eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Epices, aromates et condiments > La divine verveine > La verveine odorante : trésor du balcon

La verveine odorante : trésor du balcon

Dernière mise à jour : jeudi 26 septembre 2013, par Marion Augustin

Pourvu qu’elle soit placée au soleil et abritée des gelées en hiver, la verveine odorante s’épanouira sur votre balcon. Ses feuilles, au parfum frais et citronné, animeront vos papilles.

Au soleil

Cette plante se plait dans un endroit bien ensoleillé à semi-ombragé. Cultivée en pot, elle doit être mise à l’abri du gel en hiver, en paillant la terre et en protégeant la plante avec un voile d’hivernage. Doubler l’épaisseur du voile permet une meilleure isolation thermique.

La taille

A l’automne, taillez les pousses principales à environ 30 cm du sol. Dans les régions froides, il est possible que la plante ne se mette à bourgeonner que vers la fin du printemps ou le début de l’été.

Facile à cultiver

Un sol plutôt pauvre donne des plantes plus résistantes. La verveine citronnelle peut donc être cultivée sans problème dans le même pot pendant plusieurs années.
Elle se multiplie par boutures herbacées pendant les mois d’été. À la fin de l’été, des grappes de minuscules fleurs blanches à violet clair se forment à l’extrémité des tiges.

La verveine odorante perd ses feuilles en hiver et doit être très peu arrosée durant la saison froide.

Secrets de jardiniers

Des gouttes du Dr Bach peuvent aider la verveine du Pérou à mieux démarrer.

L’adjonction occasionnelle de peaux de banane coupées fin en guise d’engrais (azote) peut faire merveille.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.