evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 8e > Actualités Paris 8e > Sorties dans Paris 8e > Expositions, Paris 8e > Évènements et expositions au Petit Palais > Toutes les expositions 2017-2018 au Petit Palais

Toutes les expositions 2017-2018 au Petit Palais

mardi 27 juin 2017, par André Balbo

Toutes les expositions 2017-2018 du musée du Petit Palais...

De A à Z

Art de la Paix (L’). Trésors et secrets de la diplomatie, au musée du Petit Palais. Du 19 octobre 2016 au 15 janvier 2017.

1 000 ans d’histoire de la paix : traités emblématiques, et un choix d’œuvres d’art exceptionnel, destinées à préparer les esprits et apaiser les rancœurs.

Art du pastel de Degas à Redon (L’), au musée du Petit Palais. Du 15 septembre 2017 au 8 avril 2018.

Les fleurons de la collection du Petit Palais avec des œuvres de Berthe Morisot, Auguste Renoir, Paul Gauguin, Mary Cassatt et Edgar Degas, des artistes symbolistes comme Lucien Lévy-Dhurmer, Charles Léandre, Alphonse Osbert, Émile-René Ménard et un remarquable ensemble d’œuvres d’Odilon Redon, ou l’art plus mondain d’un James Tissot, de Jacques-Émile Blanche, de Victor Prouvé ou de Pierre Carrier-Belleuse.

Atelier, l’artiste photographié d’Ingres à Jeff Koons (Dans l’), au musée du Petit Palais. Du 5 avril au 17 juillet 2016.

Depuis sa création, la photographie n’a de cesse de pénétrer et d’explorer l’espace où s’élabore l’œuvre d’art.

Baroque des Lumières (Le). Chefs-d’œuvre des églises parisiennes, au musée du Petit Palais. Du 21 mars au 16 juillet 2017.

Importance et diversité de la peinture religieuse parisienne de la Régence à la Révolution : des héritiers du Grand Siècle, comme Largillierre et Restout, aux tenants du goût rocaille, de Lemoine à Carl Van Loo, au meilleur du néo-classicisme, de Vien à David.

Pour voir réunis, dans une mise en scène exceptionnelle, ces grands tableaux d’autel de Paris qui viennent d’être restaurés.

Besnard (Albert, 1849-1934). Modernités Belle Époque, au musée du Petit Palais. Du 25 octobre 2016 au 29 janvier 2017.

Premier peintre qui eut l’honneur de funérailles nationales, Albert Besnard, symboliste tardif, chantre des courbes de la femme 1900, portraitiste et grand décorateur mural, un parcours qui ne demande qu’à être reconsidéré.

La Grèce (Child Harold), 1910. Huile sur toile, collection particulière. L’artiste personnifie la Grèce par un beau nu aux formes généreuses, placé dans un paysage méditerranéen. Figée dans une pose mélancolique, elle fait écho au poème de Byron, "Pèlerinage de Childe Harold", qui exprime les sentiments d’une âme errante face aux vestiges d’une civilisation passée. Cette reviviscence idéalisée d’une Grèce archaïque est à rapprocher des sculptures de Maillol et de Bourdelle.

Desvallières (George), la peinture corps et âme, au musée du Petit Palais. Du 15 mars au 17 juillet 2016.

Cet artiste (1861-1950) au style puissant et raffiné fit une œuvre qui mêlait corps et esprit, charnel et spirituel.

Fantastique ! L’estampe visionnaire de Goya à Redon, au musée du Petit Palais. Du 1er octobre 2015 au 17 janvier 2016.

Le fantastique est omniprésent dans la gravure et la lithographie du XIXe siècle, notamment dans l’œuvre des maîtres de l’estampe qu’étaient Delacroix, Grandville, Doré, Bresdin, Meryon, Odilon Redon ou Félicien Rops. Macabre, bestiaire fantastique, paysage habité, la représentation du rêve ou du cauchemar sont parmi les thèmes récurrents du fantastique en noir et blanc.

Kuniyoshi. Le démon de l’estampe, au Petit Palais. Du 1er octobre 2015 au 17 janvier 2016.

François Boucher, Nu féminin allongé (détail), sanguine © The Horvitz Collection – Photo M. Gould.

Watteau à David (De). La Collection Horvitz, au Petit Palais. Du 21 mars au 9 juillet 2017.

200 tableaux, sculptures et dessins du XVIIIe siècle français venus de la plus importante collection privée de dessins français du XVIIIe siècle, la Collection Horvitz à Boston.

Constituée en 3 décennies, elle rassemble des œuvres de tout premier plan : Watteau, Boucher, Fragonard, Greuze et David, comme un intéressant panorama d’autres artistes de la période, d’Oudry à De Troy, de Natoire à Bouchardon, d’Hubert Robert à Vincent, et toujours dans leurs meilleures pièces.

Wiley (Kehinde). Lamentation, au Petit Palais. Du 20 octobre 2016 au 15 janvier 2017.

Zorn (Anders). Le maître de la peinture suédoise, au Petit Palais. Du 15 septembre au 17 décembre 2017.

Domaine public. Anders Zorn, la Veuve (En Deuil). Création probablement 1882-1883

Avec Carl Larsson, Anders Zorn (1860-1920), qui fut peintre, sculpteur, graveur, fut aussi l’autre figure centrale de la peinture suédoise du tournant du XIXe et du XXe siècle.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers, - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon : Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue - Bègles - Biarritz - Biot, - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Cagnes-sur-Mer, - Cannes, - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco, - Montauban - Montpellier - Mougins, - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Ornans - Rennes : Landernau, Quimper - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire- Saint-Paul-de-Vence, - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, Bâle, Berlin, Bruxelles, Genève, Liège, Londres, Madrid, Milan, Monaco, et Venise.

André Balbo

sources : visites, musées, presse...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.