eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Un peu de viande > Le snobisme du boeuf Wagyu > Les vaches Wagyu : des bêtes au pedigrée irréprochable

Les vaches Wagyu : des bêtes au pedigrée irréprochable

Dernière mise à jour : mardi 12 mars 2013, par Marion Augustin

Les vaches Wagyu appartiennent à des races pures, dont les lignées sont identifiées afin de garantir la qualité de la viande. Résultat d’une longue histoire et de l’efficacité nippone en terme de contrôle qualité.

Au XIXème siècle, au moment de l’ère de Meiji, quand le Japon s’ouvre au monde, des croisement sont réalisés entre les Wagyu et d’autres races telle que l’Angus irlandaise, elle aussi réputée pour ses qualités gustatives exceptionnelles. Mais cela se fait au détriment de la qualité de la viande Wagyu.

Après la 1ère guerre mondiale, un programme d’élevage est mis en place pour rétablir les caractéristiques précieuses de la race wagyu.

Les bases ont ainsi été jetées pour les trois principales lignées sanguines de l’actuel Wagyu noir : Fujiyoshi ou Shimane, Kedaka et Tajiri ou Tajima.

Les descendants, un à un des animaux de race pure, sont jusqu’à ce jour, porteurs de la génétique de la race authentique et sont renommés aux quatre coins du monde pour leur qualité exceptionnelle.

Pour chaque bête, il est possible de savoir à quelle lignée elle appartient en remontant ses ancêtres.

Source : wagyufrance

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.