Immobilier en région parisienne : Les prix et bons plans

25 janvier 2015 par Benoît, Jean

Les notaires de Paris et d’Ile-de-France ont dévoilé la semaine passée les derniers chiffres portant sur le marché immobilier francilien. La baisse des prix ? Elle a repris. Les bonnes affaires ? Probablement en regardant l’évolution des prix des maisons de grande couronne, à la baisse sur le long terme. Ou sans attendre à Paris puisque les notaires anticipent une "légère remontée".

LIRE AUSSI : notre mode d’emploi de la future loi sur l’encadrement des loyers à Paris et l’interview du directeur de la fondation Abbé Pierre sur l’insalubrité.

Retrouvez ici les prix de l’immobilier dans les 20 arrondissements de Paris.

TENDANCE

Les notaires de Paris et d’Ile-de-France ont publié le 28 janvier 2014 leurs derniers chiffres, portant sur l’immobilier francilien sur la période septembre-novembre 2014. Un enseignement principal : la baisse des prix se confirme pour l’ensemble des logements anciens, sur un an (-1,3% à Paris, -1,5% en petite couronne et -1,7% en grande couronne), et cette baisse est à nouveau vraie à plus court terme, lors des 3 derniers mois étudiés (-1,1% à Paris, -1% en petite couronne et -1,1% en grande couronne) alors que les prix semblaient repartir à la hausse à l’été 2013.

Que faut-il en conclure ? L’analyse des notaires met en avant la "la saisonnalité" et souligne que "les ajustements" restent "modérés". Mais après avoir cru à une reprise de la hausse des prix, les observateurs évoquent à nouveau un marché plutôt orienté à la baisse.

Evolution sur 1 an des prix médians des appartements en petite couronne au 3e trimestre 2013 / Source base BIEN - Notaires Paris-IDF

PRIX

Les chiffres livrés par les différentes agences peuvent donner le tournis, puisqu’ils sont issus des annonces et non des transactions, comme ceux des notaires. La note de conjoncture des notaires indique par exemple un prix moyen, pour les appartements anciens, de 4.360€ au m2 en petite couronne et de 3.060€ en grande couronne et de 8.200€ à Paris. Voici les prix au m2 dans tous les départements pour les appartements anciens sur la période septembre-novembre 2013 :
Hauts-de-Seine : 5.290€/m2 (prix de vente moyen des maisons anciennes : 576.500€)
Seine-Saint-Denis : 3.240€/m2 (maisons : 269.800€)
Val-de-Marne : 4.220€/m2 (maisons : 351.000€)
Seine-et-Marne : 2.710€/m2 (maisons : 237.300€)
Yvelines : 3.820€/m2 (maisons : 366.500€)
Essonne : 2.710€/m2 (maisons : 284.100€)
Val d’Oise : 2.780€/m2 (maisons : 274.600€)

Evolution sur 1 an des prix médians des maisons en petite couronne au 3e trimestre 2013 / Source base BIEN - Notaires Paris-IDF

Les bons plans ? Selon les données trimestrielles livrées en décembre 2013 par les notaires, les prix des appartements ont cessé de baisser à Montreuil (4.710€/m2, un prix médian en hausse de 7% au 3e trimestre 2013, -4% sur 1 an) en Seine-Saint-Denis. En revanche, ils baissent à Saint-Denis (3.200€/m2, -4% au 3e trimestre, -2,5% sur 1 an), dans le 93, et chutent à Deuil-la-barre (3.060€/m2, -10,3% en 3 mois, +3,6% sur 1 an) et Franconville (2.490€/m2, -9,4% en 3 mois, -4,9% sur 1 an) dans le Val d’Oise ou à Houilles (3.650€/m2, -4,3% en 3 mois, -8,2% sur un an) dans les Yvelines. Pour les maisons, la chute la plus impressionnante est à Fontenay-sous-Bois (94) où les prix ont baissé de près de 20% en seulement 3 mois et de 10% en 1 an (455.000€). À noter : après une forte baisse fin 2012, Nanterre (92) a vu son tarif médian remonter en flèche au 3e trimestre (546.000€, +35% !). En grande couronne, on peut noter une réelle tendance baissière au Vésinet (846.000€, -18,3% en un an, -22,2% en 3 mois) dans les Yvelines au 3e trimestre 2013.

PRÉVISION

Les notaires se risquent à une prévision, sur la base de leurs avant-contrats : "une très légère remontée des prix au printemps 2014 de quelques dizaines d’euros par m2" dans la capitale. Les prix au m2 des appartements des Hauts-de-Seine devraient eux aussi repartir, légèrement, à la hausse au printemps 2014. En revanche, les prix de vente des maisons anciennes en grande couronne baissent sur le long terme, sans qu’une inversion de la courbe ne soit prévue en ce début 2014.

Dernière modification : par Benoît, Jean - Crédit image : Evous / Source base BIEN - Notaires Paris-IDF

Tous les messages

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.