Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Cinéma > ’93, La Belle Rebelle’, le documentaire d’une banlieue en résistance

’93, La Belle Rebelle’, le documentaire d’une banlieue en résistance

vendredi 21 janvier 2011, par Jean

Réalisateur engagé, Jean-Pierre Thorn tourne son premier long métrage en 1968, au coeur de l’usine occupée de Renault-Flins. Après Le Dos au mur (1980) dans lequel il témoignait de son expérience du monde ouvrier, il se passionne pour le mouvement hip-hop et met en scène trois films autour de cette mouvance. Avec 93, La Belle Rebelle, Jean-Pierre Thorn livre une plongée dans l’univers des banlieues françaises.
Sortie au cinéma le 26 janvier 2011.

Synopsis : Une épopée - du rock au slam en passant par le punk & le hip hop - incarnant un demi-siècle de résistance musicale flamboyante et se faisant porte-voix d’une jeunesse et de territoires en perte d’identité, sous les coups des mutations industrielles, des désillusions politiques et de l’agression constante des pouvoirs successifs les stigmatisant comme « voyous », « sauvageons » ou « racailles ».
Ou comment, par strates successives, s’est fabriquée une contre-culture « underground » réinventant - par-delà le délitement des valeurs traditionnelles de la « banlieue rouge » - d’autres codes, d’autres mots, d’autres sons, d’autres façons de bouger, de colorer les espaces, d’écrire et de penser le monde… qui permettent à toute une jeunesse, se vivant comme exclue, de trouver ses repères et sa place dans la cité.
La banlieue - a contrario des clichés - se révèle un espace incroyablement riche de métissages engendrant une créativité époustouflante.

Pour publier votre critique du film, cliquez ici !


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.