisser le taux de mauvais cholestérol. A noter : vos excréments s’en trouvent aussi allégés !

Vérifiez quand même auprès de votre médecin que vous n’avez aucune contre-indication à une telle cure.

Si vous aimez, vous pouvez recommencer l’année suivante la cure en ajoutant une journée, et ainsi de suite chaque année.