.evous
> > > >

Un téléphérique au-dessus de Nantes

Nantes n’est certes pas une station de ski. Mais, révèle la radio locale France Bleu, la mairie étudie actuellement la possibilité d’établir une liaison téléphérique dans la ville. La connexion se ferait entre la butte Sainte-Anne, la pointe de l’Île de Nantes et Rezé. Telle est la proposition de transport que le Modem a fait dès 2007, avec en fer de lance Benoit Blineau et Isabelle Loirat. Malgré l’argument écologique des centristes, les Verts avaient qualifié l’idée d’absurde. Pourtant, Jean-Marc Ayrault lance actuellement une étude comparative sur un projet de téléphérique.

Dans la perspective de l’établissement d’un nouveau plan urbain, qui porte sur 20 ans, la mairie affirme étudier toutes les possibilités. Surtout sur cet épineux problème du désengorgement des axes Nord-Sud. "Avant de dire que ce n’est pas faisable, il faut étudier", a tempéré Jean-Marc Ayrault. " Le téléphérique fait partie des recherches que font un certain nombre de grandes villes en France et dans le monde pour compléter leur offre de transports ", s’est-il justifié. D’autres conseils municipaux manifestent de l’intérêt pour ce type de liaison aérienne, comme celui de Nice. Quelle que soit l’issue de l’étude, les nostalgiques des vacances aux Deux-Alpes seront décus : à Nantes, le système prendrait plus la forme d’un tramway suspendu que d’un oeuf de haute-montagne.

Mots-clés