evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Droits, police et justice > Mitterrand lance un groupe de réflexion contre la contrefaçon (...)

Mitterrand lance un groupe de réflexion contre la contrefaçon artistique

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

Ces dernières années, la contrefaçon des œuvres d’art aurait pris des proportions incroyables, et jusqu’alors peu s’en souciait.

Il aura fallu l’insistance et la constance des représentants de plusieurs successions d’artistes de tout premier plan (Picasso, Dali, Maillol, Rodin), du comité des galeries d’art, et des ayants-droit chargés de quelques œuvres fameuses (Giacometti, Charlotte Perriand, Le Corbusier, par exemples) qui réclamaient depuis longtemps que la contrefaçon artistique soit combattue… s’il vous plaît au moins à l’égal de celle des marques, pour qu’un petit espoir luise dans la nuit.

L’oreille de Frédéric Mitterrand les a entendus. Un groupe de travail sur l’art vient d’être constitué par le ministère de la Culture, au sein du comité national anti-contrefaçon… ce 21 octobre.

Libération souligne par exemple que dans certains domaines, comme l’Art déco, plus de la moitié des meubles ou objets circulants seraient des faux. Et les faux Dali, pour ne citer qu’eux, seraient légion.

Alors ? Pour quelles raisons, la Direction générale chargée de la fraude (DGCCRF) a-t-elle toujours refusé de s’occuper d’art ?

Jusqu’à présent, ni l’Europe, ni l’Unesco, ni même le conseil international des musées ne se sont résolument engagés contre la contrefaçon artistique.

Faute de volonté politique, de mesures et de moyens appropriés pour contrer la contrefaçon, d’étranges événements peuvent se dérouler en toute quiétude : en 2007, la Kunsthalle de Manheim a rendu 6 faux Giacometti au trafiquant sans qu’aucune action ne soit engagée contre lui.

Le fait que les pouvoirs publics commencent enfin à s’intéresser au faux artistique montre aussi la place considérable que le marché de l’art occupe aujourd’hui.

André Balbo

source : Libération

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.