.evous
> > >

Les plages du Pyla réensablées

Les opérations de réensablement sont devenues courantes sur les plages du Pyla. Pour faire face à l’érosion, 106 000 m³ de sable ont été prélevés au coeur du Bassin d’Arcachon, transportés et déversés en 4 jours. Cette opération suit celles de 2003, 2005 et 2007. Le sable a été prélevé au banc de Bernet, au nord du banc d’Arguin. Et si ces interventions font les affaires du tourisme, elles inquiètent les ostréiculteurs qui observent régulièrement un ensablement de leurs parcs. Car même si le déplacement du sable, à chaque marée, est un phénomène naturel, le Siba conduit des études sur sa trajectoire. Le réensablement est d’ailleurs réalisé en janvier ou février, avant l’entrée de certaines espèces de poissons dans le Bassin, comme les seiches, fin février.

Cette année, devant l’ampleur du réensablement, le Siba (Syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon), en charge du plan d’eau et de ses rivages, a eu recours à une drague belge, la « Marieke », qui a fait escale durant quatre jours et quatre nuits face au Pyla-sur-Mer, de retour du Nigeria et avant une prochaine mission de trois semaines sur la Côte basque, avant de mettre le cap sur la mer Noire en Géorgie. Malgré les restrictions budgétaires, le coût consacré s’élève tout de même à 500 000 euros pour ces opérations de réensablement.

AR. Evous. Le 14 février 2009. Source Sud-ouest

Mots-clés