.evous
> > > >

Le plus grand apéritif de France à Nantes : pas de dommages

Faire le plus grand apéritif de France à Nantes, tel était l’objectif d’un groupe créé sur le réseau social Facebook. Finalement annulé par les organisateurs, 2 500 à 3 000 personnes ont tout de même rejoint la Place Royale hier soir. On déplore peu d’incidents suite à ce regroupement pourtant interdit par la police.

En octobre, Pierrick, vendéen étudiant à Nantes, lance l’idée d’organiser "le record du plus grand apéro de France". Il créé un groupe dédié à cette cause sur le fameux réseau social. L’engouement est très rapide : 14 000 personnes rejoignent le groupe, faisant ainsi la promesse collective de participer à cet apéritif.

Peu de dérapages

Les autorités flairent le danger des dérapages inhérents aux regroupements de personnes alcoolisées sur la voie publique. D’autant qu’il n’y a aucun cadre officiel à ce rassemblement. Police et préfecture mettent en garde l’organisateur, qui se voit contraint d’annuler l’évènement. "La police a émit de serieuses menaces de poursuites si cet apero avait lieu ! (sic)", annonçait la semaine dernière Pierrick sur Facebook. Mais cette justification n’empêche pas le rassemblement de se faire.

2 500 à 3 000 personnes ont donc partagé l’apéritif hier soir Place Royale, à partir de 19h. Cela s’est terminé à trois heures du matin. Les forces de l’ordre ne sont pas intervenues, mais les pompiers, oui. 34 personnes ont été emmenées aux urgences, principalement pour des cas d’ivresse.

Mots-clés