☰ Menu
.evous
> > > > >

Paris hausse le ton contre le bruit

Dans le cadre du projet européen "Harmonica" visant à lutter plus efficacement contre la pollution auditive via notamment la mise en place d’une nouvelle échelle des nuisances sonores, Paris expérimente depuis juin deux dispositifs pour lutter contre le bruit de la circulation et de la rue.

Selon l’observatoire Bruitbarif, le seuil de 85 dB est celui au-delà duquel le niveau sonore est dangereux pour la santé. Or des mesures effectuées sur une portion du périphérique parisien entre la porte de Vincennes et le pont de Lagny ont indiqué des valeurs entre 76 et 83 dB. De jour comme de nuit, ce sont pas moins de 61 000 personnes qui subiraient le bruit du périphérique dans et autour de la capitale.

Entre le 25 et le 29 juin 2012, le revêtement de la chaussée de cette portion-test du périphérique a été remplacé. Au lieu du macadam traditionnel, c’est une couverture acoustique qui a été mise en place et qui devrait réduire de 7 à 8 dB le niveau d’émission sonore. Des test sont en cours dans cinq stations de mesure pour évaluer l’impact de ce nouveau procédé.

Opération "baisser d’un ton" dans le 11e

Dans le 11e arrondissement, c’est une autre méthode qui est en cours d’évaluation. Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics, les Parisiens noctambules ont pris l’habitude de sortir fumer leur cigarette sur le trottoir longeant leur bistrot, occasionnant ainsi un nouveau type de nuisance sonore pour les habitants des quartiers concernés. Or les cartes du bruit traditionnelles ne prennent pas en compte ce type de bruits fluctuants.

L’objectif de la ville est de mettre en place un nouveau dispositif de mise en garde spécifiques aux établissement nocturnes parisiens. Après avoir défini avec Bruitparif et les riverains de la rue Jean-Pierre Timbaud dans le 11e un seuil à ne pas dépasser grâce à des mesures actuellement en cours, la ville mettra en action l’opération "baisser d’un ton" sur les terrasses des établissements. Quand le seuil aura été dépassé, un sms parviendra aux propriétaires des lieux concernés et des panneaux installés sur les terrasses pourront indiquer à tous le niveau sonore en temps réel.

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous