evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Immobilier à Paris > Lundi noir rue de Turenne ? Les artistes sont expulsables !

Lundi noir rue de Turenne ? Les artistes sont expulsables !

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

Ils occupent le 103 de la rue de Turenne, dans le IIIe, en plein Marais. Ils sont peintres, plasticiens ou musiciens. Depuis fin novembre 2010, ils occupent à une quinzaine cet immeuble... vide de tout habitant et de toute activité depuis maintenant 12 ans. Pourquoi si longtemps inhabité ? Ils ont même ouvert une galerie dans ce quartier où il y en a des centaines. Peut-être pensaient-ils ainsi passés inaperçus ?

Le tribunal d’instance du IIIe a prononcé à leur encontre le 31 janvier leur expulsion et les a même condamné à payer 1 000 euros d’indemnités de procédure.

Bien sûr le tribunal a bien pensé à demander au préfet de tenir le plus grand compte de leur "demande de relogement"...

Le conseil d’arrondissement du IIIe a voté un voeu demandant à la mairie de Paris d’intercéder pour qu’une convention d’occupation précaire puisse être signée avec les propriétaires.

Une demande a aussi été formulée par les élus du IIIe pour que la préfecture de Police ne procède pas, pour le moment, à l’expulsion.

Le lendemain, la Fondation Abbé Pierre présentait son 16e rapport annuel sur le mal-logement... Tout va bien, dormez bonnes gens.

André Balbo

sources : Fondation Abbé Pierre, Le Parisien

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.