evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > Musée Picasso Paris : programme, horaires, tarifs, infos, ...

Musée Picasso Paris : programme, horaires, tarifs, infos, ...

mercredi 22 juin 2016, par André Balbo, Flavien

Le musée national Picasso de Paris rassemble quelques 5000 œuvres, peintures, sculptures, dessins, gravures et une abondante documentation...

Sommaire :
- Le Musée Picasso
- Informations pratiques
- Programme, expositions
- Activités pour les enfants
- Histoire de l’Hôtel Salé


Présentation du Musée Picasso

Après 5 années de fermeture pour travaux de rénovation et d’agrandissement, le musée national Picasso-Paris a rouvert ses portes le 25 octobre 2014, date de l’anniversaire du peintre.

Le nouveau musée Picasso rassemble quelques 5 000 œuvres, peintures, sculptures, dessins, gravures et une abondante documentation.

C’est la plus importante collection publique au monde parce qu’elle a bénéficié de 2 dations (celle des héritiers de Picasso en 1979, puis celle de Jacqueline en 1990) D’autres ensembles exceptionnels sont venus la compléter, dont la cinquantaine de tableaux de maîtres anciens et modernes, ses archives personnelles, et de nombreux autres dons.

La collection personnelle de Picasso (1881-1973) est désormais visible sous les poutraisons, lieu d’émotion, et ce que l’on en voit est proprement formidable.

Tête de mort. Paris 1943. Bronze. Donation Pablo Picasso 1979

On peut toujours chipoter. Trouver qu’il y a peut-être un petit peu trop de Douanier Rousseau, que Château noir de Cézanne (1903-1904) est particulièrement mal accroché, face à une fenêtre, mais les autres tableaux exposés sont des merveilles. On redécouvre l’attention aigüe que Picasso portait aux travaux de Matisse, dont sont mêmes montrés de petits découpages de rien du tout, un bout de palme, un peu de bleu. Les Cézanne, les Van Dongen, Derain, Degas, Renoir, Modigliani, Miro et le Balthus font réfléchir et revoir bien des travaux de l’artiste dont les hautes qualités d’appropriation et de retraitement étaient justement reconnues.

Avoir ainsi accès à ces toiles dans le calme de greniers fraichement rénovés est un plaisir rare. Faut-il commencer la visite par cet étage ou par la partie la plus basse consacrée aux ateliers ? Chacun choisira à son goût.

Les Baigneuses. Biarritz, été 1918, huile sur toile. Donation Pablo Picasso 1979

Au sous-sol, souvenirs des ateliers, le Bateau-Lavoir, le château de Boisgeloup, la rue des Grands-Augustins, où il traversa l’Occupation, la villa La Californie, ou le mas Notre-Dame-de-Vie, à Mougins. Ici ce sont aussi les modes de création, des œuvres structurantes et parfois monumentales. Des photos, une presse et des cuivres de gravures, des objets, des sculptures africaines et des recherches cubistes, en volumes ou en tableaux.

Autres chocs, même si ces œuvres ont déjà pour la plupart été vues, que les "à la manière de..." et les "d’après" où Rembrandt, Cézanne et Manet, maîtres de prédilection, dominent.

Peut-être quelques regrets de gourmandises : l’absence ou la rareté de tableaux des périodes bleue et rose, ou du retour à l’ordre, quand Picasso en fin de Première Guerre mondiale réfugiait son art dans des portraits ingresques...

Nature morte à la tête de taureau. Cannes, 25 mai-9 juin 1958, huile sur toile, Donation Pablo Picasso 1979

Au rez-de-jardin est déployée selon un parcours à la fois chronologique et thématique qui fit débat la collection des œuvres de Picasso : peintures, sculptures, dessins, papiers collés et constructions de l’artiste. Elles permettent de retracer ses trajectoires et ses périodes dès 1895 jusqu’à sa mort.

Le Déjeuner sur l’herbe, d’après Manet. Mougins, 13 juillet 1961. Huile sur toile, Donation Pablo Picasso 1979

Ainsi vont se succéder Genèse (1895-1900), Monochronie (1901-1906), Primitivisme (1906-1909), Cubisme (1910-1915), Polymorphisme (1915-1924), Métamorphoses (1924-1936), Peintures de guerre (1936-1946), Années pop (1946-1960), D’après les maîtres (1960-1973).

Trois parcours différents sont ainsi suggérés. Le Magistral Picasso, qui couvre le rez-de-chaussée et les 2 premiers étages. Les Dialogues se passent au 3e étage, en toute intimité. Les Ateliers plongent dans les abysses du sous-sol.


Études pour les "Demoiselles d’Avignon" : nu de dos aux bras levés ; nu de face aux bras levés. Paris printemps 1907. Fusain, gouache et craie blanche sur papier postérieurement marouflé sur toile.

Le musée a pris le temps de se rénover, prenez celui de tout voir dans la tranquilité et la clarté de ces nouveaux murs si blancs...

Henri Matisse (1869-1954). Nature morte aux oranges. Début 1912. Huile sur toile. Donation Pablo Picasso 1973

André Balbo

sources : Visite, musée national Picasso-Paris


Informations pratiques du musée

Tarifs
- Entrée individuelle : 12,50 euros en plein tarif - 11 euros en tarif réduit (voir sur cette page les conditions de réductions et de gratuité)
- Entrée + audioguide : 16,50 euros en plein tarif - 15 euros en tarif réduit
- Paris Museum Pass accepté
- Abonnement Picasso Pass (accès gratuit pendant 1 an) : 15€ pour les jeunes - 30 € pour 1 personne (27€ en tarif réduit) - 50 € pour 2 personnes (45€ en tarif réduit) - 70 € pour toute la famille (58€ en tarif réduit)

Horaires
Le musée Picasso est ouvert tous les jours, sauf les lundis, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai. Ouvert du mardi au vendredi de 11h30 à 18h et le samedi, le dimanche et les jours fériés de 9h30 à 18h
Dernier accès à 17h15 / Fermeture des salles à partir de 17h40.
Pendant les vacances scolaires parisiennes, le musée est ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h.

Accès, transports
Le musée est situé au 5 Rue de Thorigny, vous pouvez vous y rendre facilement en transport par les moyens suivants :
- Métro : Métro Saint-Paul (ligne 1), Métro Saint-Sébastien - Froissart (ligne 8) ou Métro Chemin Vert (ligne 8)
- Bus : arrêt "Saint-Claude" (Bus 96) ou arrêt "Rue Vieille du Temple" (Bus 29)
- Vélib : la station Vélib la plus proche se situe au 22 Rue de la Perle.
- Autolib’ : la station Autolib’ la plus proche se situe au 18 Rue de la Perle.
- Voiture : Non-loin du musée, au 7 Rue Barbette, vous trouverez le Parking Marais Barbette (3,50 € l’heure).


Programme du musée

Outre ses collections permanentes, le musée propose une programmation riche en évènements tout au long de l’année.
- Exposition temporaires
- Programme lors de la Nuit des musées
- Colloques
- Visites, ateliers, ... (voir l’agenda du musée)


Activités pour les enfants au musée

Le musée Picasson propose régulièrement des visites en famille ainsi que des ateliers pour les familles (enfants à partir de 6 ans).
Ces ateliers sont payants et la réservation est fortement recommandée.

Pour consulter l’agenda des ateliers et visites en famille, cliquez ici...


Un peu d’histoire... L’Hôtel Salé

Il y a bien longtemps des jardins s’étendaient de la rue des Coutures-Saint-Gervais jusqu’à la rue Vieille-du-Temple.
En 1656, un fermier enrichi grâce à l’impôt sur le sel, fit construire un très bel hôtel particulier pour symboliser sa réussite : l’Hôtel Salé.

Dès la fin du 17e siècle, l’hôtel connaît des destinées variées : Ambassade de la République de Venise, institution pour jeunes gens, École centrale des arts et manufactures.

C’est en 1962 que la Ville de Paris en a fait l’acquisition. Il est aujourd’hui classé monument historique et abrite le musée national Picasso.

Dans son jardin, vous trouverez jeux pour enfants et tables de tennis de table.

Adresse

5 Rue de Thorigny 75003 Paris

Horaires

Ouvert du mardi au vendredi de 11h30 à 18h et le samedi et dimanche de 9h30 à 18h.


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.