.evous
> > >

Rémunération des pharmaciens à la boite délivrée

A compter du 1er janvier 2015, les pharmaciens toucheront 80 centimes par boite de médicament vendue dans leur officine. Une rémunération qui passera à 1 euro à partir du 1er janvier 2016, contre, 0.53 euro à ce jour. C’est ce qui ressort de l’accord conclu ce mercredi 23 mai 2014 entre l’assurance maladie et le principal syndicat de pharmaciens.

Le contre point de cette disposition est le blocage de la marge des pharmaciens sur chaque boite de médicament vendu.

Les pharmaciens se créent ainsi un "honoraire de dispensation", qui rend leurs revenus moins dépendant du prix du médicament, puisque près de la moitié de leurs rémunérations proviendra de cet accord et le solde, des marges entre le prix d’achat aux laboratoires et le prix de vente au public.

Sachant qu’il se vend en France 2.5 milliards de boites de médicaments par an, le coût pour l’assurance maladie sera de 2 milliards en 2015 et 2.5 milliards en 2016.

Toujours au titre de ce même accord, les pharmaciens se sont engagés à monter la part des médicaments génériques à 85%.

Les pharmaciens voient leurs missions d’accompagnement confortées :
- dès lors qu’ils délivreront une ordonnance de plus de 5 médicaments, les pharmaciens toucheront 50 centimes.
- les entretiens d’accompagnement seront rémunérés 40 euros. C’est le cas par exemple du suivi de la clientèle asthmatique.

Le pharmacien se trouve ainsi conforté dans son action de proximité avec les patients et dans son rôle de conseil.

Mots-clés