.evous
✕ Fermer

Paris & Ile de France

Paris

Calendrier
Votre semaine
Expositions
Concerts et spectacles
Salons
Sports
Emploi et Formation
Vos loisirs
Sorties
Enfants
Visiter Paris
Jeux Olympiques 2024
Saveurs parisiennes
Restaurants
Shopping
Pratique
Se déplacer à Paris
Vivre à Paris
Quel hôtel choisir à Paris
Adresses à Paris
Archives

Arrondissements de Paris

1er arrondissement de Paris
2e arrondissement de Paris
Le Marais à Paris
Paris 5e
Paris 6e
Paris 7e
Paris 8e
Paris 9e
Paris 10e
Paris 11e
Paris 12e
Paris 13e
Paris 14e
Paris 15e
16e arrondissement de Paris
Paris 17e
Paris 18e
Paris 19e
20e arrondissement de Paris

Ile-de-France

Yvelines
Actualités
Guide des Yvelines
Fontenay-le-Fleury
Sartrouville
Guyancourt
Mantes-la-Jolie
Saint-Germain-en-Laye
Poissy
Montigny-le-Bretonneux
Conflans-Sainte-Honorine
Les Mureaux
Plaisir
Houilles
Chatou
Trappes
Rambouillet
Maisons-Laffitte
La Celle-Saint-Cloud
Achères
Marly-le-Roi
Le Vésinet
Limay
Viroflay
Saint-Cyr-l’Ecole
Verneuil-sur-Seine
Andrésy
Aubergenville
Triel-sur-Seine
Villepreux
Chanteloup-les-Vignes
Bougival
Jouy-en-Josas
Noisy-le-Roi
Saint-Rémy-lès-Chevreuse
Beynes
Louveciennes
Gargenville
Epône
Le Perray-en-Yvelines
Les Essarts-le-Roi
La Verrière
Maule
Saint-Nom-la-Bretèche
Villennes-sur-Seine
Rosny-sur-Seine
Vaux-sur-Seine
Coignières
Bonnières-sur-Seine
Maurecourt
Issou
Juziers
Montfort-l’Amaury
Houdan
Villiers-Saint-Fréderic
Orgerus
Garancières
Hardricourt
Mareil-sur-Mauldre
Bréval
Meulan
Port-Villez
Ménerville
Nézel
Tacoignières
Gazeran
Les Loges-en-Josas
L’Etang-la-Ville
Mantes-la-Ville
Le Chesnay
Elancourt
Vélizy-Villacoublay
Maurepas
Les Clayes-sous-Bois
Flins-sur-Seine
Montesson
Versailles
Bouafle
Médan
Chambourcy
Ablis
Bois-d’Arcy
Bonnelles
Buc
Buchelay
Carrières-sous-Poissy
Carrières-sur-Seine
Chaufour-lès-Bonnières
Crespières
Croissy-sur-Seine
Dammartin-en-Serve
Drocourt
Ecquevilly
Freneuse
Jouars-Pontchartrain
La Queue-les-Yvelines
Le Mesnil-le-Roi
Le Mesnil-Saint-Denis
Le Pecq
Le Port-Marly
Longnes
Magnanville
Magny-les-Hameaux
Maulette
Méré
Mézières-sur-Seine
Mézy-sur-Seine
Morainvilliers
Orgeval
Prunay-en-Yvelines
Rocquencourt
Saint-Arnoult-en-Yvelines
Saint-Hilarion
Saint-Léger-en-Yvelines
Septeuil
Sonchamp
Tessancourt-sur-Aubette
Thoiry
Vernouillet
Voisins-le-Bretonneux
Saint-Quentin-en-Yvelines
Fourqueux
Toussus-le-Noble
Informations pratiques
Fontenay-Mauvoisin
Boinville-le-Gaillard
Saulx-Marchais
Guerville
Bazoches-sur-Guyonne
Bazainville
Galluis
Guitrancourt
Follainville-Dennemont
Moisson
Gambais
Feucherolles
Choisel
Jumeauville
Seine-et-Marne
Actualités en Seine-et-Marne
Sorties en Seine-et-Marne
Et vous et la Seine-et-Marne
Guide de la Seine-et-Marne
Découvrir, Visiter la Seine-et-Marne
Publiez et participez !
Marne et Gondoire
Disneyland Paris
Infoggara
Brie’Nov
Melun
Vaux-le-Pénil
La Rochette
Sénart
Collégien
Mareuil-lès-Meaux
Meaux
Soignolles-en-Brie
Blandy
Sivry-Courtry
Coulommiers
Chailly-en-Brie
Villenoy
Lieusaint
Montereau-Fault-Yonne
Varennes-sur-Seine
La Grande-Paroisse
Marcilly
Saint-Pierre-lès-Nemours
Nonville
Montevrain
Provins
Cuisy
Saint-Soupplets
Grisy-Suisnes
Poligny
Brie-Comte-Robert
Servon
Coubert
Savigny-le-Temple
Croissy-Beaubourg
Émerainville
Lognes
Noisiel
Dammarie-lès-Lys
Villiers-en-Bière
Torcy
Avon
Cesson
Vert-Saint-Denis
Moret-sur-Loing
Écuelles
La Ferté-sous-Jouarre
Sept-Sorts
Villeparisis
Compans
Mitry-Mory
Fontainebleau
Boissise-le-Roi
Saint-Fargeau-Ponthierry
La Ferté-Gaucher
Ozoir-la-Ferrière
Pontault-Combault
Le Mée-sur-Seine
Nangis
La Chapelle-Rablais
Vieux-Champagne
Combs-la-Ville
Yèbles
Crisenoy
Saint-Thibault-des-Vignes
Claye-Souilly
Charmentray
Villevaudé
Champagne-sur-Seine
Lizy-sur-Ourcq
Souppes-sur-Loing
Bray-sur-Seine
Chelles
Cessoy-en-Montois
Rozay-en-Brie
Lumigny-Nesles-Ormeaux
Moissy-Cramayel
Courtacon
Coutevroult
Crécy-la-Chapelle
Maisoncelles-en-Brie
Bois-le-Roi
Bussy-Saint-Georges
Chanteloup-en-Brie
Fontenay-Trésigny
Barbizon
Jouarre
Serris
Bailly-Romainvilliers
Chessy
Chevrainvilliers
Buthiers
Nanteau-sur-Essonne
Un reseau numérique pour la Seine et Marne
Handicap 77
Couilly-Pont-aux-Dames
Vulaines-sur-Seine
Grez-sur-Loing
Esmans
Voisenon
Pécy
Jouy-le-Châtel
Le Mesnil-Amelot
Informations pratiques
Essonne
Guide de l’Essonne
Evry
Dourdan
Saint-Chéron
Breuillet
Arpajon
Brétigny-sur-Orge
Chamarande
Etréchy
Etampes
Athis-Mons
Grigny
Savigny-sur-Orge
Orsay
Palaiseau
Longjumeau
Chilly-Mazarin
Gif-sur-Yvette
Bures-sur-Yvette
Corbeil-Essonnes
Epinay-sur-Orge
Juvisy-sur-Orge
Villeconin
Viry-Châtillon
Ris-Orangis
Villabé
Mennecy
Ballancourt-sur-Essonne
La Ferté-Alais
Milly-La-Forêt
Montlhéry
Communes de l’Essonne
Sainte-Geneviève-des-Bois
Les Ulis
Brunoy
Yerres
Massy
Transports en Essonne
Boussy Saint-Antoine
La Ville-du-Bois
Bièvres
Saint-Michel-sur-Orge
Le-Val-Saint-Germain
Courson-Monteloup
Saint-Sulpice-de-Favières
Montgeron
Morsang-sur-Orge
Saclay
Actualités
La Norville
Verrières-le-Buisson
Vigneux-sur-Seine
Ballainvilliers
Igny
Marolles-en-Hurepoix
Lardy
Égly
Sermaise
Informations pratiques
Villejust
Vaugrigneuse
Authon-la-Plaine
Draveil
Saulx-les-Chartreux
Monnerville
Champlan
Wissous
Cheptainville
Varennes-Jarcy
Linas
Boissy-Sous-Saint-Yon
Le Coudray-Montceaux
Boutigny-sur-Essonne
Maisse
Buno-Bonnevaux
Boigneville
Saint-Jean-de-Beauregard
Vert-le-Grand
Gometz-la-Ville
Torfou
Hauts-de-Seine
Seine-Saint-Denis
Val-de-Marne
Val-d’Oise
Guide du Val-d’Oise
Argenteuil
Sarcelles
Cergy
Franconville
Goussainville
Pontoise
Ermont
Taverny
Herblay
Sannois
Saint-Ouen-l’Aumône
Deuil-la-Barre
Cormeilles-en-Parisis
Montigny-lès-Cormeilles
Soisy-sous-Montmorency
Eragny
Osny
Saint-Leu-la-Forêt
Domont
Saint-Brice-sous-Forêt
Arnouville-lès-Gonesse
L’Isle-Adam
Enghien-les-Bains
Fosses
Persan
Méry-sur-Oise
Ezanville
Louvres
Bessancourt
Groslay
Pierrelaye
Auvers-sur-Oise
Viarmes
Champagne-sur-Oise
Mériel
La Frette-sur-Seine
Luzarches
Presles
Montsoult
Bruyères-sur-Oise
Frépillon
Chars
Boissy-l’Aillerie
Belloy-en-France
Neuville-sur-Oise
Us
Valmondois
Seugy
Bouffémont
Santeuil
Montgeroult
Nointel
Saint-Gratien
Villaines-sous-Bois
Sagy
Gonesse
Informations pratiques
Actualités
Roissy-en-France
La Roche-Guyon
Magny-en-Vexin
Avernes
Marly-la-Ville
Le Plessis-Bouchard
Beauchamp
Livilliers
Bezons
Le Thillay
Bonneuil-en-France
Villiers-le-Bel
Andilly
Puiseux-Pontoise
Baillet-en-France
Attainville
Aincourt
Sports en Ile-de-France
Sortir en Ile-de-France
Vie pratique
Les conditions de circulation en direct à Paris et en Ile de France
Archives

Métropoles

Nice

Montpellier

Strasbourg

Bordeaux

Lille

Marseille

Lyon

Toulouse

Bruxelles

Villes & Communes

Agenda des Communes

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val-de-Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Musique

Les agendas musique

Concerts & tournées

News

Vos artistes favoris

Albums

Festivals de musique

Sur vos écrans

Les agendas de vos écrans

Cinéma

Jeux Vidéo

Emissions TV

Séries

Sports

Les agendas sportifs

Arts & Vivre

Les agendas Arts & Vivre

Nature

Terres et saveurs

Recettes de cuisine

Voyager

Astuces, idées et inspirations

Arts & Vivre

.evous > Arrondissements de Paris > Paris 7e > Actualités, Paris 7e > Sorties, Paris 7e > Expositions, Paris 7e > Évènements au Musée d’Orsay

DERNIERS JOURS de l’exposition Douanier Rousseau

Du 22 mars au 17 juillet 2016, l’exposition "Le Douanier Rousseau. L’innocence archaïque" au musée d’Orsay.


Présentation de l’artiste

Voir Présentations d’Artistes de A à Z

Un cas unique dans l’histoire de l’art européen...

Le Douanier Rousseau, après une enfance un peu ballotée par la faillite de l’entreprise de ferblanterie de son père, et quelques soucis personnels avec la justice (pour des peccadilles de jeunesse ; il en commettra d’autres plus tard), celui qu’on appelait encore Henri Julien Félix Rousseau étudie le droit, et devient fonctionnaire à l’octroi de Paris (ce qui lui vaudra plus tard son surnom de "Douanier", attribué par son ami Alfred Jarry).

Il obtient par cooptation l’autorisation de travailler comme copiste au Louvre, au musée du Luxembourg, à Versailles et à Saint-Germain-en-Laye. Peintre autodidacte, il produira un grand nombre de tableaux.

Henri Julien Félix Rousseau, dit Le Douanier Rousseau, Portrait de Monsieur X (Pierre Loti)

Notons qu’il ne commence à peindre quelques paysages qu’à l’âge de 40 ans ! Il peint alors sur le motif, au cours de ses fréquentes promenades dans Paris et ses environs, mais il le fait également d’après photographies ou cartes postales.

Ces paysages, loin des avancées des impressionnistes qui lui sont contemporains, sont figés et peuplés d’anonymes, spectateurs silencieux plantés devant... une franche absence de perspective.

Il en expose deux en 1885 au Salon des refusés, puis, l’année suivante Une Soirée au carnaval, et 3 autres au Salon des indépendants, dont il devient un habitué à partir de 1886, et où Pissaro le remarque, puis Odilon Redon.

Paul Gauguin appréciera son tableau Moi-même, portrait-paysage (1890).

Le Douanier Rousseau s’attire progressivement sympathies et admirations.

Henri Julien Félix Rousseau, dit Le Douanier Rousseau, Moi-même, portrait-paysage, 1889-1890, huile sur toile, Prague, galerie nationale

Critique favorable de Félix Valloton en 1891 pour son premier tableau exotique Surpris ! (d’autres suivront, inspirés par les récits de camarades artilleurs ayant participé à la si lamentable expédition française de Maximilien au Mexique), rencontre avec le poète Alfred Jarry autour de son œuvre La Guerre, une des plus fortes peintures anti-guerre, et commentaires élogieux de La Bohémienne endormie, par Thadée Natanson dans la Revue blanche.

Évoquons bien sûr aussi ses nombreux tableaux montrant des scènes de combat entre animaux sauvages, métaphores à la fois d’une perpétuelle lutte pour la vie... et d’un paradis perdu où la nature était pure et intacte.

Parallèlement à son travail de peintre, il écrit la pièce de théâtre Une Visite à l’exposition de 1889, et d’autres œuvres littéraires, certaines seront publiées bien plus tard, notamment par Tristan Tzara (1947). Les surréalistes ont considéré son œuvre avec attention si ce n’est affection.

Le côté naïf, ses détracteurs diront enfantin, de ses tableaux, lui vaudra dans un premier temps quelques critiques et moqueries. Le Douanier Rousseau, ce maître de l’exotisme, ne quitta jamais la France.

Henri Julien Félix Rousseau, dit Le Douanier Rousseau, Les Joueurs de football, 1908, huile sur toile, New York, Solomon R. Guggenheim Museum

On sait que l’exubérance de ses jungles et l’animalité de ses fauves, bénéficiaient, en plus de son imaginaire fertile, essentiellement de ses visites au Jardin des plantes et au tout nouveau Jardin d’acclimatation.

Au début du siècle, Le Douanier Rousseau rencontre Robert Delaunay (il peindra La Charmeuse de serpents pour la mère du peintre, Berthe de Rose) et, par l’intermédiaire de Jarry, le poète Guillaume Apollinaire, puis Picasso, Matisse et Derain.

Le Douanier Rousseau donnera de nombreuses soirées dans son atelier rue Gassendi où se croisent artistes d’avant-garde, écrivains et mécènes, et sera fêté lors d’un fameux banquet donné à sa gloire en 1908 au Bateau-Lavoir, par Pablo Picasso et toute sa joyeuse bande.

Il décède en 1910, pauvre au point d’être inhumé dans une fosse commune, au moment où les commandes lui proviennent de toutes parts, de collectionneurs comme de marchands d’art.

Henri Julien Félix Rousseau, dit Le Douanier Rousseau, Le Rêve, 1910, huile sur toile, New York, The Museum of Modern Art, don de Nelson A. Rockefeller en 1954

Où voir ses grandes œuvres

... en plus des œuvres illustrant cet article et dont les origines sont précisées.

Une Noce à la campagne (vers 1905) ; Portrait d’enfant (1905) ; La Carriole du Père Juniet (1908) ; La Fabrique de chaises, sont à Paris, au musée de l’Orangerie.

La Guerre (1893) ; La Charmeuse de serpents (1907) sont à Paris, au musée d’Orsay.

La Basse-cour (1896-1898) ; Le Peintre et son modèle (1900-1905) sont à Paris, au MAMVP.

Portrait de femme (1895) ; Portrait de l’Artiste (1900-1903) ; L’Enfant à la poupée, sont à Paris, au musée Picasso.

Le Lion ayant faim se jette sur l’antilope (1905) est à Bâle, à la Fondation Beyerler.

Une Soirée au carnaval est à Winterthour, au Kunstmuseum.

Portrait de Pierre Loti (vers 1891) est à Zurich, au Kunsthaus.

La Bohémienne endormie (1897) ; Le Gitan endormi (1897) ; Le Repas du lion (1907) ; Le Rêve (1910), sont à NYC, au Museum of Modern Art.

Présentation de l’exposition au musée d’Orsay

480 000 visiteurs ont vu cette exposition.

Intronisé par des artistes d’avant-garde de l’époque "père de la modernité", Le Douanier Rousseau (1844-1910), représentant majeur de l’art naïf français, a confronté sa peinture à l’académisme comme à la nouvelle peinture.

Henri Julien Félix Rousseau, dit Le Douanier Rousseau, La Muse (Marie Laurencin) inspirant le poète (Guillaume Apollinaire), 1908-1909, huile sur toile, Moscou, musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine

"Loin d’être à nouveau une célébration de la naïveté de ce peintre peu banal, il s’agit ici de démontrer combien son travail appartient à une tendance de l’art occidental qui, de l’Amérique à l’Europe, à partir du XVIe siècle jusqu’aux deux premières décennies du XXe, a adopté un modèle stylistique de type archaïque, en opposant, inconsciemment ou consciemment, une peinture "anti-classique à la peinture "officielle des différentes époques."

En confrontant sa peinture à quelques-unes de ses sources d’inspiration, et aux œuvres des artistes d’avant-garde (45 tableaux du Douanier Rousseau sur un total de 78 œuvres présentées) que pourra-t-il bien en sortir pour le visiteur ?

"L’innocence archaïque" se veut une mise en lumière critique de son art autour d’une réflexion sur la notion d’archaïsme.

Des œuvres de Seurat, Delaunay, Gauguin, Diego Rivera, Ernst, Kandinsky, Picasso, mais aussi d’artistes méconnus permettent d’évoquer la richesse des liens qui se tissent autour de ce peintre.

Était-il, comme il se proclamait l’inventeur du genre du "portrait-paysage" ? Ou trouverons-nous aisément d’illustres prédécesseurs comme Carpaccio (Le Portrait d’homme au bonnet rouge à rapprocher du Portrait de Pierre Loti).

Henri Rousseau, La charmeuse de serpents © RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Deux pans de son expressions avanceront en parallèle : les visions d’un quotidien on ne peut plus familier, et ses visions oniriques à l’exotisme végétal bâti feuille à feuille.

Les surréalistes ne pouvaient que s’en réjouir !

Le Douanier Rousseau. L’innocence archaïque, du 22 mars au 17 juillet 2016, au musée d’Orsay, 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris. Métro Solférino, RER C, station Musée d’Orsay. Bus 24, 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94. Ouvert de 9h30 à 18h les mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche, de 9h30 à 21h45 le jeudi. Fermeture le lundi, les 1er mai et 25 décembre. 11 ou 8,50€. Accès gratuit aux collections permanentes le 1er dimanche du mois.

Lire aussi : Toutes les expositions 2016 au musée d’Orsay.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nouvellement en ligne :
Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris
PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, et au musée Galliera.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Le catalogue de l’exposition Le Douanier Rousseau. L’innocence archaïque fait partie de notre sélection 2016 des catalogues d’expositions de Paris.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, musée d’Orsay, Wikipédia, Taschen

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

samedi 26 novembre 2016,    Expositions