evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Actualités, Paris 6e > Tom Wesselmann, grand du Pop Art américain, expose rue de Seine

Tom Wesselmann, grand du Pop Art américain, expose rue de Seine

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

Jusqu’au 30 juin 2012, les œuvres du peintre américain Tom Wesselmann (1931-2004), qui reste un des mythes du Pop Art américain, avec Roy Lichtenstein et Andy Warhol, sont présentées à la galerie Pascal Lansberg, rue de Seine.

Still Life # 28, 28 mars 1963. Tableau-objet acrylique, collages et télévision sur panneau.

Fortes influences de la publicité, du rêve américain de pacotille, et de la bande dessinée. Et le sein chez lui, comme le pied d’ailleurs, ne seront jamais cachés !

Il n’avait encore jamais bénéficié d’une exposition de cette importance à Paris, qui couvre des œuvres historiques des Années 1960 jusqu’aux ultimes créations, et pour les amoureux de nu, d’Amérique, et de vintage, ce pourra être une visite des plus attachantes.


Study for Great American Nude 6 plus 23, 1984 Huile sur toile

Parmi les œuvres exposées sur les deux étages de cette galerie, les connaisseurs retrouveront certaines des Great American Nudes, des Stills Lifes, des Bedroom Paintings, et les Seascapes qui firent sa réputation.

Profitez aussi de son hommage à Matisse. Tom Wesselmann juxtapose nus et objets quotidiens de consommation, - bouteille, orange, cigarettes, roses, crèmes glacées -, qu’il positionne dans ces cadres aux proportions choisies. Il réalisait souvent ses œuvres à partir de collages d’images découpées dans des magazines et d’objets trouvés.

Les prix des tableaux, mais renseignez-vous car tous ne sont pas à vendre, varient de 80 000€ à 2M€.

Tom Wessemmann, qui fut impressionné par la lecture du Tropique du Cancer et du Tropique du Capricorne de Henry Miller, séduit encore par sa vision à la fois personnelle et sensuelle, ses aplats de couleurs qu’il choisit avec sensibilité, les mises en scène qui lui permettent d’illustrer des moments d’intimité, et une palette graphique parfaitement maîtrisée.

Son humour empreint d’auto-dérision n’est jamais bien loin de ces images.

Reclining Nude, 1965, Liquitex sur papier.

Pascal Lansberg remercie dans le catalogue les collectionneurs, les amis, sa femme Claire et Lane Wasselmann, ainsi que Monica Serra pour leur « précieux soutien sans lequel cette exposition n’aurait pas pu être réalisée ».

Tom Wesselmann bénéficie ce printemps d’une rétrospective au Musée des beaux-arts de Montréal.

Tom Wesselmann, à la galerie Pascal Lansberg, 36 rue de Seine 75006 Paris 01 40 51 84 34, jusqu’au 30 juin 2012.

André Balbo

sources : Galerie Pascal Lansberg, visite

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.