.evous
> > >

Parc de la Gaudinière

L’histoire se tisse, l’eau s’écoule, les floraisons de bulbes patientent sous terre la fin de l’hiver

Ce parc à l’origine crée au XVIII éme siècle, fut racheté par la ville de Nantes en 1936 et fut séparé en trois partie : un cimetière, un centre de rééducation et un parc public.
- Cette parcellarisation a longtemps fragmenté l’espace et malgré une taille de 8,7 ha, l’urbanisation environnante a longtemps masqué son existence.
- En 1992, la ville de Nantes rachète encore le terrain qui entoure le château, ce qui lui permet de réhabiliter une perspective essentielle, face à la route de Rennes.

Le ruisseau de la Patouillerie qui circule dans le parc s’est vu doté d’un dispositif hydraulique recouvert d’une rocaille, plantée de rhododendrons nains et de plantes alpines vivaces.
- La ville jouxte le parc, le bétonnage progressif de la zone a souvent occasionné des ravinements dramatiques. Bassins et cascades ont été repensés dans une logique de bon sens, l’eau peut s’écouler à nouveau sans engendrer de dégât.

Les plantations bulbeuses en très grand nombre offrent une avant saison (sortie d’hiver) très originale.
La rocaille alpine, quant à elle attend le printemps début d’été (avril à juin) pour s’animer à son tour.

Horaires :
Printemps : de 8h30 à 18h30 à partir du 15 janvier jusqu’au 19 mars inclus

Été : 8h30 à 20h à partir du 20 mars jusqu’au 22 octobre inclus

Automne : 8h30 à 18h30 à partir du 23 octobre au 17 novembre inclus

Hiver : 8h30 à 17h30 à partir du 18 novembre au 14 janvier inclus

Localisation :

Boulevard Schumann. 44000 Nantes.

Mots-clés