evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Cinéma > Actualités Cinéma > ’Vent de folie à la ferme’ : Trois films iraniens pour enfants

’Vent de folie à la ferme’ : Trois films iraniens pour enfants

jeudi 17 mars 2011, par Jean

Le film Vent de folie à la ferme réunit trois histoires, trois moyens-métrages réalisés par des artistes iraniens. Le Trésor, réalisé sur celullos par Ahmad Arabani, Le Canard et le fermier, film en pâte à modeler signé par Aviz Mirfakhrai, et Le Robot et le Fermier d’Abdollah Alimorad. Ce dernier est né le 22 novembre 1947 à Téhéran. Après avoir intègré l’Académie des Beaux Arts de Bruxelles, il revient à Téhéran où il s’installe dans les Studios Kanoon, l’École d’Animation Iranienne où il réalise ses plus grands succès. "Je suis parti à la rencontre d’une opposition entre la tradition et le modernisme, a indiqué le metteur en scène. C’est pourquoi j’ai mis en scène un robot et un paysan. L’idée de départ était de mettre en évidence la confrontation de deux personnages et de deux mondes différents qui s’affrontent avant de s’accepter. Après la peur et le rejet, l’amitié́ s’installe peu à peu entre ces deux personnages, permettant ainsi de réunir le monde moderne avec celui du paysan."
Sortie au cinéma le 6 avril 2011.

Synopsis : Un étrange vaisseau, surgissant de nulle part, atterrit de toute urgence au milieu d’un champ de pastèques sous les yeux affolés d’un fermier et de son âne fidèle.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.