.evous
> > >

Le médiateur national du crédit part en croisade contre les mauvais prêteurs

René Ricol est ce vendredi à Bordeaux. L’ancien président national des experts-comptables vient d’être nommé médiateur national du crédit par le gouvernement. Aux côtés de Christine Lagarde, il présentera sa mission.

Très vite, il disposera d’un site internet sur lequel les entreprises ayant des problèmes avec leurs banquiers pourront exposer leurs difficultés. Il sera secondé au niveau départemental par le directeur de la Banque de France. Si l’entreprise et ses banquiers ne peuvent se mettre d’accord, René Ricol demandera alors son intervention dans le délai le plus bref.

L’établissement public Orséo s’est vu doter, par ailleurs, de 4 milliards d’euros supplémentaires pour mettre en place des cofinancements avec les banques. Cela lui permet d’augmenter également le montant de la garantie accordée aux banques pour des prêts aux entreprises. (Renseignements sur oseo.fr). Dans le cadre de ce dispositif, la direction régionale a déjà reçu quelque 100 courriels et 500 appels téléphoniques.

De son côté, la Caisse des dépôts et consignations est mise à contribution. Elle a par exemple contribué à l’augmentation de capital de Dexia, principal banquier des collectivités locales. Elle pourra prêter directement ou indirectement quelques 5 milliards aux collectivités d’ici la fin de l’année. Et sa filiale immobilière SNI pourrait racheter une bonne partie des opérations cédées par des promoteurs privés en mal de financement, pour y réaliser des logements sociaux.

Le 5 novembre 2008. Source Sud-Ouest.

Mots-clés