.evous
> >

Après ’Die Hard 5’, Bruce Willis tentera d’éviter un nouvel attentat

Le plan de carrière de Bruce Willis est simple : sauver un maximum de gens contre les terroristes, kidnappeurs et autres éleveurs de singes. Depuis la série Clair de Lune dans les années 1980, il n’a eu de cesse de désarmer les assassins à coups de manchette, et les jeunes femmes d’un clin-d’œil humide. A bientôt 57 ans, le vétéran fougueux de Red ne compte pas s’arrêter là.

Le menu de 2012 sera plutôt copieux : en entrée, deux films pour se mettre en appétit, à savoir une comédie dramatique de Wes Anderson (Moonrise Kingdom) puis un thriller musclé de Mabrouk El Mechri (Sans Issue). En plat principal, c’est du lourd qui se présente. Après GI Joe 2 (de Jon M. Chu) puis The Expendables 2 (de Simon West), l’acteur ira se castagner un peu dans la science-fiction avec Looper (de Rian Johnson).

L’année suivante devrait se poursuivre sur le même rythme. Et elle sera marquée par le chiffre 5 : cinq comme le cinquième épisode de la série mythique Die Hard , ironiquement intitulé A Good Day (de John Moore) et cinq comme les cinq meilleurs gardes du corps engagés par un politicien mexicain un peu flippé en vue des élections dans son nouveau projet, Five against a bullet ("Cinq hommes contre une balle"). Le scénariste des Trois Mousquetaires, Alex Litvak, sera chargé d’écrire le script et le film sera produit par Lorenzo DiBonaventura, Jordan Schur et David Mimran pour Columbia Pictures.

Qu’on se le dise : Bruce Willis n’a pas l’intention de baisser sa garde de sitôt !

Mots-clés