eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Aloe Blacc : Nouvel album et concerts en France

Aloe Blacc : Nouvel album et concerts en France

Dernière mise à jour : mardi 6 février 2018, par Jean

N°1 des charts grâce à son featuring vocal sur le tube Wake Me Up du DJ Avicii, Aloe Blacc a sorti son nouvel album Lift Your Spirit en mars 2014. Il succède à Good Things (2010).

"Je suis tout simplement un musicien, déclare Aloe Blacc en guise de présentation. J’ai produit des chansons dans divers styles, de la country à la folk, en passant par le hip-hop et le dancehall. Tout dépend de l’instrument que je choisis : la guitare fait souvent ressortir quelque chose d’alternatif, alors que les claviers donnent une touche plus soul à me compositions..."
Cet artiste originaire de la Californie débute une carrière de MC en 1995, lorsqu’il s’unit au producteur Exile et forme le groupe de rap Emanon. Suivra une tournée européenne et plusieurs rencontres heureuses.

En septembre 2010, Aloe sort un album solo intitulé Good Things. On y retrouve la chanson I Need a Dollar, devenue depuis le générique de la série How to Make it In America. Le chanteur américain y fait la démonstration de ses talents d’interprète hors pair mais aussi de l’étendue de son répertoire, entre sonorités roots et guitares folk.
Co-écrit avec l’équipe de Truth & Soul, Good Things marque pour Aloe un changement de méthode, du personnel vers le politique. Ce disque se concentre effectivement davantage sur les conditions de la vie moderne - le chômage, la précarité, les sans domicile fixe, le pillage des ressources, et le manque universel de compassion du capitalisme dans lequel nous évoluons tous, et au sein duquel certains se battent pour survivre.

Dans la foulée de ce succès, le chanteur vient présenter en France son répertoire riche de guitares acoustiques folk à la Cat Stevens, de sons soul à la Negro Spirituals et de touches latines. Il donne alors une série de dates, avec comme point d’orgue un concert au Casino de Paris le 29 novembre 2011.

Après de longs mois d’absence, Aloe revient en trombe durant l’été 2013, au travers du tube Wake Me Up du DJ Avicii, sur lequel il donne de la voix. Fort de ce coup de projecteur, il sort en septembre 2013 l’EP du même nom, comportant une versions soul du hit dance. Une belle façon de plonger dans l’univers du multi-instrumentiste californien et de patienter avant le nouvel album Lift Your Spirit sorti le 24 mars 2014. Aloe s’est entouré de producteurs et d’auteurs de renom. On notera la participation de Pharrell Williams, DJ Khalil (Eminem, Dr. Dre...), mais aussi Harold Lilly connu pour son travail avec des artistes comme Alicia Keys, Faith Evans, ou encore Brandy.
En attendant, le chanteur proposait en début d’année 2014 l’extrait The Man, un titre très soul dans lequel "le dandy de la soul" se livre totalement sur sa condition d’homme. A noter qu’il s’agit également de la musique de la nouvelle campagne Beats By Dre.

Le 18 décembre 2015, Aloe Blacc livre son EP de reprises de chants de Noël, Christmas. On y retrouve les standards Let It Snow, Have Yourself a Merry Little Christmas, ou Santa Claus Is Comin’ to Town. En janvier 2016, il revient avec Let the Games Begin, extrait de la B.O. du film The Race de Stephen Hopkins, puis en fin d’année avec Real Slow.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Ce contenu peut aussi vous intéresser :
Ce contenu peut aussi vous intéresser :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.