eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Quartiers du Marais > Le Marais Juif > Le temps de la persécution

Le temps de la persécution

Dernière mise à jour : lundi 26 mars 2012, par Adele

Les premières lois antisémites du régime de Vichy, datent d’octobre 1940 avec le statut des juifs qui les met à part du reste de la collectivité nationale et prévoit de fait leur exclusion économique et sociale en leur interdisant un nombre croissant d’activités. Les préfets ont dès lors le droit d’interner les juifs étrangers. La limitation des droits se poursuit en 1941 et 42. Le port de l’étoile jaune est imposé le 29 mai 1942 dans la zone occupée.

Trois grandes rafles se succèdent à Paris en 1941 et 1942 : 1°/ la rafle du 14 mai 1941 qui vise les hommes étrangers. 2°/ la rafle du 20 et 21 août : 4232 personnes, des hommes, juifs français ou étrangers sont internés à Drancy. 3°/ le 16 juillet 1942, la rafle du Vel d’hiv par laquelle 12884 personnes sont arrêtés, 3031 hommes, 5802 femmes, 4051 enfants. Au cours de l’été 1942, trois convois de 1000 personnes quittent chaque semaine Drancy pour Auschwitz où ils sont assassinés. Dans le Marais, près de 25000 personnes, hommes, femmes et enfants furent ainsi exterminés.