.evous
Ile-de-France
  

Visiter Auvers-sur-Oise, ville des impressionnistes : facile avec le train direct depuis Paris

Moins célèbre et moins visitée que Giverny, la petite ville d’Auvers-sur-Oise où mourut Van Gogh, est pourtant un lieu charmant, à l’histoire particulièrement riche. Surtout que depuis Paris, il est facile de se rendre à Auvers en train pour une belle escapade...

Dernière mise à jour : mardi 22 février 2022,    par: Flavien, Pauline

Le train spécial reliant directement Paris à Auvers-sur-Oise est en service tous les ans pendant le week-end d’avril à fin octobre ! Cela fait maintenant de nombreuses années que la SNCF et la Stif (Société des Transports en commun d’Île de France) proposent aux Parisiens et aux autres de venir découvrir en environ 30 à 40 minutes seulement à partir de la capitale, l’une des destinations les plus visitées d’Île de France. On aimerait que cela soit possible toute l’année, et pas seulement au Printemps et en Été, mais ne nous plaignons pas ! Si vous le pouvez, préférez y aller pendant l’été, car les champs de blés n’en sont que plus beaux.
D’avril à fin octobre, les week-ends, samedis, dimanches et jours fériés : train aller de Paris Gare du Nord à 9h38 (arrivée à 10h22 à Auvers) / train retour de Auvers à 18h32 (arrivée à 19h05 à la Gare du Nord).
En dehors de cette période, Auvers-sur-Oise est tout de même accessible depuis Paris, mais vous aurez besoin de faire un changement, le trajet n’étant pas direct (vous pouvez notamment descendre en gare de Méry-sur-Oise).

Sur place, on est heureux de voir que le lieu n’est pas complètement envahi par les touristes, et surtout que les habitants et commerçants ont choisi de ne pas faire de Van Gogh, qui mourut dans une auberge du village, un fonds de commerce. Vous trouverez certes quelques boutiques sur les lieux les plus marquants mais la ville a gardé son authenticité et son charme. Peu de panneaux, peu d’indications, juste assez pour se repérer et retrouver le plaisir d’errer... On peut alors se promener en découvrant les lieux peints par Van Gogh, église, champs de blé, auberge, mairie. Avec ses petits drapeaux qui flottent au vent, cette dernière semble ne pas avoir changé d’un pouce lorsqu’on la regarde avec en tête le tableau qu’en a tiré le peintre hollandais...

La chambre où mourut le peintre se visite en petits groupes. Elle est restée intacte et les guides montrent un attachement ému à ce lieu. Les tombes de Van Gogh et de son frère Théo sont situées dans un cimetière champêtre, non loin des champs de blé parsemés de quelques coquelicots. On y accède par une promenade entre la ville et la nature, en passant par la jolie église. Juste à côté de leur tombe, on trouve celle du peintre belge né de parents hollandais et venu mourir en France, Corneille, décédé en 2010.

Vous pourrez visiter la maison du Docteur Gachet, mécène qui accueillit le peintre et bien d’autres, comme Corot, Cézanne ou Pissaro. On y découvre qu’Auvers-sur-Oise fut un point de rencontre important pour les impressionnistes.

Ne manquez pas le Musée de l’absinthe, la "Fée verte", étonnant espace unique en France qui vous fera plonger dans le XIXe siècle, époque où de nombreux artistes en firent une consommation plus ou moins raisonnable. Retrouvez ici notre article Où boire de l’absinthe à Paris ?

A l’heure du déjeuner, vous pouvez choisir de pique-niquer au bord de l’Oise, dont les rives sont particulièrement charmantes et ombragées, et de flâner dans une étonnante librairie qui a pris place dans... un ancien train ! C’est la "Caverne aux livres" : chaque wagon est consacré à un thème, et il est particulièrement agréable de fouiner dans ce lieu insolite, géré par un homme sympathique qui possède un vaste choix d’ouvrages plus ou moins anciens.

Dans une lettre à son frère Théo, écrite depuis Auvers sur Oise, Van Gogh écrivait à propos du village : "C’est gravement beau, c’est de la pleine campagne caractéristique et pittoresque".

Pour peu que le soleil soit de la partie, passer la journée dans cette petite ville vous fera vite oublier Paris, ses voitures et sa pollution. Vous y trouverez le plaisir d’une promenade champêtre mais aussi celui de la plongée au cœur de l’univers d’un des peintres les plus importants de l’histoire de l’art.

A LIRE AUSSI :
Les plus beaux parcs et jardins du Val d’Oise
Idées de promenades en Île de France sur les pas des artistes
Villa Hôtel Van Gogh à Paris, entre les Grands Boulevards et Pigalle, où le peintre hollandais séjourna quelques mois avant sa mort