.evous
> > > > >

Les ’Femmes savantes’ de Molière au Vieux Colombier

Avec Les Femmes savantes, créées le 11 mars 1672, Molière entend donner une sœur cadette au Tartuffe et au Misanthrope. Apportant une attention particulière à son écriture, il transpose de nouveau l’actualité dans une caricature à peine voilée de l’abbé Cotin et de Gilles Ménage, tous deux littérateurs en vogue. Molière excelle dans une matrice dramatique qui allie le comique et le pathétique dans une efficacité scénique des plus brillantes.
Avec cette pièce, le metteur en scène Bruno Bayen revient à la Comédie-Française où il avait déjà signé la mise en scène d’Un chapeau de paille d’Italie de Labiche, Salle Richelieu, et celle de Torquato Tasso de Goethe à l’Odéon. Pour interpréter ce classique, il a choisi les comédiens Thierry Hancisse (Chrysale), Isabelle Gardien (Bélise), Jean-Baptiste Malartre (Vadius) et Bruno Raffaelli (Ariste).

L’histoire : Une famille se déchire au nom du bel esprit. D’un côté, Philaminte, sa fille Armande et sa belle-sœur Bélise, farouchement opposées au mariage, éprises de poésie, de philosophie et de science. De l’autre, garants du naturel, Chrysale, bourgeois asservi aux caprices de sa femme Philaminte, la gracieuse Henriette, leur seconde fille... sans compter le bon sens de la servante Martine.
Proches des Précieuses ridicules, les trois femmes savantes reflètent l’évolution des mœurs de l’époque qui n’a pas échappé à Molière, haussant leur mépris pour les affaires domestiques à la hauteur de leurs ambitions métaphysiques. Le mariage arrangé par Philaminte entre le flatteur Trissotin et Henriette, amoureuse de Clitandre, est au cœur de l’intrigue. Pour Bruno Bayen, plus qu’une satire des femmes ou du savoir, l’avant-dernière pièce de Molière est un portrait de famille où, sous couvert de doctrines universelles, l’intérêt règne en maître.

Les Femmes savantes
Du 23 septembre au 7 novembre 2010
Théâtre du Vieux-Colombier

21 rue du Vieux-Colombier, 75006 Paris

Adresse

Du mercredi au samedi à 20h, 16h les dimanches et 19h les mardis

Horaires

Mots-clés