.evous
✕ Fermer

Paris

Paris

Expositions

Concerts

Spectacles

Salons

Sports

Arrondissements de Paris

1er arrondissement

2ème arrondissement

Le Marais

Le Quartier Latin

Saint-Germain-des-Prés

7ème arrondissement

8ème arrondissement

9ème arrondissement

10ème arrondissement

11ème Arrondissement

12ème Arrondissement

13ème Arrondissement

14ème Arrondissement

15ème Arrondissement

16ème Arrondissement

17ème Arrondissement

18ème Arrondissement

19ème Arrondissement

20ème Arrondissement

Île-de-France

Ile-de-France

Les Yvelines

La Seine-et-Marne

L'Essonne

Les Hauts-de-Seine

La Seine-Saint-Denis

Le Val-de-Marne

Le Val-d'Oise

Métropoles

Marseille

Lyon

Toulouse

Nice

Montpellier

Strasbourg

Bordeaux

Lille

Villes & Communes

Agenda des Communes

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val-de-Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Musique

Les agendas musique

Concerts & tournées

News

Vos artistes favoris

Albums

Festivals de musique

Sur vos écrans

Les agendas de vos écrans

Cinéma

Jeux Vidéo

Emissions TV

Séries

Sports

Les agendas sportifs

Arts & Vivre

Nature & jardin

Terres & Saveurs

Recettes

Astuces, idées et inspirations

Voyager

.evous > Paris > 19ème Arrondissement > Guide Paris 19e > Se promener, Paris 19e

Promenade dans le quartier bucolique de la Mouzaïa

mercredi 3 janvier 2024,    Pauline

Dans le 19e, entre le Parc de la Butte du Chapeau Rouge
et celui des Buttes Chaumont, se cache l’un des plus beaux quartiers de Paris, la Mouzaïa.


La rue de la Mouzaïa et la Rue Miguel Hidalgo sont toutes deux bordées de plusieurs dizaines de "villas", petites rues dont certaines sont des impasses, plus agréables les unes que les autres.

Si des voitures sont garées ici et là, la zone est étonnamment calme. Les 250 maisons de la Mouzaïa ont été construites à la fin du XIXe siècle (1879) pour les ouvriers modestes qui travaillaient sur les carrières de gypse du quartier. C’est l’architecte Paul-Casimir Fouquiau qui les a conçues, toutes sur le même modèle, avec façade de brique rouge (aujourd’hui repeintes dans la plupart des cas), porte d’entrée étroite, marquise en fer forgé et cour à l’avant. Le sol étant fragile, les demeures ne devaient pas faire plus de deux étages : c’est pourquoi il n’y a pas d’immeubles dans le quartier, mais seulement des maisonnettes, avec courettes, jardins, terrasses. Les seules tours que l’on aperçoit sont à plusieurs kilomètres.

L’endroit est un véritable paradis bucolique, aux beaux jours surtout, marqué par la verdure, les fleurs (beaucoup de jasmin), les petites rues pavées, les maisons colorées et les décorations souvent insolites ajoutées par les habitants. L’un d’eux a choisi de représenter l’Alice de Lewis Caroll sur son mur (cherchez-la donc !). Il est vrai que l’on se croirait presque aux Pays des Merveilles... Les chats (du Cheshire ?) semblent s’y plaire eux aussi, car ils sont plusieurs à flâner dans le coin et à se laisser caresser. Le facteur sifflote en faisant sa tournée, les habitants vous saluent (ceux de la Cité Florale, dans le 13e expriment parfois leur ras-le-bol que les passants prennent leurs maisons en photo). Même l’eau qui s’écoule au bord des trottoirs fait un doux clapotis !

La visite prend un certain temps : comptez environ 1h, 1h30 si vous voulez ne rien manquer...

POURQUOI MOUZAÏA ?

C’est le nom d’une ville d’Algérie où des combats eurent lieu en 1839-1840 pendant la conquête de l’Algérie par la France, opposant les zouaves et les tirailleurs de Vincennes sous les ordres du colonel de La Moricière.

Ce quartier fait partie de notre guide Idées de promenades à Paris hors des sentiers battus.

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

mercredi 3 janvier 2024,    Pauline