.evous
✕ Fermer

Paris

Paris

Expositions

Concerts

Spectacles

Salons

Sports

Arrondissements de Paris

1er arrondissement

2ème arrondissement

Le Marais

Le Quartier Latin

Saint-Germain-des-Prés

7ème arrondissement

8ème arrondissement

9ème arrondissement

10ème arrondissement

11ème Arrondissement

12ème Arrondissement

13ème Arrondissement

14ème Arrondissement

15ème Arrondissement

16ème Arrondissement

17ème Arrondissement

18ème Arrondissement

19ème Arrondissement

20ème Arrondissement

Île-de-France

Ile-de-France

Les Yvelines

La Seine-et-Marne

L'Essonne

Les Hauts-de-Seine

La Seine-Saint-Denis

Le Val-de-Marne

Le Val-d'Oise

Métropoles

Marseille

Lyon

Toulouse

Nice

Montpellier

Strasbourg

Bordeaux

Lille

Villes & Communes

Agenda des Communes

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val-de-Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Musique

Les agendas musique

Concerts & tournées

News

Vos artistes favoris

Albums

Festivals de musique

Sur vos écrans

Les agendas de vos écrans

Cinéma

Jeux Vidéo

Emissions TV

Séries

Sports

Les agendas sportifs

Arts & Vivre

Nature & jardin

Terres & Saveurs

Recettes

Astuces, idées et inspirations

Voyager

.evous > Paris > 11ème Arrondissement > Se promener, Paris 11e > Histoire des rues du 11e arrondissement de Paris

Boulevard des Filles du Calvaire

mardi 25 janvier 2022,    ViedesQuartiers

En 1670, Louis XIV préférant Saint-Germain et Versailles à la capitale, décida cependant de faire de Paris une ville ouverte. Il ordonna la démolition des enceintes de Charles V et de Louis XIII. Ainsi, après la disparition de bastions jugés superflus, une large allée fut aménagée avec de chaque côté deux rangées d’arbres. Elle deviendra quelques années plus tard sous l’appellation de « boulevards », un lieu de promenade et successivement, les boulevards du Temple, Filles du Calvaire puis Beaumarchais. Le boulevard des Filles du Calvaire est ouvert par un Arrêt du Conseil du Roi en juin 1670.

Filles du Calvaire est un des couvents aujourd’hui détruits. L’ordre de Notre-Dame-du-Calvaire ou des Filles du Calvaire était voué à la vénération de la vierge pleurant le Christ sur la croix. Due à une initiative de l’éminence grise du cardinal de Richelieu, cette congrégation religieuse de la famille bénédictine a été fondée en 1617. La reine Marie avait réservé cinq arpents de terre pour établir ce couvent, patronné par le Capucin Joseph Le Clerc du Tremblai, le fameux père Joseph, le confident de Richelieu. Pour ne pas gêner les vues du jardin royal, les religieuses achetèrent un peu plus loin les hôtels de Beauregard, de Montherbu, et des Trois Rois, où elles bâtirent leur couvent. Ainsi, il fut fondé en 1633 par le père Joseph, par démembrement de celui de la rue de Vaugirard.

Un boulevard longé en contrebas par l’ancienne rue des Fossés-du-Temple. Il est bordé d’immeubles semblables et de même catégorie pour la plupart. La plupart possèdent cinq étages, le deuxième et le troisième étant doté d’un large balcon, soutenu parfois par des sculptures sous l’étage noble, avec çà et là des coquilles ou mascarons au-dessus de certaines portes d’entrées. La statue du square Pasdeloup situé sur le boulevard, devant le Cirque d’Hiver, possède également des coquilles.

Long de plus de 200 mètres, il est situé entre la place de la Bastille et celle de la République. Il sépare les 11e et 3e arrondissements.

Et plus d’histoires avec Histoires des rues du 11e

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

Boulevard des Filles du Calvaire 75011 Paris

mardi 25 janvier 2022,    ViedesQuartiers