Evous, c'est aussi : Un carnet épi-curieux
La Chandeleur

Pourquoi des crêpes à la Chandeleur ?

par Adele, Jean, 31 janvier 2014

La Chandeleur se fête le 2 février, 40 jours après Noël. Son nom vient du mot « chandelle ». À l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux.
Au Ve siècle, le pape Gélase Ier décide de christianiser cette fête et associe ce rite païen de la « fête des chandelles », avec la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge. Le jour de la Chandeleur, des processions aux chandelles sont alors organisées. Chaque croyant doit récupérer un cierge à l’église et le ramener chez lui en faisant bien attention à le garder allumé.

Il faudrait y voir un mélange de traditions païennes et religieuses. Chez les chrétiens, cette fête s’accompagnait d’une procession aux chandelles en l’honneur de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge Marie, 40 jours après la naissance du Christ. Avant de devenir une fête chrétienne, la Chandeleur, appelée « Fête de la lumière », honorait chez les celtes l’astre solaire qui fait mûrir les blés.
L’une des origines de la Chandeleur remonte également aux Parentalia romaines données en l’honneur des morts qui étaient veillés à la chandelle. Les crêpes seraient en fait les descendantes des galettes de céréales que mangeaient alors les Romains. Pour ce qui est de faire sauter les crêpes à la Chandeleur en tenant une pièce de monnaie dans la main, cela nous viendrait de Bretagne. La crêpe qui se retourne dans la poêle assurant chance et richesse toute l’année ! La Chandeleur qui marque aussi l’ouverture de la période de Carnaval, est ainsi censée exorciser la misère toute l’année.

La tradition des crêpes
À cette période de l’année, les semis d’hiver commençaient. On se servait de la farine excédante pour confectionner des crêpes. Le pape Gélase Ier faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome, pour célébrer la purification de la Vierge.
Il y a aussi une tradition qui se rapporte à un mythe lointain selon lequel si on ne faisait pas de crêpes le jour de la chandeleur, le blé serait carié pour l’année. Les crêpes surtout, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

La coutume de la Chandeleur consiste à tenir une pièce d’or dans la main gauche, tandis que de la droite on fait sauter la première crêpe. Si la crêpe retombe correctement retournée dans la poêle on ne manquera pas d’argent pendant l’année.
À l’origine de cette coutume, les paysans. Ils faisaient sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche. La pièce d’or était ensuite enroulée dans la crêpe qui était alors portée en procession par toute la famille jusque dans la chambre où on la déposait en haut de l’armoire. L’année suivante, on récupérait les débris de la crêpe de l’an passé pour donner la pièce d’or au premier pauvre venu.
Si tous ces rites étaient respectés, la famille était assurée d’avoir de l’argent toute l’année.

Une autre tradition veut que celui qui retourne sa crêpe avec adresse, qui ne la laisse pas tomber à terre ou qui ne la rattrape pas toute fripée, aura du bonheur jusqu’à la Chandeleur prochaine.

A lire aussi : Retrouvez nos recettes de crêpes

Dernière modification : vendredi 31 janvier 2014, photographe Illustration Merlin Bigorie
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement notre lettre d'information sur Paris.
Dernière modification : vendredi 31 janvier 2014, par Adele, Jean, photographe Illustration Merlin Bigorie
Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement notre lettre d'information sur Paris.

Publiez votre avis, commentaire ou question


  • N'hésitez pas à personnaliser le titre !
Vous pouvez publier une image ou un document - AVERTISSEMENT : Chaque internaute diffusant une photographie sur cette page s'engage à ce qu'il en soit le propriétaire des droits. Vous acceptez par ailleurs que votre image soit diffusée sur Evous.fr.
Qui êtes-vous ?

Evous 2005 - 2013 | Evous France | Evous Suisse | La dragée design | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Publicité | Contact | Nouveau lieu | Mentions légales