.evous
> > > >

Légionellose : la piscine Jules Verne fermée jusqu’en février

Suite au décès d’un Rezéen par la légionellose, on a découvert dans le réseau sanitaire de la piscine Jules Verne des traces très importante de légionelle. Évidemment, il a très vite été exécuté, la semaine dernière, un assainissement en bonne et due forme : désinfection, lavage par choc thermique (eau à 70°c)... Il faut dire que le taux de bactéries dépassait de mille fois la norme autorisée ! Cependant, il ne faut pas croire pour les usagers que l’établissement va rouvrir tout de suite ses portes.

Il va falloir attendre car les résultats d’un nouveau test sont en cours. Ceux-ci devraient confirmer ou infirmer la mort des bactéries dans les douches incriminées. Les résultats devraient tomber d’ici dix jours, mais il faudra ensuite procéder à une dernière vérification, et donc attendre une fois de plus trois semaines. Amis nageurs, il faudra donc vous reporter sur les autres piscines de Nantes pour vous adonner à votre activité favorite. Si vous n’êtes pas rassurés, sachez que la Ville de Nantes accélère son combat contre la légionellose en augmentant son travail de diagnostic sur les endroits susceptibles d’héberger la bactérie. Piscines, établissements de retraite, bains douches...