eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Lyon > Actualités Lyon > Calendrier Lyon > Résultats des municipales Lyon 2014 : Gérard Collomb réélu à 50,64%

Résultats des municipales Lyon 2014 : Gérard Collomb réélu à 50,64%

Dernière mise à jour : samedi 18 octobre 2014, par Morgan

Sans grande surprise, Gérard Collomb a été réélu à son poste de Maire de Lyon pour un nouveau mandat. Au second tour des municipales 2014, le candidat PS a obtenu 50.64% des suffrages exprimés. Il devance notamment son principal opposant, le candidat UMP Michel Havard (34.24%).

Accès rapide : En bref // les enjeux // les candidats // les mots-clés // les résultats

Ce qu’il faut savoir

Gérard Collomb va-t-il conserver son fief lyonnais ? Le maire PS sortant brigue un troisième mandat consécutif et part une nouvelle fois favori face à son principal rival, l’UMP Michel Havard, soutenu par l’UDI mais qui pourrait faire les frais de la concurrence de la liste FN. Au soir du premier tour, les listes de Gérard Collomb arrivent en tête sur 6 des 9 secteurs de la ville. Michel Havard remporte le 6e secteur et est en ballotage favorable dans le 1er notamment.

Les élections municipales se tiendront le 23 mars (1er tour) et le 30 mars (2e tour) 2014 à Lyon comme dans toute la France.

A Lyon, les élections municipales se déroulent par arrondissements (9 arrondissements). Chaque arrondissement élit ses conseillers (221 au total), dont un tiers siègent au Conseil municipal (73).

Dans chaque secteur, la liste arrivée en tête obtient la moitié des sièges et le reste est réparti entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des voix, selon un calcul à la proportionnelle. Un deuxième tour est organisé si aucune liste n’atteint les 50 %, et seules les listes ayant obtenu aux moins 10 % peuvent s’y présenter.


Les enjeux

La tactique de Gérard Collomb va-t-elle porter ses fruits ? Au mépris des qu’en-dira-t-on de ses alliés PS, le maire sortant n’a cessé de lorgner le centre depuis le début de sa campagne, et même auparavant. Sur les neuf arrondissements lyonnais, il n’y a que cinq socialistes sur ses listes. Un pari gagnant ?

A priori, oui, puisque les sondages le donnent vainqueur, grâce notamment à la réussite de sa politique d’urbanisme menée lors de ses deux précédents mandats (Confluence, quai du Rhône...).

Mais il faudra faire attention au premier tour, car EELV a souhaité proposer sa propre liste, il faudra aussi se méfier du FN, troisième force politique de la région, et surtout de la liste UMP-UDI conduite par Michel Havard. L’ancien député de 46 ans semble sûr de son fait et s’annonce gagnant, il espère notamment surfer sur l’impopularité actuelle du PS au niveau national.

A Lyon, le 3e arrondissement sera le secteur clé de ces municipales. Cet arrondissement compte en effet le plus gros contingent de conseillers et il est moins solidement ancré à gauche que d’autres arrondissements. Dans cet arrondissement, le maire PS sortant Thierry Philip se représente face à l’UMP Pierre Bérat.


Les candidats

A GAUCHE
Le Front de Gauche est porté par Aline Guitard, enseignante et militante qui représente le Parti Communiste, le Parti de Gauche et le GRAM.
Emeline Baume et Étienne Tête et sont les candidats d’Europe Ecologie - Les Verts (EELV). Aucune entente n’est prévue avec le PS pour le premier tour.
Le PS sera évidemment représenté par Gérard Collomb, le maire sortant, qui brigue son troisième mandat et part favori pour ces élections.

A DROITE
La liste du Front national est dirigée par Christophe Boudot, ami de Bruno Gollnisch et conseiller régional.
Le candidat de l’UDI est Christophe Geourjon, mais sa liste est devenue celle de l’UMP suite à une alliance décidée pour le premier tour.
Côté UMP, le chef de liste sera donc Michel Havard, vainqueur de la primaire de juin face à Georges Fenech et principal concurrent à Gérard Collomb.

A noter que le centriste Eric Lafond s’est lancé dans les municipales en proposant une liste sans étiquette regroupant des membres de l’UDI notamment.


Les mots-clés de la campagne

Sécurité
Métro
Métropole
Confluence


Les résultats

1er secteur
Mme Emeline BAUME (LVEC) : 11,28
M. Jean-Baptiste MONIN (LUD) : 19,12
Mme Odile BELINGA (LSOC) : 25,94
Mme Nathalie PERRIN-GILBERT (LFG) : 33,46

2e secteur
M. Roland BERNARD (LSOC) : 27,22
M. Denis BROLIQUIER (LUD) : 47,12
Mme Aude SIMIAN (LFN) : 11,53

3e secteur
M. Pierre BERAT (LUD) : 28,01
M. Thierry PHILIP (LSOC) : 38,64
M. Romain VAUDAN (LFN) : 12,37
Mme Aurore NININO (LDIV) : 1,13

4e secteur
M. Emmanuel HAMELIN (LUD) : 26,46
Mme Aline GUITARD (LFG) : 10,02
M. Étienne TÊTE (LVEC) : 11,87
M. David KIMELFELD (LSOC) : 34,26

5e secteur
M. Thomas RUDIGOZ (LSOC) ; 36,29
Mme Nicole HUGON (LFN) : 11,32
M. Michel HAVARD (LUD) : 35,66

6e secteur
Mme Dominique NACHURY (LUD) : 50,06
M. Norbert HEKIMIAN (LFN) : 10,42
Mme Elvire SERVIEN (LSOC) : 26,79

7e secteur
M. Bruno CHARLES (LVEC) : 10,88
M. Christophe GEOURJON (LUD) : 23,85
Mme Agnès MARION (LFN) : 13,05
Mme Myriam PICOT (LSOC) : 38,81

8e secteur
M. Christophe BOUDOT (LFN) : 18,45
M. Stéphane GUILLAND (LUD) : 23,21
M. Christian COULON (LSOC) : 40,30

9e secteur
M. Daniel MATHIEU (LFN) : 13,78
M. Gérard COLLOMB (LSOC) : 45,67
Mme Christelle MADELEINE (LUD) : 22,10


VOIR AUSSI

Les élections municipales 2014 à Toulouse

Les élections municipales 2014 à Lille

Les élections municipales 2014 à Nantes

Les élections municipales 2014 à Bordeaux

Les élections municipales 2014 à Lyon

Les élections municipales 2014 à Marseille

Les élections municipales 2014 à Nice

Les élections municipales 2014 à Paris

Ce contenu peut aussi vous intéresser :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.